BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 15 Aout 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 12/7/2011 9:07:38 PM ]  -

Afrique - Societe

Manifestation de la Diapora africaine pour la liberation de Gbagbo ce samedi 10 décembre 201


GRAND SIT-IN DE PROTESTATION CONTRE LA DEPORTATION DU PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO A LA CPI – TOUTES LES DIASPORAS IVOIRIENNES ET AFRICAINES MANIFESTENT DEVANT LA CPI A LA HAYE LE SAMEDI 10 DECEMBRE 2011 A 12:30

LA HAYE, LE 04 DECEMBRE 2011 : Dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 novembre 2011, usant d’une pratique judiciaire aussi ahurissante que fantaisiste, Mr Luis Moreno Ocampo, procureur de la Court Pénale Internationale, procédait subrepticement à la déportation de SEM Laurent Gbagbo au centre de détention de Scheveningen. Ainsi donc, en ce jour sombre pour la justice internationale, Monsieur Ocampo, clôturait son «Safari Africain» en épinglant le président de la République de Côte d’Ivoire à son tableau de chasse, avant de se retirer de ses fonctions. Le lendemain de la forfaiture, Soro Guillaume, premier ministre de Cote d’Ivoire, a eu ce commentaire de père fouettard : «C’est bien de la faute du FPI si Gbagbo a été transféré à la CPI.» Traduction: le parti de Laurent Gbagbo n’avait qu’à accepter de coopérer avec le nouveau régime plutôt que de le critiquer et de s’y opposer s’il voulait sauver la tête de son chef. Cet aveu du premier ministre nommé par Alassane Ouattara, pose toute la problématique de l’indépendance ainsi que de la politisation rampante de cette haute juridiction Onusienne. Comment comprendre, en effet, qu’au terme d’une enquête commencée seulement au mois d’octobre 2011 et qui aura, de ce fait, battu tous les records de célérité et alors même que les rapports des missions d’enquête précédentes affirmaient, au moins, la coresponsabilité des deux parties et au plus, l’implication massive des forces pro-Ouattara dans les crimes commis notamment à l’ouest de la Côte d’Ivoire, Mr Ocampo décide l’inculpation doublée d’un mandat d’arrêt à l’encontre du président Laurent Gbagbo et donc d’une seule partie? Comment, en effet, expliquer cette irresponsable précipitation dans un dossier dont l’extrême complexité aurait conseillé la mesure et la prudence si ce n’est par la volonté de Mr le procureur d’accéder à la volonté de vengeance nourrie par les nouvelles autorités ivoiriennes et par le donneur d’ordre, en l’occurrence, Mr Nicolas Sarkozy, président de la République Française. Cette caporalisation de la Court Pénale Internationale qui s’illustre par une justice à deux vitesses est dangereuse pour la paix dans le monde en ce qu’elle est mue par des principes autres que le droit et la justice.
C’est donc pour protester contre cette inqualifiable dérive politicienne de la CPI, version Ocampo et surtout pour manifester leur solidarité et leur soutien indéfectible au Président Gbagbo que toutes les organisations des diasporas Ivoiriennes et Africaines d’Europe se réunissent dans le cadre d’un sit-in devant la CPI, (Maanweg 174, 2516 AB La Haye – Pays –Bas) ce samedi 10 décembre 2011 à partir de 12 :30. Le sit-in durera jusqu’à … et se tient sous l’égide du CPAD (Le Comité de Pilotage des Actions de la Diaspora) avec la collaboration active des organisations et associations partenaires suivantes :


 CADSCI-Hollande
 CRI-TD (Cercle de Réflexion et d’Initiatives pour un Togo Démocratique)
 COPACI
 COTE D’IVOIRE COALITION
 COJEP EUROPE
 CRI-PANAFRICAIN
 CADIS - SUISSE
 COORDINATION DES PATRIOTES DU ROYAUME UNI
 CURCI
 CUR Italie
 CRD France
 COJEP (France-Suisse Etc.)
 MIR FRANCE
 LES FEMMES PATRIOTES DE France
 FEMMES PATRIOTES DE LYON
 CPAD (Belgique-Luxembourg-France-Scandinavie-Espagne Etc.)
 UMAD
 ARTISTES PATRIOTES DE LA DIASPORA
 MER
 EFFORT HUMANITAIRE
 Fpi France

Contacts medias :
-Contactcpad@yahoo.fr
-Ben GNEBA : +31 (0)642118041
-Gaetan ZOUMARO: +31 (0)634400367
-Christian Casimir LIGUÉ: +31 (0)615214107

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 
La politique nationale s’impose à la Une des journaux ivoiriens La politique nationale avec sa nouvelle configuration marquée par des intrigues, des questionnements, des ruptures, des recompositions et des combats de leadership s’impose à la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mardi, sur l’ensemble du territoire national.
La sécurité au menu des journaux camerounais La recherche, par le gouvernement, des solutions de sécurité pour les hommes et les biens, à la veille de l’élection présidentielle et au moment où l’armée est accusée d’exécutions extrajudiciaires sur des civils, suscite les commentaires des journaux camerounais parus mardi.
Social et politique à la une des quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce mardi mettent surtout l’accent sur la visite du Premier ministre, Mouhamad Boun Abdallah Dione, au marché Tilène de Ziguinchor (sud), ravagé, il y a quelques jours, par un incendie, et la politique à travers les tractations autour de la prochaine présidentielle.
Politique et justice en vedette dans la presse congolaise La fête de l’indépendance du 15 août qui sera célébrée sur fond de crise économique et le jugement de l’opposant, André Okombi Salissa, sont les principaux sujets abordés mardi par la presse congolaise.
Les sujets politiques dominent la Une de la presse ivoirienne Les journaux quotidiens ivoiriens parus, lundi, sur l’ensemble du territoire national, offrent un menu essentiellement composé de sujets politiques qui vont de la guéguerre en cours entre le RHDP (Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix) et le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-parti unique) d’une part et entre le mouvement Sur les traces d’Houphouët-Boigny et le PDCI d’autre part.
Politique, social et migration au menu des quotidiens marocains L'intégrité territoriale du Royaume, la question de la migration et la violence dans les hôpitaux publics sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce lundi.
La menace de l’opposition fait les choux gras de la presse électronique togolaise Les sites d’informations togolais suivent de près les tensions entre le pouvoir et l’opposition, commentant largement, ce lundi, la nouvelle menace de cette dernière de descendre dans les rues.
Fait divers et crise anglophone au menu des journaux camerounais Un braquage manqué, dans la nuit de vendredi à samedi à la résidence du secrétaire général de la présidence de la République (SG/PR), Ferdinand Ngoh Ngoh, anime les colonnes des journaux camerounais parus lundi, avec juste à côté les demi-aveux du gouvernement sur une vidéo controversée d’exécutions sommaires de civils par l’armée ainsi que le week-end sanglant, sur le front de la revendication sécessionniste anglophone.
Politique et faits divers font les choux gras des quotidiens sénégalais Les journaux sénégalais parvenus lundi à APA reviennent largement sur la marche de l’opposition organisée le week-end à Pikine, dans la banlieue dakaroise, et sur l’incendie d’un marché à Ziguinchor, au sud du pays.
Politique, migration et Aid Al Adha au menu des quotidiens marocains La question du Sahara, la migration, les préparatifs de l'Aïd Al Adha et la Supercoupe d’Espagne entre le FC Barcelone et le FC Séville qui se déroulera à Tanger, sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce samedi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous