BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 21 Juillet 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/26/2018 10:53:58 AM ]  APANEWS

Togo - Societe

Le dialogue politique s’invite à la une des sites d’informations togolais

La presse électronique togolaise annonce ce mardi, l’éventualité d’une reprise du dialogue politique avec l’arrivée, demain à Lomé, des deux facilitateurs.


« Reprise des pourparlers ? », se demande Republicoftogo, qui informe sous ce titre que « les deux facilitateurs mandatés par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) pour s’occuper de la crise togolaise sont attendus mercredi dans la capitale togolaise ».


Le portail estime que « si cette information annoncée par les opposants est confirmée, les chefs d’Etat du Ghana, Nana Akufo-Addo et de Guinée, Alpha Condé, pourraient tenter de relancer les pourparlers entre le pouvoir et l’opposition au point mort depuis le mois de février ».

L’arrivée des deux chefs d’Etat au Togo « était prévisible, puisque la délégation conduite par le président de la CEDEAO que nous avons reçue, nous avait prévenu, qu’elle était en mission pour nous écouter et rendre compte aux facilitateurs. Et que ces derniers auraient l’intention de venir eux-mêmes nous rencontrer. Je pense que c’est ce qui va se réaliser maintenant », a déclaré Brigitte Adjamagbo Jonhnson, coordinatrice de la coalition des 14 partis de l’opposition, dans des propos rapportés par l’agence Savoir News.

Icilome qui titre « Arrivée des facilitateurs à Lomé/Mme Adjamagbo : « Nous avons été prévenus » est convaincu que « cette visite des deux facilitateurs est prémonitoire de la reprise du dialogue », ajoute que dans ce sens, la coordinatrice de la coalition des 14 partis de l’opposition « tient aux revendications posées par la coalition dans le cadre des mesures d’apaisement ».

D’après ce journal en ligne, la coalition de l’opposition se dit confiante « parce que le peuple togolais a été très clair quant à la détermination de rompre avec le statu quo. Le peuple veut avancer dans la démocratie, il veut aller vers l’alternance, le peuple veut créer des conditions durables pour que nous travaillions ensemble à construire un pays prospère ».

Global actu qui s’intéresse aussi au sujet titre : « Les facilitateurs de la crise togolaise descendent à Lomé mercredi » et prévient qu’ « il ne s’agira pas pour la CEDEAO de sortir d’un chapeau les solutions de sortie de crise ».

Le site souligne, pour sa part, que « les 14 opposants de Faure Gnassingbé veulent encore profiter de cette occasion pour revenir sur les mesures d’apaisement exigées par la coalition au début du dialogue inter-togolais ».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 TOGO
Les manifestations de rue interdites du 23 juillet au 1er août Les manifestations de rue sont interdites du 23 juillet au 1er août 2018 en raison d'une «série d'activités internationales» qu’accueille le Togo, rapporte un communiqué signé du ministre togolais de la Sécurité et de La protection civile, Yark Damehane.
Les recommandations de la CEDEAO tiennent en haleine la presse électronique togolaise Tous les sites d’informations se montrent, ce samedi, impatients de prendre connaissance de la feuille de route qui sera élaborée par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), pour une sortie de la crise qui secoue le Togo.
Les activités de l’émissaire de la CEDEAO analysées par la presse électronique togolaise Les sites d’informations togolais, font ce vendredi, le point des échanges qu’ont eu lieu la veille, entre le général Francis Behanzin, commissaire des affaires politiques, paix et sécurité de la CEDEAO, et les deux parties prenantes au dialogue inter-togolais.
La presse électronique s’intéresse à la grâce présidentielle accordée à 7 détenus Les sites d’informations togolais commentent largement, ce mercredi, la grâce présidentielle accordée par le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, à 7 personnes arrêtées lors des manifestations politiques.
La polémique sur la fièvre Lassa alimente la presse électronique togolaise La polémique autour de l’éventualité d’un cas de l’épidémie de la fièvre de Lassa, qui serait détecté dans l’hôpital du district sanitaire N°2 de Lomé, fait largement, ce mardi, les choux gras des sites d’informations togolais.
Macron et l’ambassadeur des USA se partagent la une des sites d’informations togolais Le discours du président français Emmanuel Macron sur la crise togolaise et le constat que l’ambassadeur des Etats-Unis au Togo, David Gilmour, tire de cette situation politique, occupent, ce jeudi, la une de la presse électronique.
La nouvelle menace de l’opposition disséquée par la presse togolaise La nouvelle menace de manifestations brandie par la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise alimente, ce mercredi, les sites d’informations.
La presse électronique togolaise commente la sortie d’Alpha Condé sur les élections Les explications du président guinéen Alpha Condé sur le communiqué ayant sanctionné les travaux du quatrième round du dialogue inter-togolais, font, ce mardi, les choux gras des sites d’informations.
L’interpellation d’un ministre dans l’affaire Bolloré alimente les sites d’informations togolais L’interpellation du ministre des Infrastructures routières et du Transport, Ninsao Gnofam, dans l’affaire Bolloré, fait, ce lundi, les choux gras de la presse électronique togolaise.
La rencontre Faure-Buhari décryptée par la presse électronique togolaise Tous les sites d’informations togolais auscultent longuement, ce samedi, la visite effectuée par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé au Nigéria pour rencontrer son homologue Muhammadu Buhari.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous