BETA
Recherche personnalisée
English
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/5/2015 10:10:20 PM ]  XINHUANET

Tanzanie - Societe

Affaire Zongo : la Cour africaine ordonne la reprise de l'enquête et le versement de dommages moraux

La Cour africaine des droits de l'Homme et des Peuples (CADHP) a ordonné vendredi à l’Etat burkinabè de ‘’reprendre’’ l’enquête et de ‘’juger les auteurs’’ du quadruple assassinat, en 1998, du journaliste d’investigation Norbert Zongo et ses trois compagnons.




L'Etat burkinabé a été par ailleurs condamné à payer des dommages moraux aux familles des quatre hommes.

Dans une décision antérieure rendue le 28 mars 2014, la CADHP avait jugé que l'Etat burkinabé avait ‘'failli à ses obligations'' en ne traduisant pas en justice les meurtriers du journaliste Norbert Zongo, assassiné alors qu'il enquêtait sur la mort du chauffeur du frère de l'ex-président Blaise Compaoré chassé du pouvoir à la fin de l'année dernière par un soulèvement populaire.

La Cour avait par ailleurs a donné un délai aux requérants pour lui soumettre leur mémoire de demande de réparations.

Dans leur décision de ce vendredi, les juges ont ordonné à ‘'l'Etat défendeur de reprendre les investigations en vue de rechercher, poursuivre et juger les auteurs des assassinats de Norbert Zongo et de ses trois compagnons''.

L'Etat du Burkina Faso doit par ailleurs publier, dans un délai de six mois à compter de la date du jugement, ‘'le résumé en français du présent arrêt préparé par le greffe, une fois dans le journal officiel et une fois dans un quotidien national de large diffusion ; et sur un site internet officiel de l'Etat et l'y maintenir pendant un an''.

Les onze juges ont également ordonné à l'Etat burkinabé de payer 25 millions de francs FCA à chacun des conjoints, 15 millions à chacun des enfants et 10 millions à chacun des mères et pères de Zongo et de ses compagnons.

L'Etat burkinabé devra par ailleurs payer aux requérants les frais et honoraires dus aux avocats.
Enfin, la Cour ordonne au Burkina Faso de ‘'lui soumettre, dans un délai de six mois à partir de ce jour, un rapport sur l'état d'exécution de l'ensemble des décisions prises dans le présent arrêt''.

En 1998, Norbert Zongo, journaliste d'investigation et directeur de publication de l'hebdomadaire ‘'L'Indépendant'', avait été retrouvé mort calciné dans sa voiture avec trois compagnons à une centaine de kilomètres de Ouagadougou, la capitale.

Il enquêtait à l'époque sur la mort mystérieuse de David Ouédraogo, chauffeur de François Compaoré, frère cadet de Blaise, président du Burkina depuis 1987 jusqu'à son renversement à la fin de l'année dernière.

La mort de Norbert Zongo avait suscité un scandale et d'importantes manifestations populaires au Burkina Faso et avait eu un retentissement international.

Six "suspects sérieux" avaient été identifiés par une Commission d'enquête indépendante mise en place par les autorités burkinabè, mais seul l'adjudant Marcel Kafando, ex-chef de la garde rapprochée du président Compaoré, avait été inculpé, avant de bénéficier d'un non-lieu.

En 2006, la justice burkinabè avait classé le dossier, officiellement pour manque de preuves.
La CADHP peut "ordonner" à un Etat toute "mesure appropriée" pour mettre fin à une violation des droits de l'Homme et/ou le versement de compensations ou de réparations financières.

Ses jugements, auxquels les Etats ayant ratifié le protocole créant la Cour s'engagent à se conformer, ne sont pas susceptibles d'appel.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 TANZANIE
Quatre personnes tuées, dont le pilote et un député, tués dans le crash d'un hélicoptère Un hélicoptère appartenant à une compagnie privée s’est écrasé jeudi soir dans un parc national du sud-est de de la Tanzanie, tuant les quatre personnes à bord, dont le pilote et un député du parti au pouvoir qui était en campagne pour les élections du 25 octobre prochain, apprend-on samedi.
La croissance démographique menace les animaux du nord de la Tanzanie Face à la croissance rapide de la population vivant près de la Wildlife Management Area (WMA) de Burunge, dans le nord de la Tanzanie, les écologistes met en oeuvre un programme de sensibilisation sur le planning familial.
La croissance économique ralentit à 6,5% suite à la baisse du secteur minier La croissance du produit intérieur brut (PIB) de Tanzanie a ralenti à 6,5% au premier trimestre 2015 contre 8,6% au cours de la même période l'année précédente, a rapporté jeudi le Bureau national des statistiques (NBS).
l'ONU forme 45 juges à la gestion des litiges électoraux Le pouvoir judiciaire tanzanien a intensifié mardi ses préparatifs pour gérer les litiges susceptibles de survenir lors des élections générales prévues pour le 25 octobre de cette année en Tanzanie, a déclaré mercredi un responsable.
23 terroristes présumés devant un tribuna Vingt-trois personnes accusées de terrorisme et de possession illégale d'armes à feu ont comparu dans un tribunal tanzanien.
La police tue trois gangsters et récupère des armes à feu La police tanzanienne a affirmé lundi avoir tué trois gangsters et récupéré 16 armes à feu et 28 cartouches de munitions volés dans un poste de police.
La Tanzanie délivre le chef du mouvement rebelle ADF à l'Ouganda La police ougandaise a annoncé vendredi que la Tanzanie a livré à l'Ouganda le leader de l'Alliance des forces démocratiques (ADF, mouvement rebelle ougandais), Jamil Mukulu, accusé de terrorisme, d'assassinat, d'enlèvement et du recrutement d'enfants.
La performance macro-économique reste forte (FMI) Le Fonds monétaire international (FMI) a déclaré mardi que la performance macro- économique de la Tanzanie est restée solide et les perspectives à moyen terme sont favorables.
Tanzania-Zambia Railway : le service suspendu en Zambie en raison d'une grève des employés La Tanzania-Zambia Railway ( TAZARA), entreprise ferroviaire codétenue par les gouvernements zambien et tanzanien, a suspendu ses opérations sur le côté zambien à cause d'une grève des employés depuis lundi, a rapporté mercredi la télévision publique ZNBC.
La Tanzanie lance une initiative pour lutter contre les crimes environnementaux Le gouvernement tanzanien a lancé mardi une équipe de travail multi-agence (MATT) pour combattre les crimes environnementaux, y compris les questions de haute-pêche dans le pays d'Afrique orientale.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous