BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 16 Janvier 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/8/2018 12:20:44 PM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Les quotidiens endeuillés par le carnage de 13 jeunes en Casamance (Sud)

La presse sénégalaise parue lundi se met en deuil, suite au carnage du 06 janvier 2018 dans la forêt de Borofaye à Ziguinchor (Sud), où 13 jeunes partis chercher du bois ont été tués par des éléments armés supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc, rébellion), amenant l’Etat a décréter deux jours de deuil national.


«Casamance-13 personnes froidement exécutées dans la forêt de Bayotte par une bande armée : Horreur à Ziguinchor», rapporte Sud Quotidien.

Après la tuerie que le journal EnQuête qualifie de «summum de l’ignominie», Sud Quotidien informe que le Mfdc condamne et dégage toutes responsabilités.

«Deux jours de deuil national décrétés. La classe politique condamne», écrit Sud, dans lequel journal, le chef de l’Etat, Macky Sall demande aux forces de défense et de sécurité de «rechercher les auteurs du carnage et de les traduire en justice».

EnQuête précise que parmi les 13 victimes, dix ont été tuées par balles, deux par armes blanches et un brûlé.

«Le bilan fait état de sept blessés dont un grièvement. Les hommes de César Atoute Badiate (dirigeant du front Sud du Mfdc) désignés du doigt», note EnQuête.

Pour Libération, il s’agit d’ «exécutions préméditées» car, les premiers éléments de l’enquête montrent que tout avait été préparé.

Nos confrères racontent que ceux qui tentaient de fuir ont été achevés, dans certains cas, avec des coupe-coupe ; et que les corps sont déchiquetés.

Ce qui fait dire à L’As qu’il s’agit d’un «abominable carnage», poussant Macky Sall à lancer la traque.

Poursuivant, le journal renseigne que le Mfdc mouille les autorités administratives de la région de Ziguinchor.

«Drame dans la forêt de Bofa (Ziguinchor)-Horrible !», s’exclame L’Observateur.

Le Quotidien parle d’«une réponse sanglante» à l’appel à la paix en Casamance.

Dans Walfadjri, «un miraculé (Amadou Diallo) raconte l’horreur» et affirme : «Quand les rebelles ont commencé à tirer, les gens se sont levés pour tenter de fui. Beaucoup n’ont pas eu le temps d’aller loin. Ils ont été abattus par les assaillants qui étaient une trentaine. Atteint par deux balles, j’ai donné l’impression d’être mort. Après le départ des rebelles, je suis entré dans la forêt pour tente de rejoindre la route».

Diallo poursuit dans Le Soleil : «Ils (rebelles) étaient une trentaine, encagoulés..»

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
Politique et justice à la une des quotidiens sénégalais Les manœuvres en vue de l’élection présidentielle de 2019 sont largement évoquées ce mardi par les quotidiens sénégalais qui s’intéressent également à l’affaire Khalifa Sall, le maire de Dakar, emprisonné et dans l’attente de son procès pour détournement de l’enveloppe de la caisse d’avance mise à sa disposition.
La traque des tueurs de Boffa et la politique dominent la Une des quotidiens sénégalais Les interpellations dans le cadre du carnage de Boffa (Sud) le 06 janvier 2018 ayant fait 13 morts, ainsi que la politique font les choux gras des quotidiens sénégalais parus lundi.
La colère contre les propos de Trump en exergue dans les quotidiens sénégalais La colère du Sénégal et des pays africains contre les propos du président américain, Donald Trump, qualifiant l’Afrique et Haïti de «pays de merde», alimente les quotidiens sénégalais parus samedi.
Les quotidiens sénégalais aux couleurs de la rentrée des Cours et Tribunaux L’ouverture de l’année judiciaire, présidée jeudi à Dakar, par le président de la république, Macky Sall, qui dit prêt à aller le plus loin possible dans la modernisation de la Justice, fait les choux gras des quotidiens sénégalais parus vendredi.
La disparition du khalife général des mourides Sidy Moctar Mbacké toujours à la Une Les quotidiens sénégalais parus jeudi continuent de traiter de la disparition dans la nuit de mardi à mercredi du 7ème Khalife général des mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké, révélant ainsi ses derniers instants non sans faire le portrait du nouveau Khalife, Serigne Mountakha Mbacké.
Les quotidiens en deuil suite au décès du khalife des mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké Les quotidiens sénégalais parus mercredi se mettent en deuil suite au rappel à Dieu, la nuit dernière, du 7ème khalife général des mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké, né en 1925.
La tuerie de Boffa toujours en exergue dans les quotidiens sénégalais Le carnage de samedi dernier dans la forêt de Boffa à Ziguinchor (Sud), où des hommes armés supposés appartenir au Mouvement des Forces Démocratiques de la Casamance (Mfdc, rébellion) ont tué 13 jeunes partis chercher du bois, se paie toujours la Une des quotidiens sénégalais parus mardi.
Les quotidiens endeuillés par le carnage de 13 jeunes en Casamance (Sud) La presse sénégalaise parue lundi se met en deuil, suite au carnage du 06 janvier 2018 dans la forêt de Borofaye à Ziguinchor (Sud), où 13 jeunes partis chercher du bois ont été tués par des éléments armés supposés appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc, rébellion), amenant l’Etat a décréter deux jours de deuil national.
Sécurité, politique et d’autres sujets au menu des quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise parvenue samedi à APA traite dune diversité de sujets, dont le bilan du ministère de l’Intérieur sur la sécurité et la politique.
La politique revient en force dans les quotidiens sénégalais L’actualité politique, marquée par une diversité de sujets dont la purge de pro-Khalifa Sall au Parti socialiste, fait le menu des quotidiens sénégalais parus vendredi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous