BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 22 Mai 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/17/2012 7:01:56 AM ]  XINHUANET

Mali - Societe

Arrestation des officiers généraux et des personnalités par la junte militaire

Le Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'Etat (CNRDRE), la junte militaire a procédé, dans la nuit du lundi au mardi, à l'arrestation des officiers généraux et des personnalités politiques.


Pour l'instant, le CNRDRE n'a fait aucune déclaration quant au motif de ces arrestations.

Concernant les officiers généraux arrêtés, il s'agit de l'ex ministre de la défense et des anciens combattants, général Sadio Gassama, de l'ex-premier ministre Modibo Sidibé, inspecteur général de la police, de l'actuel directeur général de la police nationale Mahamadou Diagouraga, inspecteur général de la police et de l'ex-chef d'état-major général particulier de l'ancien président Amadou Toumani Touré (ATT) en la personne de Hamidou Sissoko, général de la gendarmerie.

Pour les civils, il s'agit de M. Soumaïla Cissé, président du parti l'Union pour la république et la démocratie (Urd) et de M. Bani Kanté, ancien conseiller d'ATT, chargé notamment du portefeuille libyen.

Selon des sources, le nombre des arrestations aurait été élevé, si les militaires du CNRDRE avaient trouvé certaines personnalités chez elles.

C'est dire qu'il faut probablement s'attendre à d'autres arrestations.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MALI
Arrivée à Tombouctou d'une unité aérienne du Salvador avec des hélicoptères d'attaque pour la mission de l' ONU Une unité aérienne du Salvador avec des hélicoptères d'attaque est arrivée depuis lundi à Tombouctou (nord-ouest du Mali) dans le cadre de la mission de maintien de la paix de l'ONU (MINUSMA), annonce jeudi un communiqué de cette mission onusienne.
Les attaques des rebelles de la CMA ont coûté la vie à 30 soldats maliens en quatre semaines Au cours des quatre dernières semaines, les attaques attribuées à la Coordination des mouvements de l' Azawad (CMA, rebelle) ont provoqué la mort de 30 militaires maliens, si l' on se réfère aux communiqués du gouvernement publiés pendant cette période.
Prochaines consultations à Alger pour le parachèvement du processus de paix La Médiation internationale sur le processus de paix au Mali a annoncé mercredi qu'elle organisera à Alger, à compter du 25 mai 2015, une série de consultations destinées à mettre en place les conditions du parachèvement du processus de signature de l'accord de paix "dans les plus brefs délais".
Les élections communales et régionales prévues le 25 octobre prochain Les élections communales et régionales auront lieu le 25 octobre prochain, confirmé mardi soir, le ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation, lors d’une rencontre avec les représentants des partis politiques.
Coupe de la CAF : le Stade malien de Bamako bat l'AS Vita Club de Kinshasa 2-0 En mach aller du tour de cadrage de la Coupe de la Confédération (CAF), disputé samedi à Bamako, le Stade malien a battu l'AS Vita Club de Kinshasa par 2 buts à 0 (mi- temps, 1-0).
le mandat de la MINUSMA sera réexaminé par le Conseil de sécurité en juin Le mandat de la Mission de maintien de la paix de l'ONU au Mali (MINUSMA) va être réexaminé par le Conseil de sécurité de l'Onu en juin prochain "toujours dans l' impartialité", a annoncé samedi Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint de l'Onu en charge des opérations de maintien de la paix, lors d'une conférence de presse à Bamako.
Le président malien remercie la médiation internationale pour la signature de l'accord de paix Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a remercié la médiation internationale et invité l'ONU à faire preuve d'équité et de justice à l'égard du peuple malien lors de la cérémonie de signature de l'Accord de paix organisée vendredi à Bamako.
signature de l'accord de paix en l'absence de principaux groupes rebelles Le gouvernement malien, des mouvements armés et la médiation internationale ont signé vendredi après-midi à Bamako l'accord de paix et de réconciliation nationale au Mali conclu à Alger, en l'absence cependant des principaux groupes rebelles de la Coordination des Mouvements de l' Azawad (CMA).
rectification du budget 2015 Les autorités maliennes ont décidé de modifier le budget 2015 pour la prise en charge des nouvelles dépenses liées notamment à la mise en œuvre de la loi d'orientation et de programmation militaire ainsi que de l'accord pour la paix et la réconciliation, dont la signature est prévue vendredi à Bamako, a-t-on appris mercredi de source officielle.
la CMA va parapher l'accord de paix d'Alger, mais pas le 15 mai La Coordination des Mouvements de l' Azawad (CMA, rébellion à dominante touareg) a annoncé sa décision de parapher l'accord de paix d'Alger du 1er mars 2015 entre le gouvernement malien et les groupes armés.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous