BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 20 Septembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 7/6/2018 10:00:06 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Le milliard f cfa de Macky Sall aux éleveurs tient en haleine les quotidiens

La presse sénégalaise parvenue vendredi à APA traite en priorité du milliard de francs cfa offert par le président Macky Sall aux éleveurs victimes des intempéries.


« Macky Sall dans le département de Koungheul-Un milliard de fcfa offert aux éleveurs sinistrés », titre le quotidien national Le Soleil.

Nos confrères rappellent que suite aux intempéries de début d’hivernage, certains éleveurs ont subi de lourdes pertes avec la mort de plusieurs sujets, de petits ruminants pour la plupart.

« Aussitôt rentré de la Mauritanie, le président de la République, Macky Sall, s’est rendu hier, à Boki-Dior dans la commune de Ribot Escale, dans le département de Koungheul. Après avoir exprimé sa compassion à des éleveurs, il leur a offert un milliard de f cfa », souligne Le Soleil.

« Ravage du cheptel par la pluie-Macky Sall compense les pertes », titre L’As.

En visite à Koungheul, L’Observateur renseigne que « Macky Sall a offert un milliard aux éleveurs et sinistrés ».

« Cheptel décimé dans la zone sylvopastorale-Macky Sall au chevet des propriétaires », écrit EnQuête en manchette.

De son côté, Le Témoin renchérit que « Macky Sall offre un milliard aux éleveurs », mais précise que les sinistrés pourront recevoir leurs compensations dès ce vendredi.

« Au chevet des éleveurs victimes des intempéries ayant décimé 22.992 têtes de bétail-Macky décaisse 1 milliard », titre Le Quotidien.

Vox Populi détaille les pertes et fait état de « 22.992 moutons, 23.300 caprins et 521 bovins ».

Selon nos confrères, le milliard de fcfa du président permettre de compenser 25.000 f cfa par cadavre de mouton, 50.000 f cfa par bœuf, cheval et âne.

« Les départements de Kaffrine, Linguère, Matam, Kanel, Ranérou et Podor sont les plus touchés », explique Vo Populi.

En politique, Walfadjri renseigne que « les vieux partis (sont mis) au frigo » pour la présidentielle de 2019, poussant sur orbite l’Apr (au pouvoir), Rewmi, l’Act, le Grand parti et le Pastef.

« Candidature de Karim Wade et absent du territoire national-Les limites d’une bataille », écrit EnQuête, estimant que Wade-fils ne tient pas sa promesse de rentrer et c’est le flou total autour de la personne devant piloter le navire bleu.

Parlant de riposte contre le régime de Macky Sall, L’Observateur indique que « l’opposition monte un plan à huis clos » avec une réunion secrète tenue au siège de Bokk Gis-Gis.

Pendant ce temps, Libération fait des révélations sur l’exécution d’Amy Collé Bâ à Mboro et précise qu’elle a été assassinée pour des citrons.

Selon le journal, le tueur a attendu qu’elle soit à terre pour l’achever avec deux coups de pic.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
La politique en vedette dans la presse sénégalaise La politique, avec les manœuvres sur la succession du maire de Dakar révoqué et la nouvelle polémique que suscite Ousmane Sonko, candidat à la présidentielle, est le sujet le plus en vue dans les quotidiens sénégalais reçus mercredi à APA.
Politique, sujets sociétaux et sport en vedette dans la presse sénégalaise Les quotidiens sénégalais parus mardi traitent de sujets aussi divers que variés, avec en couverture la politique, les sujets sociétaux et le sport.
La politique règne sans partage à la Une des quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise parvenue lundi à APA accorde un traitement de faveur à la politique, mettant ainsi en exergue la campagne de parrainage, la succession en vue de Khalifa Sall à la maire de Dakar, et la présentation du livre « Solutions » du député Ousmane Sonko, président de Pastef (opposition).
La politique fait les choux gras des quotidiens sénégalais L’actualité politique, marquée par plusieurs faits, se paie la Une des quotidiens sénégalais parvenus samedi à APA.
Politique et éducation au menu des quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce vendredi parlent essentiellement de la présidentielle de février 2019 et l’appel du président de la République pour une année scolaire et académique apaisée.
Les retrouvailles Wade-Madické Niang dominent la une des quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce jeudi traitent essentiellement des retrouvailles entre Abdoulaye Wade et Madické Niang et quelques faits de société.
Les sujets politiques dominent la une des journaux sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce mercredi traitent essentiellement de sujets politiques dont la crise qui secoue le Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir de 2000 à 2012) de l’ex-président, Abdoulaye Wade.
La crise au sein du parti démocratique sénégalais fait la une des quotidiens Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce mardi traitent essentiellement de la crise qui secoue le parti de l’ancien président, Abdoulaye Wade, ce dernier accusant de trahison Me Madické Niang, son ancien ministre des Affaires étrangères et figure de proue de sa formation politique.
Politique, faits de société et sport se partagent la une des quotidiens sénégalais L’actualité politique avec la poursuite de la collecte des parrainages à la présidentielle, les faits de société avec notamment le chavirement d’une embarcation en Casamance (Sud), et le sport avec le match Sénégal-Madagascar (2-2) d’hier comptant pour la 2ème journée des éliminatoires à la Can 2019 sont au menu des quotidiens sénégalais reçus lundi à APA.
Police, politique et inondations au menu des quotidiens sénégalais La presse sénégalaise parvenue samedi à APA met en exergue l’installation, hier, du nouveau Dg de la police nationale, les faits politiques et les inondations causées par les dernières pluies.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous