BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 19 Juillet 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/16/2018 11:16:09 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

La sortie de l’ancien Pm Aminata Touré sur le parrainage à la Une au Sénégal

Les divergences suscitées par la loi sur le parrainage des candidatures à la présidentielle, qui devra obliger chaque candidat à collecteur 1% de signatures des électeurs, alimentent toujours les quotidiens sénégalais parus lundi, insistant ainsi sur la sortie de l’ancien Premier ministre, Aminata Touré.


« Aminata Touré sur le parrainage : C’est pour éviter des candidatures occultes », rapporte Sud Quotidien.

L’As rappelle que l’ancien Pm dirige le pôle parrainage et mobilisation du pouvoir, mais note que « Aminata Touré entame son Sall boulot ».

Selon nos confrères, Aminata Touré est au front pour tenter de lever les amalgames et recadrer les pourfendeurs du parrainage.

Le Soleil s’entretient avec Me Oumar Youm, directeur de cabinet du président de la République. Selon Me Youm, « Macky Sall est ouvert à des discussions ».

Dans ce journal, Aminata Touré dite Mimi précise que « le parrainage ne vise à éliminer personne ».

De son côté, Source A donne le coup de théâtre dans la croisade contre le projet de loi portant parrainage. Ce journal explique qu’ «en 20196, le Pds, le Rewmi, Aj…avaient validé le taux de 1% des électeurs inscrits ».

Nos confrères précisent qu’en 2016, au-delà de leur acceptation de modifier la Constitution, notamment en son article 29, alinéa 4, pour prévoir qu’un taux de signatures égal à 1 % des électeurs inscrits soit appliqué pour l’élection présidentielle, les adversaires du parrainage avaient formulé sept autres recommandations.

Quoi qu’il en soit, L’Observateur voit « Macky dans la tourmente » avec le parrainage et la guéguerre dans son parti.

Le journal rapporte la bagarre rangée entre ses lieutenants, le ministre Abdoulaye Daouda Diallo et Cheikh Oumar Hanne, Dg du Coud à Nyanga Edy.

Ce qui pousse Walfadjri à parler de violences inter-APR à Podor (Nord) et à dire que « la République se donne en spectacle ».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
Le revirement du procureur général dans l’affaire Khalifa Sall à la une des journaux sénégalais Les journaux sénégalais parvenus à APA ce mercredi reviennent largement sur le « revirement » du procureur général près de la Cour d’Appel de Dakar qui aurait demandé via un document adressé au premier président de ladite Cour le maintien en prison du maire de Dakar et de ses co-accusés, contrairement à ce qu’il avait prôné le 11 juillet dernier.
La candidature de Karim Wade et l’affaire Khalifa Sall font la une des journaux sénégalais La sortie de l’ex-juge de la CREI qui valide la candidature de Karim Wade à l’élection présidentielle de 2019 et l’affaire Khalifa Sall sont les principaux sujets évoqués par les journaux sénégalais parvenus à APA ce mardi.
L’affaire Khalifa Sall et le sacre de la France en foot au menu des journaux sénégalais Les journaux parvenus à APA ce lundi reviennent largement sur la sortie du vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô, demandant l’application de l’arrêt de la CEDEAO sur l’affaire Khalifa Sall et la victoire de la France à la finale de la coupe du monde Russie 2018.
La marche de l’opposition sénégalaise à la Une Les quotidiens sénégalais parus samedi mettent l’accent sur la marche de l’opposition, organisée hier à Dakar.
La presse sénégalaise passe au crible l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO Les journaux sénégalais parvenus vendredi à APA s’intéressent essentiellement à l’arrêt de la Cour de la CEDEAO prononcé dans le cadre de l’affaire Khalifa Sall, maire de la ville de Dakar, et qui a été rendu public hier jeudi par les avocats de la défense.
La suspension du procès en appel de Khalifa Sall en en exergue Les quotidiens sénégalais parus jeudi mettent le focus sur le renvoi au 18 juillet 2018 du procès en appel du député-maire de Dakar, Khalifa Sall et Cie, dans l’affaire relative à la gestion de la caisse d’avance de la ville de Dakar.
Khalifa Sall et Karim Wade se distinguent dans la presse sénégalaise Les journaux sénégalais parvenus mercredi à APA traitent principalement du procès en appel de Khalifa Sall, maire de la ville de Dakar, mais aussi de l’affaire Karim Wade.
La presse sénégalaise narre les minutes du procès en appel de Khalifa Sall Les journaux sénégalais parvenus mardi à APA traitent principalement de la première journée du procès en appel de Khalifa Sall, maire de la ville de Dakar.
Le procès en appel de Khalifa Sall en vedette dans la presse sénégalaise Les journaux sénégalais parvenus lundi à APA traitent essentiellement de la reprise, lundi à Dakar, du procès en appel de Khalifa Sall, maire de la ville de Dakar.
L’affaire Khalifa Sall revient en force dans la presse sénégalaise Les quotidiens sénégalais parvenus samedi à APA accordent un traitement de faveur à l’arrêt de la Cour de justice de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) jugeant arbitraire la détention du député-maire de Dakar, Khalifa Sall.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous