BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 26 Mai 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 2/13/2018 11:16:35 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Le procès de Khalifa Sall toujours à la Une

Les quotidiens sénégalais parus mardi mettent le focus sur le procès du député-maire de Dakar, Khalifa Sall, et Cie jugés dans l’affaire de la gestion de la Caisse d’avance de la ville de Dakar.


«Caisse d’avance, emprunt obligataire, éclairage public-La plaidoirie du maire», rapporte EnQuête, soulignant que Khalifa Sall a repris la parole au 13ème jour de son procès.

Selon M. Sall, «l’objectif de la procédure est juste de neutraliser la ville et empêcher celle-ci de mener de gros investissements».

«Je suis l’un des rares maires de la capitale à ne pas avoir de bail à Dakar», affirme l’accusé.

«Blocage des projets de la mairie-Khalifa charge l’Etat», renchérit Le Quotidien.

Dans L’As, Khalifa se désole des tracasseries de l’Etat contre sa mairie et révèle qu’ «en 5 ans, 115 milliards f cfa sont tombés dans l’eau».

Pour Sud Quotidien, «Khalifa saisit la CREI (Cour de répression de l’enrichissement illicite)» en donnant mandat à cette juridiction de fouiner dans ses avoirs.

A ce procès, Walfadjri note que «la stratégie de la victimisation en marche».

De son côté, Libération note : «Caisse d’avance ou fonds politiques à la mairie de Dakar : La lettre qui confond (l’ex maire) Pape Diop».

Selon nos confrères, le 02 août 2002, M. Diop avait écrit au ministre du Budget pour ne pas produire des pièces justificatives dans la gestion de la Caisse d’avance.

Ce faisant, le journal reproduit la réponse du ministre du Budget d’alors qui affirmait qu’ «aucune disposition législative ou réglementaire ne confère une quelconque confidentialité aux dépenses de budget des collectivités locales qui ignorent la notion de dépenses secrètes».

Le Soleil se focalise sur le forum du Parlement de la CEDEAO ouvert hier à Dakar par le président Macky Sall qui appelle à «un espace sans tracasseries» en alliant libre circulation et contrôle sécuritaire.

De son côté, Vox Populi note «une alerte danger à Dakar et sa banlieue» où «les robinets crachent une eau noire et nauséabonde».

L’As met en exergue le chanteur Waly Seck qui, charmé par Macky Sall, lui lance : «Mon cher président, je vous admire».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 SÉNÉGAL
Les étudiants et les Lions à la une des journaux sénégalais La presse sénégalaise parvenue vendredi à APA s’est largement penchée sur la marche des étudiants dans plusieurs villes du pays, dix jours après la mort de leur camarade Fallou Sène de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (nord).
Les suites de la rencontre Macky Sall-étudiants et l’affaire Idrissa Seck à la Une Les quotidiens sénégalais reçus jeudi à APA traitent en priorité des réactions suite à la rencontre d’avant-hier entre le président Macky Sall et des étudiants de l’université Gaston Berger de Saint-Louis (Nord), et du tollé soulevé par la sortie du président du parti Rewmi, Idrissa Seck, sur l’histoire des prophètes de l’islam.
L’audience de Macky Sall avec les étudiants de l’Ugb et les attaques contre Idrissa Seck à la Une Les quotidiens sénégalais parus mercredi mettent le focus sur l’audience d’hier entre le président Macky Sall et les étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Ugb, Nord) suite au décès de l’étudiant Fallou Sène, et sur les attaques contre Idrissa Seck, président du parti Rewmi, après sa sortie sur « l’histoire des prophètes ».
La presse sénégalaise révèle les premiers éléments de l’enquête sur la mort de Fallou Sène Les journaux sénégalais parvenus mardi à APA traitent essentiellement de l’enquête sur la mort de l’étudiant Fallou Sène de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (nord).
La presse sénégalaise narre les obsèques de l’étudiant Fallou Sène Les journaux sénégalais parvenus vendredi à APA reviennent largement sur l’inhumation de Fallou Sène, étudiant sénégalais tué mardi dernier lors d’affrontements entre étudiants de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (nord) et les forces de l’ordre, précisément les gendarmes.
Les suites du décès de l’étudiant Fallou Sène à la Une Les quotidiens sénégalais parus jeudi continuent de traiter de la mort, mardi, de l’étudiant Fallou Sène tué par balle lors d’affrontements entre étudiants et forces de l’ordre à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Nord), avec notamment la sortie du Procureur qui promet de boucler l’enquête d’ici à dimanche.
Les quotidiens sénégalais content la mort de l’étudiant Fallou Sène La presse quotidienne sénégalaise parvenue mercredi à APA est à fond sur la mort, hier, de l’étudiant Fallou Sène, tué par balle lors d’affrontements entre étudiants et forces de l’ordre à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Nord).
Les quotidiens commentent le réquisitoire du Procureur contre imam Ndao et Cie Le réquisitoire du Procureur Aly Ciré Ndiaye contre l’imam Alioune Badara Ndao et Cie au terme du 18ème jour du procès pour terrorisme, fait les choux gras des quotidiens sénégalais parus mardi.
Dialogue inter-libyen et polémique sur l’autoroute à péage au menu des quotidiens La presse quotidienne sénégalaise parvenue, lundi à APA, met en exergue les pourparlers inter-libyens à Dakar et la polémique autour de l’autoroute à péage, après l’annonce par le président Macky Sall, de la révision du contrat de concession avec Eiffage.
Pénurie d’eau et prix des denrées alimentaires au menu de la presse sénégalaise La pénurie d’eau de cinq jours qu’entame ce samedi Dakar pour des travaux de maintenance dans une usine de ravitaillement de la capitale sénégalaise du précieux liquide fait la manchette de beaucoup de quotidiens qui, dans une moindre mesure, s’intéressent aux rumeurs de renchérissement des denrées alimentaires à l’approche du Ramadan.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous