BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 21 Juin 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/12/2018 12:01:36 PM ]  APANEWS

Maroc - Societe

Politique, social et santé au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce vendredi ont focalisé leurs commentaires notamment sur l'accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne, la commémoration du nouvel an amazigh et les mesures prises pour faire face au virus d’Ebola.


+Al Ittihad Al Ichtiraki+ aborde l’accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne. Commentant les conclusions de l'avocat général de la Cour de justice de l'Union européenne, qui a contesté cet accord, le journal estime que ces conclusions distillent à nouveau une hostilité à l’égard du Maroc, soulignant que l’avocat général a « meublé » ses avis par le discours tenu par l’Algérie et sa création le polisario et dépeint le Maroc par des « caractéristiques » jamais utilisées par les Nations unies dans leurs documents.

La publication espère voir « triompher le bon sens » que l’Union européenne a affiché dans son dernier communiqué dans lequel elle a rappelé que le Maroc est un partenaire clé dans son voisinage méridional, avec lequel elle a développé un partenariat riche et varié sur une période de plusieurs années, tout en affirmant que sa volonté est non seulement de préserver la relation privilégiée qu’elle partage avec le Maroc, mais aussi de la renforcer.

De même, les conclusions de cet avocat interviennent deux jours après que la commission européenne ait adopté une résolution visant à obtenir l’autorisation pour renouveler l’accord de pêche avec le Maroc, constate-t-il.

+Rissalat Al Oumma+ revient sur la commémoration du nouvel an amazigh. La commémoration de cette année coïncide avec la reprise de la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles se rapportant à l’officialisation de la langue amazighe, relève le quotidien, soulignant que la question de la langue amazighe a fait des progrès, qui ont été accompagnés de décisions et de mesures en faveur de cette langue, qui était ensevelie dans l’oubli.

Des efforts inestimables ont été déployés en faveur de l’achèvement de la mise en œuvre de la Constitution de 2011, qui a consacré les grands choix du Maroc en tant que grand Etat avec son choix démocratique qui le place au-dessus des considérations idéologiques et politiciennes, souligne-t-il, faisant savoir que le Maroc est pionnier dans la gestion de sa diversité linguistique et culturelle.

Au volet santé, +Akhbar Al Yaoum+ écrit que le Maroc a décidé d’élever le niveau de vigilance sur ses frontières aériennes et maritimes pour contrer une nouvelle épidémie du virus Ebola. Selon le journal, le virus qui a terrorisé le monde il y a 4 ans est de retour, ce qui met en alerte tous les services marocains. Pour se préparer à toutes les éventualités, le royaume a décidé de doter tout le territoire national d’équipements médicaux spécialement conçus pour transporter les cas suspects.

Le journal explique que le ministère de l’intérieur, à travers la direction de la protection civile, se prépare à équiper 32 ambulances avec un matériel médical spécial. L’opération nécessitera un investissement de 4 millions de dirhams. L’ouverture des plis relative à l’appel d’offres se fera le 8 février prochain au bureau de l’inspecteur de la protection civile au siège de l’administration à Rabat.

En l’absence de données officielles indiquant le retour du danger d’Ebola, ces préparatifs se font dans le cadre de la prévention. Selon les derniers rapports de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), trois décès causés par la fièvre hémorragique ont été enregistré au sud Soudan la semaine dernière. Le mois de décembre dernier, l’OMS avait annoncé le retour du virus et sa propagation à la République démocratique du Congo, en affirmant qu’au moins un cas de décès a été enregistré à cause du virus.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MAROC
Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi se focalisent sur nombre de sujets notamment le travail des enfants, l'élaboration du projet de loi de finances, la préservation de l’histoire et du patrimoine de Casablanca et le match choc entre le Maroc et le Portugal dans le cadre du Mondial russe.
Politique, économie et social au menu des quotidiens marocains La visite d’inspection de la MINURSO à Laayoune la situation économique, l'enquête nationale sur l'emploi du Haut-commissariat au plan (HCP), les défis liés à la bonne gouvernance et la ratification des conventions internationales constituent les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mardi.
Economie, justice et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires à la libéralisation du secteur des hydrocarbures, à la politique pénale, à la question de l'orientation des bacheliers et à la piètre performance des Lions de l’Atlas au Mondial 2018.
Sport et politique au menu des hebdomadaires marocains L'organisation de la coupe du monde de football 2026 et les relations maroco-nigérianes sont les principaux sujets traités par les hebdomadaires marocains parus ce samedi.
Sport et enfance au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent de larges commentaires à l'organisation de la coupe du monde de football 2026 et la journée mondiale contre le travail des enfants.
Economie et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi se focalisent sur nombre de sujets notamment la candidature du Maroc pour organiser la coupe du monde 2026, le modèle de développement économique national et la question de préservation des ressources hydriques.
La portée de la visite du président nigérian s’impose à la Une des quotidiens marocains La portée de la visite du président nigérian Muhammadu Buhari au Maroc constitue le principal sujet traité par les quotidiens marocains parus ce mardi.
Economie, enseignement et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires aux implications de la campagne de boycott de certaines marques commerciales, à l'autorisation des établissements scolaires privés d’ouvrir des filières internationales, à la question de l’enseignement préscolaire constituent et la promotion de la candidature marocaine pour l’organisation du Mondial 2026.
Economie, culture et sport au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires à la campagne de boycott de certains produits de consommation, la candidature du Maroc au Mondial 2026 et l'organisation de la 17ème édition du festival Mawazine.
Politique et économie s’imposent aux quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi se focalisent sur nombre de sujets avec un accent particulier sur la demande de démission, présentée par le ministre des Affaires générales et de la gouvernance, la coopération entre le Maroc et l'Union Africaine, la scène politique nationale, les répercussions de la campagne de boycott de certains produits et le plafonnement du prix des carburants.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous