BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 19 Novembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 7/6/2018 11:39:00 AM ]  APANEWS

Cameroun - Societe

La crise anglophone fait de la résistance en couverture des journaux camerounais

Entre plan d’urgence humanitaire et poursuite des violences sur le terrain, la crise sécessionniste dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest relègue au second plan les autres aspects de l’actualité dans les journaux camerounais parus vendredi.


Avec pour titre «Crise anglophone : le gouvernement précise son plan», Le Jour annonce que les activités de la stratégie des pouvoirs publics en faveur des populations affectées, qu’elles se trouvent déplacées à l’intérieur du pays ou réfugiées au Nigeria voisin, débutent dès la semaine prochaine sur le terrain.

Il s’agira ainsi, détaille la publication, de rétablir un cadre de vie propice à l’épanouissement et au développement des communautés concernées, d’apporter une assistance humanitaire d’urgence aux populations en détresse, d’assurer la réinsertion socio-économique des personnes et des communautés victimes des violences et forcées au déplacement, de réhabiliter des infrastructures détruites du fait de ces violences, mais aussi de promouvoir la cohésion sociale et le vivre ensemble.

Il s’agira pour l’équipe interministérielle, traduit le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune, de descendre dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest pour poser les premiers actes concrets.

Le plan d’assistance humanitaire d’urgence concerne, selon L’Épervier, plusieurs domaines au nombre desquels le logement, l’agriculture, l’alimentation, l’état civil, l’élevage, l’éducation et la santé.

Sur le terrain des hostilités entre activistes sécessionnistes et forces de défense et de sécurité, The Post décrit une situation quasi-insurrectionnelle, marquée ces derniers jours par l’incendie de la résidence d’un membre du Conseil constitutionnel, en même temps, selon The Guardian Post, les Nations Unies viennent de publier des chiffres inquiétants sur les tueries, les incendies et autres exactions, attribuées aux deux camps dans les régions sous tension.

Et, alors que l’ambassadeur des États-Unis au Cameroun, Peter Henry Barlerin, appelle à la fin des hostilités (The Post), que la Cour africaine des droits de l’homme initie une pétition contre les mauvais traitements infligés aux sécessionnistes détenus (The Guardian Post), l’Association parent et jumeaux annonce, dans Le Soir, une «marche pour la paix» à Buea (Sud-Ouest), Bamenda (Nord-Ouest et Yaoundé (Centre).

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 CAMEROUN
Crise anglophone et budget 2019 à la Une des journaux camerounais La tenue annoncée d’une conférence sur la crise anglophone fait les choux gras des journaux camerounais parus lundi, avec en prime quelques conjectures sur la proposition de Loi de finances 2019 déposée au Parlement par le gouvernement.
Crise anglophone et justice en couverture des journaux camerounais La crise anglophone s’invite de nouveau dans les colonnes des journaux camerounais parus vendredi, qui explorent également des sujets liés à la justice et à la liberté de presse.
Le social et l'économie font les choux gras des journaux camerounais Le recrutement annoncé de 2000 enseignants dans les universités d’État enthousiasme plusieurs journaux camerounais parus jeudi, non sans susciter d’autres analyses sur les performances économiques du pays vues par le Fonds monétaire international (FMI).
Économie et liberté de la presse à la une des journaux camerounais La fin de la mission de revue du Fonds monétaire international (FMI) occupe, ce mardi, une place de choix dans les journaux camerounais qui n’oublient pas de saluer l’abandon des poursuites contre une consœur par le tribunal militaire.
Les journaux camerounais en mode diversité De la libération spectaculaire d’une journaliste à la politique en passant par le sport et l’économie, les journaux camerounais parus lundi s’inscrivent résolument en mode diversité.
L’incarcération d’une journaliste fait les choux gras des journaux camerounais Les journaux camerounais parus vendredi sont vent debout contre la mise sous mandat de dépôt d’une consœur, qui dès le début de la semaine prochaine devra comparaître devant un tribunal militaire.
Libération de jeunes otages et politique en couverture des journaux camerounais La libération de la majeure partie des personnes enlevées en début de semaine dans le Nord-Ouest, l’un des chaudrons de l’activisme sécessionniste, fait les grandes manchettes des journaux camerounais parus jeudi, juste à côté des sujets de politique interne.
Les journaux camerounais à fond sur la prestation de serment de Paul Biya Le discours inaugural du 7ème mandat de Paul Biya à la tête du pays, prononcé la veille devant le Parlement, suscite des commentaires contrastés dans les journaux camerounais parus mercredi.
Politique et franc CFA dominent la Une des journaux camerounais La prestation de serment annoncée du président réélu, Paul Biya au même titre que la dernière sortie controversée du président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yeguie Djibril, tiennent en haleine les journaux camerounais parus lundi au même titre que la polémique sur l’éventuelle dévaluation du franc CFA sous-régional.
La politique se paie la Une des journaux camerounais Sous diverses formes et sous divers formats, les journaux camerounais parus vendredi consacrent leurs principales manchettes à des sujets de politique intérieure.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous