BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 21 Avril 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/17/2012 7:01:56 AM ]  XINHUANET

Mali - Societe

Arrestation des officiers généraux et des personnalités par la junte militaire

Le Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'Etat (CNRDRE), la junte militaire a procédé, dans la nuit du lundi au mardi, à l'arrestation des officiers généraux et des personnalités politiques.


Pour l'instant, le CNRDRE n'a fait aucune déclaration quant au motif de ces arrestations.

Concernant les officiers généraux arrêtés, il s'agit de l'ex ministre de la défense et des anciens combattants, général Sadio Gassama, de l'ex-premier ministre Modibo Sidibé, inspecteur général de la police, de l'actuel directeur général de la police nationale Mahamadou Diagouraga, inspecteur général de la police et de l'ex-chef d'état-major général particulier de l'ancien président Amadou Toumani Touré (ATT) en la personne de Hamidou Sissoko, général de la gendarmerie.

Pour les civils, il s'agit de M. Soumaïla Cissé, président du parti l'Union pour la république et la démocratie (Urd) et de M. Bani Kanté, ancien conseiller d'ATT, chargé notamment du portefeuille libyen.

Selon des sources, le nombre des arrestations aurait été élevé, si les militaires du CNRDRE avaient trouvé certaines personnalités chez elles.

C'est dire qu'il faut probablement s'attendre à d'autres arrestations.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MALI
Au moins 9 morts dans une attaque à la bombe contre un bus de l'ONU Au moins neuf personnes ont été tuées et sept autres blessées dans une attaque à la bombe contre un véhicule de l'ONU dans la ville de Garowe de la région semi-autonome du Pount en Somalie, ont rapporté des autorités policières lundi.
Arrestation de 29 individus détenant des armes à Gao Les forces armées maliennes ont arrêté 29 individus détenant des armes et matériels de guerre à Gao, dans le nord du Mali, annonce un communiqué du gouvernement malien reçu dimanche.
Un convoi de la MINUSMA attaqué près de Gao, deux civils tués Deux chauffeurs civils ont été tués vendredi soir lors d'une attaque contre un convoi de la Mission de l'ONU au Malie (MINUSMA, à 15 km à l'ouest de Gao (nord) , annonce-t-on de source officielle.
Football : coupe de la CAF : le Djoliba de Bamako battu 1-2 par Hearts Of Oak du Ghana Le Djoliba de Bamako a été battu samedi à domicile 1-2 (mi-temps, 0-0) par le Hearts Of Oak du Ghana en match aller comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Confédération (CAF).
Une attaque suicide à Ansongo, 3 morts et 16 blessés dont 9 casques bleus Trois civils ont été tués et 16 autres personnes dont neuf Casques bleus nigériens ont été blessées lors d'une attaque suicide mercredi à Ansongo, dans la région de Gao (nord du Mali), a-t-on appris de source onusienne.
Deux militaires maliens tués suite à l'explosion d'une mine entre Diabaly et Nampala Un véhicule des Forces armées maliennes (FAMA) a sauté dimanche sur un engin explosif improvisé entre Diabaly et Nampala, en quatrième région, tuant deux militaires maliens et en blessant deux autres, annonce un communiqué du gouvernement malien.
Le Conseil de sécurité de l'ONU salue la signature d'un projet d'accord de paix Suite à sa réunion à la veille sur la situation au Mali, le Conseil de sécurité de l'ONU a salué vendredi la signature d'un projet d'accord de paix et de réconciliation dans le pays le 1er mars.
Le Mali présente son candidat à la présidence de la Banque africaine de développement (BAD) Birama Sidibé, candidat du Mali à la présidence de la Banque africaine de développement (BAD), a été présenté mercredi à la presse par le ministre malien de la Communication et porte-parole du gouvernement, Choguel Kokalla Maïga.
Le Conseil de sécurité estime que la paix est à la portée du pays A l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU sur le Mali, le secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a estimé que la paix était à la portée du pays, en dépit d'une situation sécuritaire fragile.
Le mouvement rebelle CMA décide de parapher l'accord de paix La Coordination des mouvements de l' Azawad (CMA, regroupant les rebelles du nord du Mali) a décidé de parapher l'accord de paix d'Alger le 15 avril, dans la capitale algérienne, a rapporté jeudi la radio nationale malienne en citant le Premier ministre malien Modibo Kéita.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous