BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 23 Juillet 2014
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 8/10/2010 7:09:00 PM ]  XINHUANET

Angola - Societe

L'Angola a détruit plus de 290.000 mines antipersonnelle en cinq ans

Les brigades de déminage ont retiré et détruit 290242 mines terrestres antipersonnelle en Angola de 2006 jusqu'au premier trimestre 2010, a révélé mardi à Luanda la première conférence nationale sur le déminage.


Quarante démineurs, organisations non-gouvernementales locales et internationales et compagnies commerciales de déminage ont participé à la réunion de deux jours, intitulée "Sommet national pour une Angola sans mine terrestre".

Un bulletin de presse issu lors de la conférence annonce également que 43.370 munitions non explosées (UXO) ont été retirées et détruites au cours des cinq années d'opération.

La Commission intersectorielle nationale angolaise pour le déminage et l'assistance humanitaire (CNIDAH) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ont fait ensemble la promotion de cette réunion, qui a pour but d'examiner les efforts de déminage en Angola dans le cadre des actions contre les dangers des mines terrestres.

L'Angola est un des pays les plus minés du monde, et plus de 166 personnes ont été tuées, 313 blessées et 38 machines et véhicules ont été détruits dans des accidents avec les mines terrestres et d'autres engins explosifs à la fin de la guerre civile en 2002, d'après les dernières statistiques.

Le gouvernement angolais est le principal financier du processus de déminage et son budget 2010 pour les efforts de déminage s'élève à 140 millions de dollars américains depuis que 500 millions de dollars ont été dépensés ces cinq dernières années dans le cadre du programme "Action contre les mines terrestres", et le gouvernement a également prévu près de huit millions de dollars pour indemniser les victimes des mines en 2010 et 2011, a déclaré le président du CNIDAH, Santana Andre Pitra, lors du sommet.

L'Union européenne, les Nations Unies, les Etats-Unis, le Japon, l'Allemagne, le Canada, la Grande-Bretagne, la Norvège et l'Italie ont également investi dans le processus de déminage de ce pays africain.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 ANGOLA
Des entreprises de 39 pays participeront à la foire commerciale de Luanda Des entreprises de 39 pays se sont inscrites pour participer à la Foire commerciale internationale de Luanda qui doit avoir lieu du 22 au 27 juillet, a rapporté mardi l'agence de presse officielle Angop.
Les pays du SADC et de la CIRGL discuteront de la situation en RDC L'Angola abritera une réunion des ministres des Affaires étangères de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) et de la Conférence internationale de la région des Grands Lacs (CIRGL) destinée à passer en revue les derniers développement de la situation en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé le ministère angolais des Affaires étrangères dimanche dans un communiqué.
L'Angola fait son premier recensement démographique depuis 1970 Le premier recensement de la population de l’Angola indépendante a démarré avec plus de 90.000 agents déployés à travers le pays pour cette opération dont le cout est estimé à 200 millions de dollars.
L'Angola souhaite accueillir le centre africain de contrôle et de prévention des maladies L'Angola a exprimé son intention d' héberger le centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies, afin de permettre un travail conjoint des institutions de santé des pays africains et d'autres pays du monde, a annoncé mercredi le vice-président Manuel Domingos Vicente.
Total va investir 16 milliards de dollars dans un projet pétrolier ultra-profond La compagnie pétrolière française Total investira 16 milliards de dollars américains dans les eaux ultra-profondes offshore de l'Angola, a annoncé lundi à Luanda le siège régional de la compagnie.
Total annonce le lancement de Kaombo, un projet offshore ultra profond en Angola L'entreprise pétrolière française Total a pris la décision finale d'investissement du projet d'extraction offshore Kaombo au large de l'Angola, pour un montant de 16 milliards de dollars, a annoncé lundi le Groupe dans un communiqué.
L'Angola et De Beers discutent de concession pour le diamant L’Angola est en discussions avec la compagnie De Beers basée à Londres et spécialisée dans l’exploitation des diamants, pour accorder à cette dernière une nouvelle concession qui lui permettrait de reprendre ses activités d’exploration, ont annoncé vendredi les médias, citant le ministre des Mines, Francisco Queiroz.
Huit mille entreprises locales certifiées en Angola La secrétaire d'État angolais à l’Economie, Laura Monteiro, a annoncé, lundi à Luanda, que son pays a certifié environ 8000 entreprises locales afin d'augmenter le nombre d'acteurs dans le secteur formel.
Le président angolais prône des "mesures pluridisciplinaires" pour la RDC Le président angolais José Eduardo dos Santos a préconisé mardi des "mesures pluridisciplinaires" pour résoudre les problèmes qui déstabilisent la République démocratique du Congo (RDC), et s'est déclaré contre tous les groupes qui veulent déstabiliser un gouvernement élu démocratiquement.
Des cas de tuberculose peuvent augmenter en Angola en 2017 Un haut responsable de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a prédit lundi que les cas de tuberculose peuvent augmenter en Angola avant l'année 2017 compte tenu de la tendance actuelle de la maladie dans le pays africain.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous