BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 16 Janvier 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/9/2018 12:01:58 PM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Les ministres Simon Compaoré et Clément Sawadogo, en vedette dans les quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce mardi, commentent, entre autres sujets, les sorties médiatiques, la veille, des ministres en charge de la Sécurité, Simon Compaoré et de la Fonction publique, Clément Sawadogo.


Le journal Le Quotidien consacre sa manchette à la conférence de presse animée, lundi matin par le ministre d’Etat, ministre de la Sécurité, Simon Compaoré, à propos de la situation nationale.

Il rapporte qu’entouré de collaborateurs, le ministre Compaoré a dressé le bilan de la gestion de l’année 2017 de son ministère, présenté ses vœux au peuple burkinabè, rappelé les grandes actions menées par son département au cours de l’année et déroulé les perspectives de son ministère pour l’année 2018.

A propos de l’interpellation, suivie de l’incarcération du colonel Auguste Denise Barry, ancien ministre de la Sécurité, Simon Compaoré a affirmé dans les colonnes de Le Quotidien que «si c’est maintenant qu’il est interpellé, c’est qu’il y a eu des faits».

Toujours sur ce sujet, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè relate que le ministre Simon Compaoré a promis que «ceux qui voudront y voir clair seront édifiés».

Aujourd’hui au Faso, autre quotidien privé, cite le ministre Compaoré au sujet de la plainte déposée par le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) Zéphirin Diabré, contre lui pour «détention illégale d’arme de guerre».

Pour Simon Compaoré «chacun n’a qu’à manger son +gnon+ (plat prisé par certains Burkinabè, Ndlr)». Et de marteler que «Zéphirin ne peut pas demander de me démettre !».

Le Pays, autre quotidien privé, renchérit en rapportant la déclaration du même ministre qui estime que «la plainte de Zéphirin Diabré n’est pas une préoccupation pour moi».

De son côté, le quotidien national Sidwaya revient sur la sortie du ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Clément Sawadogo.

«Dialogue social: le gouvernement démontre l’utilité du Haut conseil», titre ce journal.

Sidwaya rappelle que le 4 janvier 2018, le conseil des ministres a adopté les propositions de nominations des membres du Haut conseil du dialogue social (HCDS), soulignant que cette décision gouvernementale crée déjà des gorges chaudes.

«C’est ainsi que le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Clément Sawadogo a voulu donner d’amples informations sur cette institution», écrit le journal.

Evoquant cette actualité, Le Quotidien s’est intéressé aux propos du ministre Sawadogo qui dit redouter «l’avènement d’une petite bourgeoisie radicalisée».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
Politique, sécurité et éducation au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè traitent, ce lundi, de sujets portant principalement sur la crise au niveau du système éducatif ainsi que la politique et la sécurité.
Politique, économie et sécurité au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent leurs commentaires à nombre de sujets dont la question du Sahara, l'impact du passage au régime de change flottant, l'accord de pêche entre le Maroc et l’Union Européenne et les procédures de contrôle des frontières.
L’embrassement du front social à la une de la presse béninoise L’ébullition notée sur le fonds social et qui augure d’une semaine difficile pour le gouvernement fait la une des journaux parus ce lundi au Bénin.
La traque des tueurs de Boffa et la politique dominent la Une des quotidiens sénégalais Les interpellations dans le cadre du carnage de Boffa (Sud) le 06 janvier 2018 ayant fait 13 morts, ainsi que la politique font les choux gras des quotidiens sénégalais parus lundi.
Nécrologie, politique et justice à la Une des journaux ivoiriens Les journaux quotidiens ivoiriens, parus, lundi, sur l’ensemble du territoire national offrent un menu diversifié allant de la nécrologie avec l’annonce du décès du député-maire de Grand-Lahou à la politique en passant par la Cour pénale internationale (CPI) à la Haye où reprend dans 48 heures le procès conjoint de Laurent Gbagbo et Blé Goudé.
Diversité dans les colonnes de la presse camerounaise La première hécatombe sur la route depuis le début de l’année, la visite d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF) en rapport avec la Coupe continentale des nations (CAN) 2019, la vente publique de produits alimentaires non conformes aux normes, trônaient en bonne place dans les colonnes des journaux camerounais parus lundi.
Politique et sport au menu de la presse électronique togolaise Les sites d’informations du Togo traitent ce lundi de différents sujets dont les plus en vue portent sur le sport et la politique.
La visite du Premier ministre malien en Algérie à la Une La politique et la sécurité sont les sujets en exergue à la devanture des quotidiens maliens de ce lundi.
Justice, économie et sport à la Une de la presse ivoirienne La presse ivoirienne parue , samedi , affiche un menu diversifié , allant des faits de justice avec la condamnation du fils de Laurent Gbagbo au sport avec la crise au sein de la Fédération ivoirienne de Football (FIF) en passant par l’annexe fiscale 2018 .
Politique, économie, social et sport au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires au nouveau modèle de développement, au paysage politique en ce début 2018, au rapport du Conseil économique, social et environnemental (CESE) relatif à la situation générale du pays, à la commémoration du nouvel an amazigh et à l'exploitation sexuelle des enfants.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous