BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 22 Septembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/8/2018 12:12:35 PM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Les médias en ligne burkinabè évoquent l’inhumation des soldats et le procès du putsch manqué

Les médias en ligne burkinabè parus ce jeudi, jour férié au Burkina du fait de la Journée internationale de la femme, évoquent l’inhumation, la veille à Ouagadougou, des huit soldats tombés lors du double attentat terroriste, ainsi que l’annonce de la reprise du procès relatif au putsch manqué de septembre 2015.



«Procès du putsch manqué: l’audience reprendra le mercredi 21 mars », arbore Fasozine.com qui dit détenir l’information de sources judiciaires.

Ce journal en ligne rappelle que sitôt ouverte, le mardi 27 février dernier, l’audience  avait été suspendue car les avocats de la défense qui ont contesté la légalité du tribunal avaient quitté la salle pour protester contre la décision du président du tribunal, Seydou Ouédraogo, de poursuivre l’audience.

Fasozine.com souligne qu’au total, 84 personnes (66 militaires et 18 civils), devraient comparaitre pour s’expliquer sur les faits à eux reprochés.

«Parmi les 84 accusés, il y a les généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, cerveaux présumés du coup de force manqué de septembre 2015», écrit le confrère.

De son côté, Burkina24.com mentionne que «la séance avait été suspendue après qu’ils (les avocats de la défense, Ndlr) aient quitté la salle pour protester contre la volonté du président du tribunal de continuer le choix des juges assesseurs sans avoir au préalable donner suite aux +observations+».

Le même média en ligne aborde l’inhumation des militaires tombés lors des attaques terroristes du 2 mars dernier, faisant remarquer  qu’«ensemble comme un seul homme, les Burkinabè de la capitale Ouagadougou ont conduit leurs huit compatriotes au carré militaire du cimetière municipal de Gounghin».

Le site d’information, en guise de titre,  reprend ces propos du Chef d’état-major des armées, le général Oumarou Sadou : «le soutien de la nation constitue aussi une arme pour nous».

Quant à Lefaso.net, il renseigne à travers son ‘’Flash info’’, que  «les huit militaires burkinabé décédés ont été décorés ce mercredi à titre posthume avant leur inhumation au cimetière municipale de Gounghin».



  

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
Le soutien de Tivaouane à Macky Sall à la Une des quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus vendredi à APA reviennent largement sur le soutien annoncé du porte-parole du khalife général des Tidianes (grande famille confrérique du Sénégal) au président Macky Sall pour la présidentielle de 2019 et sur l’instruction de ce dernier à son gouvernement de finaliser le Mémorial des victimes du naufrage du bateau ‘’Le Joola’’ en prélude à la célébration de son 16e anniversaire.
Infrastructures et investissements à la Une des quotidiens béninois La reconstruction du pont de Malanville, effondré le 5 septembre 2018 sous la pression des eaux issues des récentes pluies diluviennes et le climat des affaires font le menu des quotidiens béninois parus vendredi.
Politique et sécurité en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce vendredi décortiquent l’actualité nationale essentiellement marquée par la situation politique et sécuritaire
La campagne pour la présidentielle bat déjà son plein dans les journaux camerounais Les journaux camerounais parus vendredi commentent, avec emphase, l’élection présidentielle du 7 octobre dont la campagne débute samedi.
Social, foncier, et sécurité au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi se focalisent sur nombre de sujets notamment le lancement de la 3ème phase de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH), la lutte contre la spoliation foncière, l’enquête sur le programme « Villes sans bidonvilles » et le démantèlement d’un réseau criminel.
fLa suspension des décisions du Bureau politique du PDCI à la Une des journaux ivoiriens La décision de justice suspendant les décisions prises lors du Bureau politique (BP) du 17 juin dernier du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA, ex-parti unique) alimente la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, jeudi, sur l’ensemble du territoire national.
Sortie de l’ex-parti au pouvoir et procès putsch au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè commentent, ce jeudi, l’actualité nationale liée au procès du putsch manqué de septembre 2015, sans oublier la conférence de presse, animée, la veille par le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir).
La grogne autour du financement de la campagne présidentielle mobilise les journaux camerounais Le coup de sang des partis de l’opposition, dont les candidats sont engagés pour l’élection présidentielle du 7 octobre prochain et qui refusent de percevoir une avance du financement public de leur campagne, trône en bonne place dans les journaux camerounais parus jeudi.
Le PDCI et l’ex-rébellion des forces nouvelles se côtoient à la Une des journaux ivoiriens L’annonce d’un Bureau politique (BP) en urgence du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-parti unique) ainsi que la commémoration du 19 septembre 2002, marquant la date anniversaire du déclenchement de la rébellion armée des forces nouvelles de Côte d’Ivoire font la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mercredi, sur l’ensemble du territoire national.
La politique en vedette dans la presse sénégalaise La politique, avec les manœuvres sur la succession du maire de Dakar révoqué et la nouvelle polémique que suscite Ousmane Sonko, candidat à la présidentielle, est le sujet le plus en vue dans les quotidiens sénégalais reçus mercredi à APA.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous