BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 18 Septembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/3/2018 10:50:04 AM ]  APANEWS

Cameroun - Societe

Des figures de proue en couverture des journaux camerounais

Des visages de femmes d’action, mais également des portraits de leaders présents ou déchus, dans différents domaines, s’affichent en couverture des journaux camerounais parus mardi.


Large sourire surmonté d’une coiffure afro, le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune rend hommage à Winnie Mandela, l’ex-épouse du défunt leader sud-africain Nelson Mandela, disparue la veille à l’âge de 81 ans.

Retraçant ses combats héroïques contre le régime d’apartheid, la publication évoque une dame au sang-froid inégalable à qui son pays doit, d’une manière ou d’une autre, sa libération du joug de la discrimination raciale.

The Guardian Post vogue sur la même longueur d’ondes, regrettant toutefois que l’aura de la diva ait été ternie non seulement par son divorce, en 1996 après 37 ans de mariage, mais également par des dossiers sulfureux en rapport avec la gestion du bien public.

Une autre dame, qui retient l’attention d’InfoMatin, c’est Fadimatou Iyawa, 25 ans, qui vient d’être élue à la tête du bureau exécutif du Conseil national de la jeunesse camerounaise (CNJC) : elle est, chose notable, originaire de la région de l’Adamaoua où la femme, pour certains traditionalistes, est considérée comme une personne de seconde zone.

Et Le Jour d’espérer, après une période électorale tourmentée, que la jeune dame saura fédérer les énergies dispersées par les ambitions personnelles depuis janvier 2017 et que, surtout, impulser les réformes nécessaires dans cet organisme sur lequel le gouvernement place de grands espoirs.

En chœur et revenant sur la page nécrologique, The Guardian Post et InfoMatin rendent compte de la «mort dans la misère» de l’ancien défenseur de la sélection de football Onana Eloundou, alias «Panka», mondialiste en 1982 en Espagne et champion d’Afrique en 1984 en Côte d’Ivoire, décédé dans le dénuement total à 67 ans, dans la nuit de dimanche à lundi à son domicile dans la capitale, Yaoundé.

Sous la forme d’une galaxie cette fois, la première publication citée affiche dix visages de dignitaires du régime tombés en disgrâce, puis emprisonnés pour des faits de détournement de deniers publics.

«Qui, parmi ces prisonniers de luxe, mérite le pardon présidentiel ?», ose le quotidien privé en langue anglaise : apparemment aucun, à bien y regarder, dans la mesure où une mesure de grâce serait considérée par le grand public comme une prime à l’impunité et, pour les autres gestionnaires tentés par les crimes économiques, comme un appel d’air.

Il serait sans doute temps de revenir aux choses immédiates, semble répondre en écho Cameroon Tribune qui consacre sa principale manchette au sort attendu, en journée du côté du Conseil constitutionnel, des recours introduits par deux partis politiques de l’opposition en vue de l’annulation des élections sénatoriales du 25 mars dernier dans les régions de l’Ouest et du Sud-Ouest.

Cette audience de règlement du contentieux électoral constitue, précise le journal, est l’ultime phase qui va ouvrir la voie à la proclamation des résultats définitifs des élections.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 CAMEROUN
Le départ massif des populations des régions anglophones préoccupe les journaux camerounais Le départ massif des populations des régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, plus que jamais otages ou victimes collatérales des combats entre les séparatistes et forces de défense et de sécurité, fait les choux gras des journaux camerounais parus lundi.
La presse camerounaise à fond dans la politique Les journaux camerounais parus vendredi s’intéressent particulièrement aux faits à caractère politique, et l’imminence de l’élection présidentielle n’y est certainement pas pour rien.
Crise anglophone et présidentielle font de la résistance en couverture des journaux camerounais L’escalade de la crise sécessionniste dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, suivie d’une tentative de reprise en main par le pouvoir de Yaoundé, font les choux gras des journaux camerounais parus jeudi à côté de l’actualité liée à l’élection à la magistrature suprême du 7 octobre prochain.
Présidentielle sur fond de crise anglophone en couverture des journaux camerounais Les journaux camerounais parus mardi scrutent avec inquiétude l’ambiance sécuritaire autour de l’élection présidentielle du 7 octobre prochain, à l’heure où la crise sécessionniste prend de l’ampleur dans les régions anglophones.
La nouvelle escalade de la crise anglophone au menu des journaux camerounais Plus que le livre controversé inscrit au programme des classes de 5ème, et bien loin du bien décevant match nul de la sélection de football en déplacement samedi aux Comores, c’est davantage la nouvelle escalade de la crise anglophone qui tient le haut de l’affiche dans les journaux camerounais parus lundi.
Violence sécessionniste et livre scolaire controversé en vedette dans les journaux camerounais La nouvelle escalade de la violence sécessionniste en zone anglophone préoccupe les journaux camerounais parus vendredi, au même titre que le chapitre d’un manuel scolaire consacré à l’éducation à la sexualité les enrage.
Des sujets à controverse en couverture des journaux camerounais Que ce soit en économie, sur l’interminable conflit sécessionniste anglophone ou dans le domaine du football, les contenus des journaux camerounais parus jeudi transpirent l’incompréhension et l’angoisse.
Rentrée scolaire sur fond de crise anglophone et difficultés financières en Une des journaux camerounais La rentrée scolaire de lundi dernier, sur fond de violences en zone anglophone, continue de préoccuper les journaux camerounais parus mercredi, qui s’attardent également sur une actualité peu reluisante sur le front des finances publiques.
Rentrée scolaire à problèmes, sommet Chine-Afrique et présidentielle au menu des journaux camerounais Un début d’année scolaire mouvementée dans les régions anglophones, un sommet Chine-Afrique controversé dans un bouillonnement politique pré-élection présidentielle constituent le menu des journaux camerounais parus mardi.
Les journaux camerounais aux couleurs de la rentrée scolaire, de l’économie et de la présidentielle La rentrée scolaire dans le primaire et le secondaire du jour retient l’attention des journaux camerounais parus lundi, au même titre que les premières retombées économiques de la visite du chef de l’État en Chine, l’élection présidentielle du 7 octobre et la crise anglophone.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous