BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 15 Novembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 7/7/2018 10:42:08 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

L’affaire Khalifa Sall revient en force dans la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais parvenus samedi à APA accordent un traitement de faveur à l’arrêt de la Cour de justice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) jugeant arbitraire la détention du député-maire de Dakar, Khalifa Sall.


« Arrêt de la Cedeao, radiation de Karim Wade des listes électorales, procès en appel de Khalifa Sall…Branle-bas de l’opposition ! », s’exclame Sud Quotidien, informant que la déclaration de marche des opposants le 13 juillet prochain a été déposée hier à la Préfecture de Dakar.

A propos de Khalifa Sall, ce journal note que ses avocats pressent l’Etat, alors que le Parti démocratique sénégalais (Pds, opposition) hausse le ton et se fait dans la menace suite à la radiation de Karim Wade des listes électorales.

« Refus d’exécuter les décisions de justice défavorables : Comment le Sénégal s’expose aux sanctions de la Cedeao », titre Walfadjri, qualifiant le Sénégal d’un « Etat voyou ».

« Ce que risquent les bourreaux de Khalifa », titre Vox Populi, soulignant que les avocats du maire de Dakar brandissent des peines criminelles contre ceux qui le maintiennent en détention arbitrairement. « Le délai de poursuite est de 10 ans », rappelle Me Ciré Clédor Ly.

« Détention jugée arbitraire de Khalifa Sall par la Cedeao : Ses avocats demandent à l’Etat d’en tirer les conséquences de droit », écrit L’As dans sa manchette.

Parlant de la décision de la Cour de justice de la Cedeao, EnQuête renseigne sur « les mises en garde des avocats de Khalifa Sall », fait dire à L’Observateur : « Arrêt de la Cedeao : Les avocats de Khalifa Sall exigent l’annulation du procès ».

A 48 heures de son procès en appel, Le Quotidien affiche « l’appel pour Khalifa ».

Ce journal consacre sa Une à la circulation dans l’espace Cedeao et informe que « Abidjan interdit les cartes d’identité (biométriques de la Cedeao)».

« Au moment où la chanson des dirigeants politiques est à plus d’ouverture du continent et de son économie, un pays comme la Côte d’Ivoire se ferme à de nombreux ressortissants de la sous-région qui ne seraient pas possession de passeport ».

En économie, EnQuête traite de « la guerre des poulets », indiquant que les Grands Moulins de Dakar (Gmd), qui vient de se liguer avec Zalar, le numéro 2 marocain arrive dans le secteur de l’aviculture ».

« Il n’y a pas d’étrangers qui tienne. Ce qui importe, c’est le savoir-faire », affirme Franck Bavard, Dg de Gmd.

S’intéressant de la 2èmephase du parc industriel de Diamniadio, Le Soleil renseigne que « la Chine met 60 milliards de Fcfa ».

Pendant ce temps, L’Observateur enquête sur le Vih au Sénégal et découvre « 300 enfants atteints du Sida ». Selon nos confrères, la transmission mère-enfant demeure une problématique à encadrer.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
Le nouveau rebondissement dans l’affaire Karim Wade alimente la presse sénégalaise Les journaux sénégalais, parvenus jeudi à APA, se font l’écho de la décision du Comité des droits de l’Homme de l’Organisation des Nations Unies sur l’affaire Karim Wade publiée mercredi soir sur un réseau social par l’un des avocats de l’homme politique.
Politique, social et santé au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent leurs Unes à divers sujets avec un accent particulier sur l'action du gouvernement, la protection sociale, le 2ème forum du PPP Afrique et la campagne nationale de dépistage contre le Sida.
Les aveux de l'Etat sur les difficultés budgétaires résument l'actualité sénégalaise La sortie du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ sur les tensions de trésorerie se paie la Une des quotidiens sénégalais reçus mercredi à APA.
Les quotidiens béninois traitent des grands projets de l'Etat pour 2019 Les quotidiens béninois parus mercredi traitent du passage du ministre d’Etat, ministre du Budget, Abdoulaye Bio Tchané devant la commission budgétaire.
La presse centrafricaine décrypte le forum de Paris sur la paix Les journaux centrafricains de ce mercredi font la part belle au Forum de Paris sur la paix, auquel a participé le président Faustin Archange Touadéra, sans oublier le projet d’interconnexion électrique entre la République Centrafricaine et la République Démocratique du Congo.
Procès du putsch manqué et finances en vedette dans les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce mercredi évoquent la rectification de la loi de finances 2018, sans oublier de commenter le procès du coup d’Etat manqué de septembre 2015, marqué par l’audition, la veille, du colonel-major Boureima Kéré.
Politique et nécrologie font la Une des journaux ivoiriens Le procès conjoint de Laurent Gbagbo et Blé Goudé à la Cour pénale internationale (CPI), le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) ainsi que l’arrivée à Abidjan de la dépouille du père du ministre d’Etat, ministre de la défense Hamed Bakayoko font la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mercredi, sur l’ensemble du territoire national.
Social et éducation s’imposent à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi se focalisent sur le secteur de l'éducation et la question de la protection sociale au Maroc.
Les affaires Khalifa Sall et Karim Wade refont surface dans la presse sénégalaise Les journaux sénégalais parvenus mardi à APA traitent, pour l’essentiel, de la déclaration du président de la République Macky Sall sur les cas de Khalifa Ababacar Sall, ancien maire de la ville de Dakar, et de Karim Wade, fils de l’ancien Chef de l’Etat Abdoulaye Wade.
L’audition du colonel-major Boureima Kéré au menu des quotidiens burkinabè Les journaux burkinabè de ce mardi commentent largement la comparution, la veille, du colonel-major Boureima Kéré, à la barre du Tribunal militaire de Ouagadougou, dans le cadre du procès du putsch manqué de septembre 2015.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous