BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 19 Juin 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/6/2018 12:43:20 PM ]  APANEWS

Maroc - Societe

Economie et social s’imposent à la Une des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mercredi se focalisent sur nombre de sujets notamment le modèle de développement économique national et la situation sociale actuelle.


+Rissalat Al Oumma+, qui aborde la question du modèle de développement économique marocain, assure qu'il ne s’agit pas d’une révision des fondements de l’économie nationale, qui reposent sur l’économie de marché et le rôle de l’entreprise dans la construction d’une économie diversifiée, mais il est question de permettre au pays d’investir et d’employer son potentiel et ses atouts pour bâtir une économie forte, de poursuivre les réformes ouvertes, contrôler les équilibres macroéconomiques et réaliser la justice et le développement sociaux.

Le journal jette la lumière, en outre, sur les dysfonctionnements et les pratiques ayant contribué à limiter l’efficacité du modèle de développement, relevant « une faiblesse au niveau de la gouvernance" et "un manque d’ouverture sur la question sociale ».

Même son de cloche chez +Al Bayane+, qui constate que le Maroc a testé depuis l’indépendance plusieurs modèles de développement, ou plus exactement « modèles de croissance ».

Alors que la croissance se mesure par le simple agrégat du PIB, le développement est appréhendé par le niveau de satisfaction des besoins de la population et les transformations structurelles qui englobent l’économique, le social et le politique dans leur ensemble, fait-il observer.

Le quotidien estime, à cet effet, que là où le modèle a connu un échec patent, c’est incontestablement au niveau de l’inclusion sociale et de la réduction des inégalités à la fois sociales et spatiales.

Dans la même veine, +L’Economiste+ aborde la situation sociale au Maroc. La publication tire la sonnette d’alarme en affirmant que « les Marocains sont très inquiets sur l’évolution de leur pays ».

Il estime que deux facteurs fondamentaux sont à l’origine de cette situation : d’abord des acteurs politiques qui sont « en sous-main à la manœuvre pour amplifier la culture du ressentiment ». Ensuite, le deuxième facteur est que « l’ancien gouvernement n’a pris aucune des mesures qu’il faut pour contribuer à améliorer l’économie nationale ».

+Libération+ relève que le flux des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a baissé de 18,6% à 6,64 milliards de dirhams (MMDH) durant les quatre premiers mois de 2018, contre 8,1 MDH lors de la même période un an auparavant.

Selon l'Office des changes, ce résultat s'explique par la hausse des dépenses (+1,37 MMDH) conjuguée à une stabilité des recettes à près de 10,81 MMDH. S'agissant des recettes des Marocains résidant à l'étranger (MRE), elles se sont améliorées de 12,9% à 20,99 MMDH au titre des quatre premiers mois de 2018 contre 18,5 MMDH lors de la même période de l'année dernière.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MAROC
Economie, justice et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires à la libéralisation du secteur des hydrocarbures, à la politique pénale, à la question de l'orientation des bacheliers et à la piètre performance des Lions de l’Atlas au Mondial 2018.
Sport et politique au menu des hebdomadaires marocains L'organisation de la coupe du monde de football 2026 et les relations maroco-nigérianes sont les principaux sujets traités par les hebdomadaires marocains parus ce samedi.
Sport et enfance au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent de larges commentaires à l'organisation de la coupe du monde de football 2026 et la journée mondiale contre le travail des enfants.
Economie et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi se focalisent sur nombre de sujets notamment la candidature du Maroc pour organiser la coupe du monde 2026, le modèle de développement économique national et la question de préservation des ressources hydriques.
La portée de la visite du président nigérian s’impose à la Une des quotidiens marocains La portée de la visite du président nigérian Muhammadu Buhari au Maroc constitue le principal sujet traité par les quotidiens marocains parus ce mardi.
Economie, enseignement et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires aux implications de la campagne de boycott de certaines marques commerciales, à l'autorisation des établissements scolaires privés d’ouvrir des filières internationales, à la question de l’enseignement préscolaire constituent et la promotion de la candidature marocaine pour l’organisation du Mondial 2026.
Economie, culture et sport au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires à la campagne de boycott de certains produits de consommation, la candidature du Maroc au Mondial 2026 et l'organisation de la 17ème édition du festival Mawazine.
Politique et économie s’imposent aux quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi se focalisent sur nombre de sujets avec un accent particulier sur la demande de démission, présentée par le ministre des Affaires générales et de la gouvernance, la coopération entre le Maroc et l'Union Africaine, la scène politique nationale, les répercussions de la campagne de boycott de certains produits et le plafonnement du prix des carburants.
Economie et social s’imposent à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi se focalisent sur nombre de sujets notamment le modèle de développement économique national et la situation sociale actuelle.
Economie et enseignement au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mardi consacrent de larges commentaires à la libéralisation du secteur des hydrocarbures et aux examens du baccalauréat.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous