BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 23 Mai 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 10/29/2015 12:06:27 AM ]  XINHUANET

Congo RDC - Societe

Revue de presse rd-congolaise du 28 octobre

Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo (RDC) diffusées mercredi.



---
Agence congolaise de presse

Le Président Joseph Kabila a présidé mardi, au Palais de la nation à Kinshasa, la réunion interinstitutionnelle à laquelle ont pris part les chefs des institutions du pays. Le vice-Premier ministre, ministre de l'Intérieur et de la sécurité, Evariste Boshad, qui a assisté à la rencontre, a déclaré, qu'au cours de cette réunion, il était question de passer en revue les grands problèmes qui conditionnent la marche de la République. "La réunion a été suspendue et elle va continuer samedi", a-t-il dit. Outre le Président Joseph Kabila, ont assisté à cette réunion, les Présidents de l'Assemblée nationale Aubin Milaku, du Sénat Léon Kengo wa Dondo, le Président de la cour constitutionnelle Benoit Lwamba, le premier Président de la Cour Suprême Kitoko Kimpele, le Procureur général de la République Flory Kabange Numbi et le Chef d'Etat-Major général des Forces armées de la République démocratique du Congo, le général Didier Etumba.
---
La Prospérité

La Majorité présidentielle (MP) affûte ses armes pour renforcer son emprise territoriale dans toutes les 26 provinces du pays et dans tout le Congo profond. C'est l'objectif principal de l'importante réunion tenue hier, mardi 27 octobre 2015, par le Secrétaire général de la famille politique du chef de l'Etat, Aubin Minaku. Au cours de cette rencontre, tenue au siège de la Majorité présidentielle dans la commune de la Gombe, Minaku a donné des indications précises pour que la MP puisse toujours garder sa flamme allumée dans toutes les 26 provinces de la RDC. C'est la première réunion depuis les nouvelles nominations au sein du bureau politique de la Majorité présidentielle. C'était une réunion de prise de contact, a déclaré le nouveau Secrétaire général adjoint de la Majorité présidentielle, Joseph Kokonyangi. De son coté, le porte-parole de la Majorité présidentielle, Alain Atundu, a fait savoir à l'opinion que le Secrétaire général, Aubin Minaku, "a réuni les cadres de la Majorité pour donner à chacun des indications précises et les instructions de l'autorité morale de la Majorité, Joseph Kabila, qui veut que la flamme de sa famille politique puisse rester toujours allumée dans toutes les provinces".
---
Forum des As

Dans un manifeste, des personnalités fortes de la société civile mettent en garde contre le danger qui guette la RDC. Plus qu'un cri du cœur, un coup de gueule, il s'agit véritablement d'un manifeste. Toutes proportions gardées, comme celui de 1956. Des Congolais de tous bords décident d'initier un mouvement citoyen en vue de faire prendre conscience au pays tout entier de la menace existentielle qui pèse sur la RDC. Alors que le pays s'interroge sur son avenir et son devenir, des personnalités liées à des structures ayant pignon sur rue, interpellent le président de la République, la classe politique, bref tout l'establishment congolais. Aux uns et aux autres, les initiateurs et autres signataires du manifeste version 2015, demandent de se surpasser en vue de sauver le pays, de sauver la nation qui est en danger. Et l'antidote à cette menace existentielle s'appelle Dialogue citoyen. Un forum dont l'enjeu essentiel devrait être celui de créer les conditions du sauvetage collectif. Pour peu que l'on soit conscient des enjeux de l'heure, on ne peut que souscrire à cet appel. Car, l'avenir du pays est présentement sujet à plusieurs hypothèques. Même la perspective d'élections, paraît aléatoire sans un minimum de consensus national. De ce point de vue, la démarche de ces têtes couronnées de la société civile mérite bien d'être soutenue par tous ceux qui sont attachés à la cohésion nationale, à la paix et surtout à l'existence de la RDC comme Etat. Fin

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 CONGO RDC
Tueries au Nord-Kivu : deuil national de trois jours en RDC Un deuil national de trois jours est observé depuis ce lundi en République démocratique du Congo (RDC), à la suite d’un massacre par des éléments de la rébellion ougandaise d’ADF de 36 personnes samedi à Beni, dans la province du Nord-Kivu (Est du pays).
Gel de l’importation du ciment, des barres de fer et du sucre en RDC Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a décidé de geler, durant trois mois, toute importation du ciment, de barres de fer à béton et du sucre afin de permettre aux industries nationales d’écouler leurs produits, a annoncé son porte-parole, Lambert Mende Omalanga, à l’issue d’un conseil des ministres extraordinaire tenu jeudi à Kinshasa sous la direction du Premier ministre Augustin Matata Ponyo Mapon.
La RD Congo se retire des éliminatoires des CAN U17 et U20 La Fédération congolaise de football (FECOFA) a retiré ses sélections des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des moins de 17 et de celle des moins de 20 ans, a annoncé mardi la Confédération africaine de football (CAF).
Doublement du prix de la farine de maïs au haut-Katanga Le prix de la farine de maïs, aliment de base de la population de toutes les provinces issues du démembrement de l'ex Katanga, a doublé sur le marché passant de 10.000 FC (11 dollars) à 20.000 FC (22 dollars), au grand désarroi des habitants de cette région de la RDC, a constaté APA.
Revue de presse rd-congolaise du 30 octobre Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo (RDC) diffusées vendredi.
Une opération militaire conjointe Fardc-Monusco lancé contre les rebelles ADF dans l'est du pays L'armée rd-congolaise et la Monusco (mission de maintien de la paix de l'ONU) ont lancé conjointement une opération militaire contre les rebelles ougandais des ADF NALU dépuis jeudi matin dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC).
Une trentaine de morts dans les combats entre l'armée et les rebelles ADF dans l'est du pays. Une trentaine de personnes ont été tuées, dont 20 rebelles ougandais de l'ADF/NALU, 11 morts et quatre blessés du coté de l'armée rd-congolaise, dans les récents combats dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris mercredi de source militaire.
Revue de presse rd-congolaise du 28 octobre Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo (RDC) diffusées mercredi.
Un calme précaire observé dans l'est après le combat entre l'armée et les ADF Un calme précaire est observé sur la ligne des combats après plusieurs heures des combats qui a opposés l'armée congolaise au rebelles ougandais des ADF mardi dans dans le secteur de Beni (est). Les combats coûté la vie à quatre rebelles ougandais et à deux soldats congolais.
Combat l'armée et les rebelles ougandais, six morts Six personnes ont été tuées et trois autres blessées dans le violent combat qui oppose depuis lundi l'armée de la RDC aux rebelles ougandais des ADF/NALU dans plusieurs villages dans l'est du pays, selon le bilan provisoire livré mardi soir par le porte-parole militaire intérimaire de l'opération Sokola 1.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous