BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 14 Décembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 12/7/2011 9:07:38 PM ]  -

Afrique - Societe

Manifestation de la Diapora africaine pour la liberation de Gbagbo ce samedi 10 décembre 201


GRAND SIT-IN DE PROTESTATION CONTRE LA DEPORTATION DU PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO A LA CPI – TOUTES LES DIASPORAS IVOIRIENNES ET AFRICAINES MANIFESTENT DEVANT LA CPI A LA HAYE LE SAMEDI 10 DECEMBRE 2011 A 12:30

LA HAYE, LE 04 DECEMBRE 2011 : Dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 novembre 2011, usant d’une pratique judiciaire aussi ahurissante que fantaisiste, Mr Luis Moreno Ocampo, procureur de la Court Pénale Internationale, procédait subrepticement à la déportation de SEM Laurent Gbagbo au centre de détention de Scheveningen. Ainsi donc, en ce jour sombre pour la justice internationale, Monsieur Ocampo, clôturait son «Safari Africain» en épinglant le président de la République de Côte d’Ivoire à son tableau de chasse, avant de se retirer de ses fonctions. Le lendemain de la forfaiture, Soro Guillaume, premier ministre de Cote d’Ivoire, a eu ce commentaire de père fouettard : «C’est bien de la faute du FPI si Gbagbo a été transféré à la CPI.» Traduction: le parti de Laurent Gbagbo n’avait qu’à accepter de coopérer avec le nouveau régime plutôt que de le critiquer et de s’y opposer s’il voulait sauver la tête de son chef. Cet aveu du premier ministre nommé par Alassane Ouattara, pose toute la problématique de l’indépendance ainsi que de la politisation rampante de cette haute juridiction Onusienne. Comment comprendre, en effet, qu’au terme d’une enquête commencée seulement au mois d’octobre 2011 et qui aura, de ce fait, battu tous les records de célérité et alors même que les rapports des missions d’enquête précédentes affirmaient, au moins, la coresponsabilité des deux parties et au plus, l’implication massive des forces pro-Ouattara dans les crimes commis notamment à l’ouest de la Côte d’Ivoire, Mr Ocampo décide l’inculpation doublée d’un mandat d’arrêt à l’encontre du président Laurent Gbagbo et donc d’une seule partie? Comment, en effet, expliquer cette irresponsable précipitation dans un dossier dont l’extrême complexité aurait conseillé la mesure et la prudence si ce n’est par la volonté de Mr le procureur d’accéder à la volonté de vengeance nourrie par les nouvelles autorités ivoiriennes et par le donneur d’ordre, en l’occurrence, Mr Nicolas Sarkozy, président de la République Française. Cette caporalisation de la Court Pénale Internationale qui s’illustre par une justice à deux vitesses est dangereuse pour la paix dans le monde en ce qu’elle est mue par des principes autres que le droit et la justice.
C’est donc pour protester contre cette inqualifiable dérive politicienne de la CPI, version Ocampo et surtout pour manifester leur solidarité et leur soutien indéfectible au Président Gbagbo que toutes les organisations des diasporas Ivoiriennes et Africaines d’Europe se réunissent dans le cadre d’un sit-in devant la CPI, (Maanweg 174, 2516 AB La Haye – Pays –Bas) ce samedi 10 décembre 2011 à partir de 12 :30. Le sit-in durera jusqu’à … et se tient sous l’égide du CPAD (Le Comité de Pilotage des Actions de la Diaspora) avec la collaboration active des organisations et associations partenaires suivantes :


 CADSCI-Hollande
 CRI-TD (Cercle de Réflexion et d’Initiatives pour un Togo Démocratique)
 COPACI
 COTE D’IVOIRE COALITION
 COJEP EUROPE
 CRI-PANAFRICAIN
 CADIS - SUISSE
 COORDINATION DES PATRIOTES DU ROYAUME UNI
 CURCI
 CUR Italie
 CRD France
 COJEP (France-Suisse Etc.)
 MIR FRANCE
 LES FEMMES PATRIOTES DE France
 FEMMES PATRIOTES DE LYON
 CPAD (Belgique-Luxembourg-France-Scandinavie-Espagne Etc.)
 UMAD
 ARTISTES PATRIOTES DE LA DIASPORA
 MER
 EFFORT HUMANITAIRE
 Fpi France

Contacts medias :
-Contactcpad@yahoo.fr
-Ben GNEBA : +31 (0)642118041
-Gaetan ZOUMARO: +31 (0)634400367
-Christian Casimir LIGUÉ: +31 (0)615214107

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 
Divers sujets à la Une es quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent de larges commentaires aux récentes mesures disciplinaires prises à l'encontre de certains agents d’autorité, au remaniement ministériel et à l’importance de l’approche participative dans l’élaboration de textes de loi.
Les quotidiens sénégalais à fond sur l’ouverture du procès de Khalifa Sall L’affaire de la caisse d’avance de la ville de Dakar, qui a valu au maire Khalifa Sall et ses coinculpés un mandat de dépôt depuis mars 2017 pour des malversations financières portants sur 1,8 milliard f cfa, et dont le procès s’ouvre ce 14 décembre 2017, fait les choux gras des quotidiens sénégalais parvenus à APA.
Hamed Bakayoko en vedette à la Une de la presse ivoirienne Vingt-quatre heures après s’être prononcé sur le processus en cours des départs volontaires de l’armée lors d’une cérémonie de remise de 50 véhicules aux Forces armées et à la gendarmerie, le ministre d’Etat, ministre de la défense, Hamed Bakayoko est en vedette à la Une des journaux quotidiens ivoiriens, parus, jeudi, sur l’ensemble du territoire national.
Des affaires judiciaires monopolisent la Une des quotidiens burkinabè . Les quotidiens burkinabè reçus à APA ce jeudi, relatent la commémoration du 19e anniversaire de l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, ainsi que l’audience de François Compaoré frère cadet de l’ancien président Blaise Compaoré tenue la veille à Paris.
La diversité s’affiche en couverture des journaux camerounais Des histoires à polémique de gros sous, un zeste de controverse sur le champ économique et politique, auront constitué le menu des journaux camerounais parus mercredi.
Norbert Zongo, politique et éducation au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce mercredi traitent de divers sujets dont la politique et l’éducation, sans oublier la société, avec la commémoration, ce jour, du 19e anniversaire de l’assassinat du journaliste d’investigation Norbert Zongo.
Chérif Ousmane Madani Haidara s’impose à la une des quotidiens Une fois n’est pas coutume, le leader de Ançar Dine international, le célèbre prêcheur Chérif Ousmane Madani Haidara, fait parler de lui dans la plupart des journaux maliens de ce mercredi.
Le rejet par l’opposition du Comité national du dialogue politique en exergue Les quotidiens sénégalais parus mercredi consacrent la Une à l’installation, hier, du Comité national du dialogue politique rejeté par l’opposition qui estime que ses dirigeants ont de la mouvance présidentielle, Benno Bokk Yakaar.
Troubles à l’école et blocage de l’adoption du budget 2018 à l’Assemblée nationale à la Une des journaux ivoiriens La perturbation des cours au secondaire par des élèves qui réclament des congés anticipés de Noël ainsi que le blocage de l’adoption du budget 2018 de l’Etat à l’Assemblée nationale font la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mercredi, sur l’ensemble du territoire national.
Sanctions prises à l’encontre d’agents d’autorité et hausse des prix des carburants au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi focalisent leurs commentaires notamment sur les répercussions des dernières sanctions prises à l'encontre de certains agents d’autorité et la mise en place d’une commission parlementaire chargée d’enquêter sur les prix des carburants.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous