BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 14 Décembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/2/2018 12:08:59 PM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Politique, escroquerie et justice au menu des quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè de ce vendredi traitent de divers sujets, dont la politique, la justice et un fait relatif à un détournement de médicaments.


«Sept nouveaux adhérents font chorus dernière Roch (Président Roch Marc Christian Kaboré, Ndlr)», titre Aujourd’hui au Faso, qui renseigne que l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP) a animé, hier jeudi 1er mars 2018 à Ouagadougou, une conférence de presse.


«A l’occasion, les conférenciers ont annoncé que ce regroupement de partis politiques qui comptait 31 membres s’est renforcé avec sept nouvelles adhésions portant ainsi à 38 les partis alliés», rapporte le journal.

A ce sujet, L’Observateur Paalga, affiche: «Majorité présidentielle: Sept partis disent oui à l’APMP».

Le même journal consacre sa manchette au putsch manqué de septembre 2015, dont le procès a été ouvert mardi dernier avant d’être suspendu.

Le journal rappelle qu’à l’ouverture du procès sur le coup d’Etat manqué de mi-septembre 2015, parmi les sujets qui ont suscité la polémique, figure la problématique de l’enregistrement audiovisuel et sonore des débats.

L’Observateur Paalga publie un écrit du juriste Amadou Traoré qui, dans une tribune, donne un éclairage sur l’état des lieux de la publicité des débats des procès au Burkina Faso et explique pourquoi il est nécessaire de règlementer les enregistrements.

Pour sa part, Le Quotidien informe que l’Organisation de la société civile (OSC) +Tous unis pour un Burkina apaisé (TOUBA)+ a, au cours d’une conférence de presse, animé hier jeudi à Ouagadougou, appelé la justice burkinabè à «jouer son rôle d’impartialité pendant le procès du putsch manqué du 16 septembre 2015».

Le même quotidien évoque le démantèlement d’un circuit parallèle d’écoulement des produits de la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux (CAMEG).

Nos confrères précisent que les faits qui se sont déroulés à Bobo-Dioulasso (2e ville du Burkina Faso), ont abouti à l’interpellation de 16 personnes ont été interpellées et à la saisie d’un lot de médicaments.

A ce propos, Aujourd’hui au Faso titre: «Détournement de produits de la CAMEG et escroquerie: Un circuit de vente parallèle démantelé».

De son côté, le quotidien national Sidwaya note: «CAMEG de Bobo-Dioulasso: 16 agents détourneurs présumés de médicaments aux arrêts».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 BURKINA-FASO
Norbert Zongo et Gilbert Diendéré s’offrent la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè reviennent, ce jeudi, sur le procès du putsch manqué de septembre 2015, marqué la veille par le 10e jour d’audition du présumé cerveau, le général Gilbert Diendéré, sans oublier de commenter le 20e anniversaire de l’assassinat du journaliste d’investigation Norbert Zongo, commémoré ce jour.
La fête nationale se déporte à la Une des journaux burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce mercredi commentent largement la fête de l’indépendance, dont les festivités ont pris fin la veille, par le défilé militaire et civile à Manga (centre-sud).
Bonne gouvernance et fête nationale au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce lundi commentent l’actualité nationale marquée par les festivités du 11 décembre (fête de l’indépendance) et les résultats d’un sondage sur la bonne gouvernance au Burkina Faso.
La commémoration de la fête de l’indépendance au menu de la presse en ligne burkinabè La presse en ligne burkinabè visitée samedi à APA commente, entre autres sujets, les activités entrant dans le cadre de la fête de l’indépendance prévue pour le 11 décembre.
G5 Sahel et mouvements sociaux au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè évoquent, ce vendredi, l’actualité nationale, marquée par des mouvements sociaux, sans oublier la rencontre du G5 Sahel à laquelle a participé le président Roch Marc Christian Kaboré, la veille, en Mauritanie.
François Compaoré et Gilbert Diendéré se bousculent à la Une des journaux burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce jeudi commentent largement l’actualité nationale marquée par le procès du coup d’Etat manqué de septembre 2018 qui en est à est l’audition du présumé cerveau, le général Gilbert Diendéré, sans oublier la demande d’extradition de François Compaoré accordée, la veille, par la justice française.
Education nationale et lutte contre le terrorisme en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè dans leurs livraisons de ce mardi évoquent l’extermination de six présumés terroristes par la gendarmerie nationale et la situation au ministère en charge de l’Education nationale et de l’Alphabétisation.
Justice, développement et sport au menu des journaux burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce lundi traitent de l’actualité liée aux questions de développement et sportives, sans oublier la justice avec le procès du putsch manqué de septembre 2015.
Justice, lutte syndicale et bonne gouvernance au menu de la presse en ligne burkinabè La presse en ligne burkinabè présente ce samedi, un menu diversifié où l’on retrouve des sujets ayant trait à la lutte syndicale, à la bonne gouvernance, ainsi qu’à la justice.
La marche contre la vie chère s’impose à la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce vendredi relatent largement, la marche-meeting et la journée de grève organisée, la veille par la Coalition nationale de lutte contre la vie chère (CCVC) pour protester contre la hausse des prix des hydrocarbures.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous