BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 23 Avril 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/19/2018 10:40:37 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Karim Wade, Idrissa Seck, Macky Sall et les faits de société à la Une

Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA traitent de l’actualité politique et des faits de société.


«Le chef de l’Etat attaqué de toutes parts : Macky Sall pris en étau », rapporte L’Observateur.

«Il (Macky) doit se rendre à l’évidence et se résoudre à m’affronter », dit Karim Wade, alors qu’Idrissa Seck affirme : «Il (Macky) doit se souvenir qu’il n’est pas sous-préfet du président Aziz ».

« De son exil qatari, Karim défie son bourreau », écrit Vox Populi, dans le quel journal, Wade-fils estime : «Le moment est venu pour Macky de m’affronter ».

« Partout où ma cause a été entendue par un tribunal impartial, le droit et la vérité lui ont été opposés, anéantissant ainsi ses rêves de se débarrasser de l’adversaire politique que je suis », affirme Karim Wade, ajoutant : « Je suis plus que jamais déterminé à le battre au soir du 24 février 2019 (date de la présidentielle) ».

Toutes choses qui font dire au Quotidien que «Karim défie Macky » en l’invitant à se résoudre à l’affronter à la présidentielle 2019.

« Macky est le sous-préfet du président mauritanien Aziz », tacle Idrissa Seck dans le même journal.

Pour Sud Quotidien, «Idy cogne le Macky, Oumar Guèye objecte ».

A propos de la présidentielle 2019, Sud note que «Karim met en demeure Macky Sall.

« Je suis déterminé à battre Macky », dit Karim Wade dans L’As.

Parlant de la bataille pour la conquête de Thiès, ce journal voit «Ciré Dia (Dg de la poste) à l’assaut du grenier électoral d’Idrissa Seck ».

Dans Walfadjri, Wade-fils dit à qui veut l’entendre : « Je suis plus que jamais déterminé à battre Macky ».

Ce journal donne la parole au lead vocal du « Raam Daan » qui parle de ses relations avec Youssou Ndour, son fils Wally…et indique : « Thione casse la scène ».

Dans ce journal, l’artiste dit : « Je donne carton rouge à Youssou Ndour. Pourquoi j’ai demandé à Wally de ne plus l’inviter. Mon fils est un don de Dieu ».

« Pour avoir grugé 62 millions à la veuve de Papa Babacar Mbaye-Me Cabibel Diouf radié du barreau », informe L’As.

Libération revient sur les opérations immobilières à Montréal de l’ancien chef de la Diplomatie sénégalaise et titre : « Les petits oublis de Madické Niang ».

Après le crash de l’hélicoptère de l’armée à Missirah, L’Obs recueille « les récits glaçants des rescapés », dont le journaliste Louis Philippes Sagna qui confie : « Quand l’adjudant Sow m’a regardé et secoué la tête, j’ai compris ».

De son côté, Le Soleil parle de la levée de corps des militaires décédés dans le crash et note que «le Chef de l’Etat a rendu hommage aux Jambaars disparus ».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
Les quotidiens sénégalais annoncent une plainte d’Idrissa Seck contre le parrainage La presse quotidienne sénégalaise parue samedi met le focus sur la plainte annoncée par l’opposant Idrissa Seck devant la Cour de justice de la Cedeao contre la loi sur le parrainage des candidatures à la présidentielle, votée le 19 avril par l’Assemblée nationale.
L’adoption du parrainage s’impose aux quotidiens sénégalais Le vote d’hier de la loi sur le parrainage des candidatures à la présidentielle par l’Assemblée nationale (avec 120 voix pour) est largement commenté par les quotidiens sénégalais parus vendredi.
La révolte contre le parrainage fait les choux gras des quotidiens sénégalais Les divergences autour du projet de loi sur le parrainage des candidatures aux élections, dont le vote est prévu ce matin à l’Assemblée nationale, mais avec des manifestations en vue, font la Une des quotidiens sénégalais parus jeudi.
Les quotidiens sénégalais à fond sur la « veillée d’armes » autour du parrainage La presse quotidienne sénégalaise parue mercredi se focalise sur les combats en vue du vote par les députés, ce 19 avril 2018, du projet de loi sur le parrainage des candidatures aux élections.
La politique règne à la Une des quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise reçue mardi à APA accorde un traitement de faveur aux sujets politiques.
La sortie de l’ancien Pm Aminata Touré sur le parrainage à la Une au Sénégal Les divergences suscitées par la loi sur le parrainage des candidatures à la présidentielle, qui devra obliger chaque candidat à collecteur 1% de signatures des électeurs, alimentent toujours les quotidiens sénégalais parus lundi, insistant ainsi sur la sortie de l’ancien Premier ministre, Aminata Touré.
Le parrainage toujours en exergue dans les quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parus samedi mettent toujours le focus sur le parrainage des candidatures à la présidentielle, insistant sur les contestations qu’elle soulève de la part de l’opposition et de la société civile.
La répression d’une marche d’enseignants et le parrainage résument l’actualité sénégalaise Les quotidiens sénégalais reçus vendredi à APA mettent en exergue divers sujets, dont la répression hier d’une marche interdite des enseignants à Ziguinchor (Sud).
Les quotidiens sénégalais à fond sur le procès de l’imam Ndao pour terrorisme Le procès de l’imam Alioune Badara Ndao et Cie, jugés pour des affaires liées au terrorisme, continue de faire les choux gras des quotidiens sénégalais parus jeudi.
Le procès de l’imam Ndao pour terrorisme alimente les quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise parvenue, mercredi à APA, traite d’une diversité de sujets dominés par le procès de l’imam Alioune Badara Ndao et Cie pour des affaires liées au terrorisme.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous