BETA
Recherche personnalisée
English
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/6/2018 10:53:34 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Grève au ministère des finances et police municipale meublent les quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè parus mercredi commentent la manifestation, la veille, des policiers municipaux de Ouagadougou, sans oublier la sortie de la ministre en charge de l’Economie et des Finances à propos du mouvement d’humeur au sein de son département ministériel.


«Grèves et sit-in des syndicats du MINEFID (ministère de l’Economie, des Finances et du Développement): La colère des opérateurs économiques», affiche le journal Le Quotidien, qui relaie également les propos de Tintiga Ilboudo dit Tintin qui explique que «ces grèves sont de nature à nous assassiner en tant qu’opérateurs économiques».

De son côté, le journal Le Pays titre : «Grogne au MINEFID : Rosine Coulibaly/Sori n’entend pas reculer ».

Revenant sur la conférence de presse d’hier du ministre de l’Economie, Le Pays note que les échanges avec les journalistes ont permis d’aborder, entre autres points, la conférence sur les conditions de rémunération des agents de la fonction publique burkinabè qui se tiendra du 12 au 14 juin prochain et les grèves dans les différents ministères.

Evoquant le sujet, le quotidien national Sidwaya met en exergue les propos du ministre en charge des finances, Rosine Coulibaly qui, à propos des réponses aux revendications sociales, estime que le gouvernement a opté: «entre donner du champagne à quelques-uns ou de l’eau potable à tous».

Sur la même lancée, Aujourd’hui au Faso titre : «Epidémie de sit-in et de grèves à la fonction publique : +les salaires seront payés, mais je ne sais pas jusqu’à quand», reprenant ainsi, les propos de Rosine Coulibaly.

L’Observateur Paalga arbore cette déclaration de Mme le ministre aux travailleurs de la fonction publique : «Vous aurez vos salaires ce mois, mais je ne vous garantis pas jusqu’à quand».

Le même journal consacre sa manchette à la grogne au sein de la police municipale de Ouagadougou, en titrant : «Les +poulets+ veulent chasser +le coq de la basse-cour+».

Pour sa part, Le Quotidien mentionne, en guise de titre : «Mouvement d’humeur à la police municipale de Ouaga : les agents exigent le départ du DG, l’inspecteur Sylvestre N’do».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 BURKINA-FASO
Thomas Sankara et football au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce lundi évoquent le match entre le Burkina Faso et le Botswana, sans oublier l’anniversaire de l’assassinat du capitaine Thomas Sankara.
La presse en ligne burkinabè surfe sur le football et l’OIF La presse en ligne burkinabè s’intéresse, ce samedi, à la politique internationale marquée par l’élection, la veille, de la Rwandaise Louise Mushikiwabo à la tête de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), sans oublier le football, avec le match des Etalons contre le Botswana, ce soir au Stade du 4 août de Ouagadougou, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) Cameroun 2019.
Soutien à l’armée et crise à la mine d’or de Bagassi alimentent les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce vendredi évoquent, entre autres sujets, la crise à la mine d’or de Bagassi et la marche de soutien des femmes aux Forces de défense et de sécurité (FDS), la veille à Ouagadougou.
Les menaces du journaliste inculpé Damiss à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè dans leurs livraisons de ce jeudi matin évoquent le procès du putsch manqué de septembre 2015, mettant en exergue les déclarations du journaliste inculpé Adama Ouédraogo dit Damiss qui a menacé, la veille, de faire des révélations.
L’audition du journaliste Damiss, commentée par les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce mercredi matin, commentent largement le procès du coup d’Etat manqué de septembre 2015, marqué la veille par la première comparution du journaliste Adama Ouédraogo dit Damiss
Procès putsch manqué et présidentielle camerounaise au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè abordent, ce mardi, l’actualité internationale marquée par la présidentielle au Cameroun, sans oublier, au plan national, le procès du putsch manqué de septembre 2015 qui se déroule actuellement à Ouagadougou.
Energie électrique et politique au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè commentent largement, ce lundi, l’actualité nationale marquée par la politique, sans oublier le développement, notamment l’inauguration, trois jours plus tôt, de l’interconnexion électrique entre le Ghana et le Burkina Faso.
Forum sur l’économie verte et terrorisme au menu des journaux en ligne burkinabè Les journaux en ligne burkinabè évoquent, ce samedi, l’actualité nationale relative au terrorisme et au forum sur l’économie verte dénommée « Rebranding Africa forum » ouvert la veille à Ouagadougou.
Grogne de policiers, éducation et terrorisme, au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè abordent, ce vendredi, divers sujets dont ceux liés à l’éducation et à la lutte contre le terrorisme, sans oublier la grogne au sein de l’Union police nationale (UNAPOL), le syndicat des policiers.
François Compaoré et faits de société à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè évoquent, ce jeudi, des faits de société ainsi que le dossier concernant la demande d’extradition de François Compaoré, frère cadet de l’ex-président du Faso, Blaise Compaoré.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous