BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 17 Décembre 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/8/2018 12:20:44 PM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Les quotidiens endeuillés par le carnage de 13 jeunes en Casamance (Sud)

La presse sénégalaise parue lundi se met en deuil, suite au carnage du 06 janvier 2018 dans la forêt de Borofaye à Ziguinchor (Sud), où 13 jeunes partis chercher du bois ont été tués par des éléments armés supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc, rébellion), amenant l’Etat a décréter deux jours de deuil national.


«Casamance-13 personnes froidement exécutées dans la forêt de Bayotte par une bande armée : Horreur à Ziguinchor», rapporte Sud Quotidien.

Après la tuerie que le journal EnQuête qualifie de «summum de l’ignominie», Sud Quotidien informe que le Mfdc condamne et dégage toutes responsabilités.

«Deux jours de deuil national décrétés. La classe politique condamne», écrit Sud, dans lequel journal, le chef de l’Etat, Macky Sall demande aux forces de défense et de sécurité de «rechercher les auteurs du carnage et de les traduire en justice».

EnQuête précise que parmi les 13 victimes, dix ont été tuées par balles, deux par armes blanches et un brûlé.

«Le bilan fait état de sept blessés dont un grièvement. Les hommes de César Atoute Badiate (dirigeant du front Sud du Mfdc) désignés du doigt», note EnQuête.

Pour Libération, il s’agit d’ «exécutions préméditées» car, les premiers éléments de l’enquête montrent que tout avait été préparé.

Nos confrères racontent que ceux qui tentaient de fuir ont été achevés, dans certains cas, avec des coupe-coupe ; et que les corps sont déchiquetés.

Ce qui fait dire à L’As qu’il s’agit d’un «abominable carnage», poussant Macky Sall à lancer la traque.

Poursuivant, le journal renseigne que le Mfdc mouille les autorités administratives de la région de Ziguinchor.

«Drame dans la forêt de Bofa (Ziguinchor)-Horrible !», s’exclame L’Observateur.

Le Quotidien parle d’«une réponse sanglante» à l’appel à la paix en Casamance.

Dans Walfadjri, «un miraculé (Amadou Diallo) raconte l’horreur» et affirme : «Quand les rebelles ont commencé à tirer, les gens se sont levés pour tenter de fui. Beaucoup n’ont pas eu le temps d’aller loin. Ils ont été abattus par les assaillants qui étaient une trentaine. Atteint par deux balles, j’ai donné l’impression d’être mort. Après le départ des rebelles, je suis entré dans la forêt pour tente de rejoindre la route».

Diallo poursuit dans Le Soleil : «Ils (rebelles) étaient une trentaine, encagoulés..»

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
La presse sénégalaise au cœur du groupe consultatif de Paris Le Groupe consultatif de Paris qui se tient du 17 au 18 décembre dans la capitale française, au cours duquel Dakar veut lever 2850 milliards f cfa pour la deuxième phase du Plan Sénégal Emergent (PSE), est largement traité par les quotidiens sénégalais parus lundi.
Les quotidiens à fond sur la politique et le sacre du Sénégal à la Can de Beach Soccer La presse sénégalaise reçue samedi à APA accorde un traitement de faveur à l’actualité politique et aux Lions de Beach Soccer, sacrés hier champions d’Afrique, en battant le Nigéria.
L’opposition sénégalaise en vedette dans la presse locale La mise en place, hier jeudi à Dakar, de la plateforme opérationnelle de sécurisation (POSE) de la présidentielle de 2019 par les membres de l’opposition sénégalaise est le sujet le plus en vue dans les quotidiens sénégalais parvenues vendredi à APA.
La sortie du haut commandant de la gendarmerie alimente les journaux sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA reviennent principalement sur la sortie du haut commandant de la gendarmerie nationale, le Général Cheikh Sène, sur les accusations de « corruption organisée » au sein de cette institution.
Le livre de Macky Sall et la politique se bousculent dans les quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parus mercredi mettent le focus sur la présentation, hier, du livre « Le Sénégal au cœur » du président Macky Sall, et sur la politique marquée par la poursuite du dépôt au Conseil constitutionnel des fiches de parrainages pour la présidentielle.
Politique et condoléances au menu de la presse sénégalaise Les quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA traitent principalement du dépôt des dossiers des candidatures à la présidentielle de 2019, de Karim Wade et des condoléances du président Macky Sall à la famille de Sidy Lamine Niass, le défunt patron de presse décédé il y a une semaine à Dakar.
La politique règne sans partage dans les quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise reçue lundi à APA accorde un traitement de faveur à l’actualité politique, marquée entre autres, par les investitures de candidats à la présidentielle du 24 février 2019.
L’inhumation de Sidy L. Niasse résume l'actualité sénégalaise L’inhumation, hier à Kaolack (centre), de Sidy lamine Niasse, défunt Pdg du groupe de presse Walfadjri, est largement traitée par les quotidiens reçus samedi à APA.
Le consensus autour du lieu d’inhumation de Sidy Lamine domine la Une des quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce vendredi traitent pour l’essentiel du consensus trouvé autour du lieu d’inhumation du PDG du groupe médiatique Walfadjri, décédé mardi dernier suite à un malaise cardiaque.
La divergence sur le lieu d’inhumation de Sidy Lamine Niasse domine la Une des quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce jeudi traitent essentiellement de la divergence sur le lieu d’inhumation du fondateur du groupe de presse Walfadjri, Sidy Lamine Niasse, décédé mardi dernier suite à un malaise cardiaque.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous