BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 5 Mars 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | 1 Commentaires  
[ 6/10/2009 5:32:17 AM ]  XINHUANET

Afrique - Societe

Formation : vers la validation du plan quinquennal de la Fondation Stromme

Une trentaine d'experts en éducation venus du Burkina Faso, du Mali et du Niger ont pris part, depuis mardi à Ouagadougou, à un atelier sous-régional sur la passerelle en vue de valider le plan quinquennal 2009-2013 de la Fondation Stromme.


Le plan quinquennal 2009-2013 de la Fondation Stromme prend en compte l'éducation et la micro finance.

Les participants vont durant deux jours définir les composantes opérationnelles et financières du plan. Ce plan prendra en compte les 20% des enfants qui échouent aux classes passerelles, ainsi que les centaines de jeunes, filles et garçons de 13 à 18 ans non scolarisés qui n'ont reçu aucune inscription, ni de formation qualifiante.

Selon le directeur régional de l'Afrique de l'Ouest de la Fondation Stromme, Zackaria Abou, le développement de l'épargne locale des femmes, l'alphabétisation active et la passerelle sont des composantes.

M. Zackaria Abou est convaincu qu'une mère alphabétisée ne peut pas être indifférente à l'éducation de ses enfants et que l'épargne mobilisée sera d'un grand soutien pour un plus grand succès dans le cursus scolaire des enfants.

"L'alternative passerelle stratégie scolaire accélérée initiée par la Fondation pour les enfants ayant perdu tout espoir de retourner à l'école sera renforcé", a expliqué le directeur régional de la Fondation Stromme pour l'Afrique de l'Ouest.

Sept communes du Mali ont bénéficié courant 2005 du programme d'Appui aux Collectivités Territoriales de la Fondation Stromme pour un coût global d'environ 98 millions de FCFA, destinés au secteur de l'éducation de base.

La Fondation Stromme a été créée en 1976 afin de pérenniser l'oeuvre du pasteur norvégien Olaf Kristian Stromme. A partir de 1960, le Pasteur Stromme a voué sa vie aux populations défavorisées du Sud. Il a organisé un nouveau système de collecte de fonds qui a permis le financement de nombreux projets de développement.

La Fondation Stromme est une organisation non gouvernementale qui s'attache à satisfaire les besoins de l'être humain dans sa totalité. Elle soutient de nombreux programmes dans le domaine de l'agriculture, de la santé, de l'eau et de l'hygiène, de l'éducation, de la culture et de la petite entreprise artisanale.

La Fondation Striomme qui n'intervient pas directement sur le terrain, soutient souvent les ONG du Sud dans la réalisation de leurs projets de développement. Elle ne finance que les actions qui ont été élaborées en étroite collaboration avec les populations concernées.

 

 Commentaires

1  TINDANO Martine | 5/28/2010 12:46:21 PM
je viens de prendre connaissance de la Fondation STROMME. J'avoue que je me rerouve à travers tout ce que vous faîtes, j'adhère entièrement car j'ai une association qui répond à ces objecifs et souhaterait donc un parténariat sincère avec vous.
TINDANO
 
Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 AFRIQUE
Nigeria - Union africaine - Lutte contre Boko Haram
Maroc - Déplacement de M. Laurent Fabius (9-10 mars 2015)
Le Conseil International des Aéroports prime trois projets mis en œuvre par Louis Berger à l'Ile Maurice, au Kenya et en Jordanie
FESPACO 2015 : l'OIF s'engage à mieux soutenir le cinéma africain L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), présente au 24e FESPACO, s’est engagée à accompagner les professionnels de l’audiovisuel des pays francophones du Sud dans la production et la valorisation de leurs œuvres à travers son projet capital numérique, a appris APA auprès de responsables de l’organisme regroupant les pays ayant en commun l’usage le français.
UNE DELEGATION DU CONSEIL DE SECURITE ATTENDUE A BANGUI MARDI PROCHAIN, ANNONCE LA MINUSCA
Mozambique - Assassinat de M. Gilles Cistac (3 mars 2015)
L'Afrique centrale appelée à accroître sa convergence macroéconomique
Le RSSG et Chef de la MINUSMA reçu aujourd'hui par le Président de la République du Mali
Les jeunes entrepreneurs africains ont une chance de gagner 75 000 $ en participant au Prix Anzisha 2015
Ebola : l'épidémie n'est pas encore endiguée – des points clés restent à résoudre
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous