BETA
Recherche personnalisée
English
Dimanche, 19 Novembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 10/6/2015 10:39:51 AM ]  XINHUANET

Afrique du Sud - Societe

La libération conditionnelle de Pistorius est reportée

Le Conseil d'examen des libertés conditionnelles d'Afrique du Sud a reporté lundi la libération de prison du champion paralympique Oscar Pistorius.



Cette décision remplace une décision antérieure envisageant la libération de cet athlète, condamné à une peine de prison pour le meurtre de sa petite amie, Reeva Steenkamp, en avril 2013.
Le juge Lucy Mailula, directrice du Conseil d'examen des libertés conditionnelles, a déclaré que la décision initiale envisageant la libération de M. Pistorius était "prématurée".
Le conseil d'examen a transmis son verdict au conseil des libertés conditionnelles.
"Le conseil d'examen a transmis son verdict au conseil des libertés conditionnelles ! Qu'est-ce que cela signifie ?! ", a déclaré Car Pistorius, le frère du condamné, dans un message Tweeter.
Selon le jugement rendu en juin dernier, M. Pistorius devait être libéré le 21 août, et purger le reste de sa peine en assignation à résidence.
Toutefois, deux jours avant la date de libération prévue de M. Pistorius, le ministre de la Justice et des Services pénitenciers, Michael Masutha, a bloqué cette décision en estimant qu'elle n'avait pas de fondements juridiques appropriés.
Il a estimé que le conseil de liberté conditionnelle avait pris une mauvaise décision en libérant M. Pistorius avant que l'athlète n'ait purgé un sixième de sa sentence, comme l'impose la loi.
Le ministre a transmis sa décision au conseil d'examen des libertés conditionnelles, demandant son jugement sur cette affaire.
M. Pistorius ne peut être libéré que si le conseil d'examen des libertés conditionnelles maintient la décision d'origine de lui accorder cette libération.
M. Pistorius a été condamné le 21 octobre 2014 à cinq ans de prison pour homicide volontaire. Il a été accusé d'avoir abattu Mme Steenkamp d'un coup de feu à travers une porte de salle de bain fermée, le jour de la Saint-Valentin en 2013. L'athlète a déclaré avoir pris Mme Steenkamp pour un cambrioleur.
La date d'une prochaine demande de liberté conditionnelle n'est pas encore connue dans l'immédiat. En septembre, le conseil s'est réuni à Durban mais a ajourné cette audience pour deux semaines.
Une porte-parole de la famille de M. Pistorius, Annelise Burgess, a déclaré ne pas avoir été informée officiellement de la nouvelle décision du conseil d'examen des libertés conditionnelles.
"Nous étudions les options qui s'offrent à nous jusqu'à ce que nous recevions une communication officielle du conseil", a-t-elle déclaré. Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 AFRIQUE DU SUD
Les élections municipales sud africaines ont été "libres et justes" selon la Commission électorale Le président de la Commission électorale indépendante (CEI) sud-africaine, Glen Mashinini, a déclaré que les élections municipales de 2016, auxquelles ont pris part plus de 200 partis politiques, se sont déroulées librement et impartialement.
Oscar Pistorius condamné à 6 ans de prison en appel La Haute Cour du Gauteng de Pretoria a condamné, mercredi, au terme d’un procès en appel, l’athlète paralympique Oscar Pistorius, à six ans de prison ferme pour le meurtre, il y a trois ans, de sa petite amie Reeva Steenkamp.
Hausse de la perception des taxes dans les municipalités sud africaines Le revenu municipal total de 278 communes de l’Afrique du Sud a augmenté de 1,7 milliard de dollars dans toutes les sources de revenus pour l’exercice clôturé le 30 juin 2015, a indiqué un haut responsable de l’agence nationale des statistiques (Stats SA) à Pretoria.
Des étudiants devant la justice pour manifestations violentes Six étudiants ont comparu devant un tribunal de la ville du Cap jeudi pour répondre d'accusations de trahison, d'assaut et d'infraction de la National Key Points Act.
La police utilise le gaz lacrymogènes pour disperser les manifestations des étudiants La police sud-africaine a tiré mercredi des balles en caoutchouc et du gaz lacrymogène sur des étudiants qui manifestaient alors qu'un "soulèvement estudiantin" sur la hausse des frais de scolarité gagnait du terrain à travers le pays.
Zuma appelle les médias à jouer un rôle positif Le président Jacob Zuma a appelé les médias à jouer un rôle positif en montrant la vie de la majorité.
La loi controversée sur la protection des informations de l'Etat toujours à l'étude Le projet de loi controversé sur la protection des informations de l'Etat est toujours à l'étude et diverses opinions sont en train d'être traitées, a déclaré dimanche le président sud-afircain Jacob Zuma.
L'Afrique du Sud est engagée dans les efforts de paix en RDC L'Afrique du Sud continuera de coopérer dans les domaines de la paix et de la sécurité en République démocratique du Congo (RDC) et dans la région des Grands lacs, a déclaré samedi le président sud-africain Jacob Zuma.
Pistorius va être libéré bientôt L'athlète paralympique sud-africain Oscar Pistorius s'est vu accorder la liberté conditionnelle et sera libéré la semaine prochaine, a annoncé jeudi le comité de probation.
2 morts et 23 blessés dans l'effondrement d'un pont à Johannesburg Un pont temporaire s'est effondré sur une autoroute principale mercredi à Johannesburg, en Afrique du Sud, tuant deux personnes et en blessant au moins 23 autres, selon les secours présents sur les lieux.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous