BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 23 Avril 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/15/2018 11:00:42 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Le crash d’un hélico de l’armée sénégalaise se paie la Une des quotidiens

La presse quotidienne sénégalaise parvenue, jeudi à APA, accorde un traitement de faveur au crash d’un hélicoptère de transport de l’armée sénégalaise à Missirah (Centre), alors qu’il ralliait Ziguinchor-Dakar avec à son bord 20 passagers.


«Catastrophe ! », s’exclame L’Observateur qui informe que le bilan s’est alourdi et passe de six à sept morts, dont un en cours d’évacuation.

Le journal fait état de 13 blessés dont deux dans un état grave. «L’hélico immatriculé 6W HTA a crashé à Missirah de retour de Ziguinchor (Sud). L’hélico a été affrété pour convoyer la dépouille du frère de Robert Sagna», explique L’Obs.

Suite au crash d’un hélico de l’armée à Toubacouta, Le Quotidien parle de «misère à Missirah », où six morts et 14 blessés ont été comptés.

« Le crash a fait 7 morts à Missirah », renchérit L’As, informant que le journaliste de la Rts (publique), Louis Philippe Sagan, s’en est sorti avec une jambe cassée.

«Accident aérien à Missirah près de Toubacouta, hier soir-6 morts dans le crash d’un hélicoptère de l’Armée », note Vox Populi, qui parle de 13 blessés dont 3 graves.

Selon nos confrères, le président Macky Sall demande une commission d’enquête.

«Crash d’un hélicoptère de l’Armée à Missirah-6 morts et 14 blessés », indique EnQuête, qui rappelle que l’appareil transportait des membres de la famille de Robert Sagna.

Le rescapé, André Carvalho, témoigne : «Au retour, aux environs de 20 heures, l’hélicoptère s’est subitement mis à tourner sur lui-même avant de plonger dans la mangrove».

EnQuête informe que le chef de l’Etat instruit le Gouvernement et le Chef d’Etat-major général des armées à mettre en place une commission d’enquête afin de déterminer les circonstances de l’accident.

De son côté, Libération écrit que «la tragédie se confirme » et note six morts et trois blessés graves.

«Missirah-Un hélicoptère de l’armée s’écrase : 6 morts, 14 blessés dont 3 graves », rapporte Sud Quotidien qui écrit les chiffres en rouge.

Le même bilan est fait par le Soleil qui note «six morts et quatorze rescapés à Missirah ».

Sud revient sur la décision de la Cour d’Appel de Paris qui déboute l’Etat sénégalais sur la procédure de confiscation des biens de Karim Wade. «Un arrêt, deux interprétations », notent nos confrères.

«Confiscation des avoirs financiers de Wade-fils : Karim Wade gagne à Paris », titre Walfadjri.

Pendant ce temps, Vox Populi parle du procès pour terrorisme et note : «Affaire imam Ndao : Le procès renvoyé au 9 avril à cause de deux omissions ».

«Imam Ndao et Cie renvoyés au 9 avril : Le Dji (Doyen des juges d’instruction) oublie deux prévenus », indique L’As.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
Les quotidiens sénégalais annoncent une plainte d’Idrissa Seck contre le parrainage La presse quotidienne sénégalaise parue samedi met le focus sur la plainte annoncée par l’opposant Idrissa Seck devant la Cour de justice de la Cedeao contre la loi sur le parrainage des candidatures à la présidentielle, votée le 19 avril par l’Assemblée nationale.
L’adoption du parrainage s’impose aux quotidiens sénégalais Le vote d’hier de la loi sur le parrainage des candidatures à la présidentielle par l’Assemblée nationale (avec 120 voix pour) est largement commenté par les quotidiens sénégalais parus vendredi.
La révolte contre le parrainage fait les choux gras des quotidiens sénégalais Les divergences autour du projet de loi sur le parrainage des candidatures aux élections, dont le vote est prévu ce matin à l’Assemblée nationale, mais avec des manifestations en vue, font la Une des quotidiens sénégalais parus jeudi.
Les quotidiens sénégalais à fond sur la « veillée d’armes » autour du parrainage La presse quotidienne sénégalaise parue mercredi se focalise sur les combats en vue du vote par les députés, ce 19 avril 2018, du projet de loi sur le parrainage des candidatures aux élections.
La politique règne à la Une des quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise reçue mardi à APA accorde un traitement de faveur aux sujets politiques.
La sortie de l’ancien Pm Aminata Touré sur le parrainage à la Une au Sénégal Les divergences suscitées par la loi sur le parrainage des candidatures à la présidentielle, qui devra obliger chaque candidat à collecteur 1% de signatures des électeurs, alimentent toujours les quotidiens sénégalais parus lundi, insistant ainsi sur la sortie de l’ancien Premier ministre, Aminata Touré.
Le parrainage toujours en exergue dans les quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parus samedi mettent toujours le focus sur le parrainage des candidatures à la présidentielle, insistant sur les contestations qu’elle soulève de la part de l’opposition et de la société civile.
La répression d’une marche d’enseignants et le parrainage résument l’actualité sénégalaise Les quotidiens sénégalais reçus vendredi à APA mettent en exergue divers sujets, dont la répression hier d’une marche interdite des enseignants à Ziguinchor (Sud).
Les quotidiens sénégalais à fond sur le procès de l’imam Ndao pour terrorisme Le procès de l’imam Alioune Badara Ndao et Cie, jugés pour des affaires liées au terrorisme, continue de faire les choux gras des quotidiens sénégalais parus jeudi.
Le procès de l’imam Ndao pour terrorisme alimente les quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise parvenue, mercredi à APA, traite d’une diversité de sujets dominés par le procès de l’imam Alioune Badara Ndao et Cie pour des affaires liées au terrorisme.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous