BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 19 Septembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 7/6/2018 11:39:00 AM ]  APANEWS

Cameroun - Societe

La crise anglophone fait de la résistance en couverture des journaux camerounais

Entre plan d’urgence humanitaire et poursuite des violences sur le terrain, la crise sécessionniste dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest relègue au second plan les autres aspects de l’actualité dans les journaux camerounais parus vendredi.


Avec pour titre «Crise anglophone : le gouvernement précise son plan», Le Jour annonce que les activités de la stratégie des pouvoirs publics en faveur des populations affectées, qu’elles se trouvent déplacées à l’intérieur du pays ou réfugiées au Nigeria voisin, débutent dès la semaine prochaine sur le terrain.

Il s’agira ainsi, détaille la publication, de rétablir un cadre de vie propice à l’épanouissement et au développement des communautés concernées, d’apporter une assistance humanitaire d’urgence aux populations en détresse, d’assurer la réinsertion socio-économique des personnes et des communautés victimes des violences et forcées au déplacement, de réhabiliter des infrastructures détruites du fait de ces violences, mais aussi de promouvoir la cohésion sociale et le vivre ensemble.

Il s’agira pour l’équipe interministérielle, traduit le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune, de descendre dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest pour poser les premiers actes concrets.

Le plan d’assistance humanitaire d’urgence concerne, selon L’Épervier, plusieurs domaines au nombre desquels le logement, l’agriculture, l’alimentation, l’état civil, l’élevage, l’éducation et la santé.

Sur le terrain des hostilités entre activistes sécessionnistes et forces de défense et de sécurité, The Post décrit une situation quasi-insurrectionnelle, marquée ces derniers jours par l’incendie de la résidence d’un membre du Conseil constitutionnel, en même temps, selon The Guardian Post, les Nations Unies viennent de publier des chiffres inquiétants sur les tueries, les incendies et autres exactions, attribuées aux deux camps dans les régions sous tension.

Et, alors que l’ambassadeur des États-Unis au Cameroun, Peter Henry Barlerin, appelle à la fin des hostilités (The Post), que la Cour africaine des droits de l’homme initie une pétition contre les mauvais traitements infligés aux sécessionnistes détenus (The Guardian Post), l’Association parent et jumeaux annonce, dans Le Soir, une «marche pour la paix» à Buea (Sud-Ouest), Bamenda (Nord-Ouest et Yaoundé (Centre).

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 CAMEROUN
Un vent de malaise s’affiche en couverture des journaux camerounais Un vent de malaise s’affiche en couverture des journaux parus mercredi, qu’il s’agisse de l’interminable et violente crise sécessionniste anglophone ou de l’élection présidentielle.
Le départ massif des populations des régions anglophones préoccupe les journaux camerounais Le départ massif des populations des régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, plus que jamais otages ou victimes collatérales des combats entre les séparatistes et forces de défense et de sécurité, fait les choux gras des journaux camerounais parus lundi.
La presse camerounaise à fond dans la politique Les journaux camerounais parus vendredi s’intéressent particulièrement aux faits à caractère politique, et l’imminence de l’élection présidentielle n’y est certainement pas pour rien.
Crise anglophone et présidentielle font de la résistance en couverture des journaux camerounais L’escalade de la crise sécessionniste dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, suivie d’une tentative de reprise en main par le pouvoir de Yaoundé, font les choux gras des journaux camerounais parus jeudi à côté de l’actualité liée à l’élection à la magistrature suprême du 7 octobre prochain.
Présidentielle sur fond de crise anglophone en couverture des journaux camerounais Les journaux camerounais parus mardi scrutent avec inquiétude l’ambiance sécuritaire autour de l’élection présidentielle du 7 octobre prochain, à l’heure où la crise sécessionniste prend de l’ampleur dans les régions anglophones.
La nouvelle escalade de la crise anglophone au menu des journaux camerounais Plus que le livre controversé inscrit au programme des classes de 5ème, et bien loin du bien décevant match nul de la sélection de football en déplacement samedi aux Comores, c’est davantage la nouvelle escalade de la crise anglophone qui tient le haut de l’affiche dans les journaux camerounais parus lundi.
Violence sécessionniste et livre scolaire controversé en vedette dans les journaux camerounais La nouvelle escalade de la violence sécessionniste en zone anglophone préoccupe les journaux camerounais parus vendredi, au même titre que le chapitre d’un manuel scolaire consacré à l’éducation à la sexualité les enrage.
Des sujets à controverse en couverture des journaux camerounais Que ce soit en économie, sur l’interminable conflit sécessionniste anglophone ou dans le domaine du football, les contenus des journaux camerounais parus jeudi transpirent l’incompréhension et l’angoisse.
Rentrée scolaire sur fond de crise anglophone et difficultés financières en Une des journaux camerounais La rentrée scolaire de lundi dernier, sur fond de violences en zone anglophone, continue de préoccuper les journaux camerounais parus mercredi, qui s’attardent également sur une actualité peu reluisante sur le front des finances publiques.
Rentrée scolaire à problèmes, sommet Chine-Afrique et présidentielle au menu des journaux camerounais Un début d’année scolaire mouvementée dans les régions anglophones, un sommet Chine-Afrique controversé dans un bouillonnement politique pré-élection présidentielle constituent le menu des journaux camerounais parus mardi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous