BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 18 Juin 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/5/2018 12:09:34 PM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

L’incarcération de l’ancien ministre Auguste Barry, principal sujet dans la presse burkinabè

Les journaux quotidiens burkinabè reçus à APA, ce vendredi, continuent de commenter le dépôt à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA) de l’ancien ministre de la Sécurité, Auguste Denise Barry.


Dans sa rubrique hebdomadaire ‘’Pot-pourri’’, le quotidien privé Le Pays titre: «Affaire Auguste Denise Barry : le procureur militaire sort de son silence aujourd’hui».

De son côté, Le Quotidien croit savoir «ce qui est reproché au colonel Barry», précisant que l’intéressé pourrait être inculpé formellement dans les prochains jours.

Le confrère qui reprend un article du journal Jeune Afrique, relate que «le procureur militaire devrait communiquer ce vendredi sur cette affaire qui défraie la chronique au Burkina».

Dans la même dynamique, Aujourd’hui au Faso, autre quotidien privé, mentionne: «en attendant les explications d’Alioune Zanré (le commissaire du gouvernement, Ndlr)».

Ce journal rappelle que depuis la fin de soirée du mercredi 3 janvier 2018, le colonel Auguste Denise Barry, directeur du Centre d’études stratégiques en défense et sécurité (CESDS) croupi dans les geôles de la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA).

Aujourd’hui au Faso écrit que «soupçonné d’avoir fomenté une tentative de déstabilisation du pouvoir du président Roch Marc Christian Kaboré, on ignore jusque-là, ce qui est reproché au colonel Barry, une semaine après le début de cette affaire».

Et de faire observer que dans cette affaire, «peu d’informations filtrent sur les faits ou sur d’éventuelles complicités dans les milieux civil et militaire».

Quant à L’Observateur Paalga, le plus ancien des quotidiens privés du Burkina Faso, il met en exergue cette interrogation: «Auguste Denise s’est-il mis à table ?».

Le journal qualifie cette affaire de problème, intérieur cette fois-ci, qui est venu troubler la quiétude de tous.

L’auteur de l’écrit dit ne pas savoir si le tout nouveau locataire de la prison militaire va croiser son illustre devancier, le général Gilbert Diendéré, dans la cour de la MACA.

«Mais une rencontre intra-muros entre le +putschiste+ du 16 septembre 2015 et le +déstabilisateur+ du 29 décembre 2017 devrait avoir quelque chose de savoureux», ironise L’Observateur Paalga.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 BURKINA-FASO
La presse en ligne burkinabè commente la conférence sur les salaires des fonctionnaires La Conférence nationale sur le système de rémunérations des agents de la fonction publique au Burkina Faso, qui s’est déroulée du 12 au 14 juin 2018, constitue l’un des sujets phares abordés par la presse en ligne burkinabé ce vendredi.
La conférence nationale sur les salaires des fonctionnaires fait l’actualité au Burkina La conférence nationale sur le système de rémunération des agents de la fonction publique, entamée la veille à Ouagadougou, constitue le principal sujet à la Une des quotidiens burkinabè de ce mercredi.
Terrorisme et fronde sociale s’invitent à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce mardi matin commentent l’actualité nationale marquée par la fronde sociale, notamment la conférence nationale sur les salaires des fonctionnaires et la marche des commerçants à Ouagadougou, sans oublier le terrorisme, avec la libération d’un enseignant par ses ravisseurs, dans la région du Sahel et l’appel à témoins lancé par la gendarmerie.
Magistrature et grève se partagent les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce lundi traitent essentiellement de la fronde sociale et des sanctions infligées à des magistrats par le conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).
Justice et syndicalisme aliment la presse en ligne burkinabè Les journaux en ligne burkinabè traitent, ce samedi, de syndicalisme, avec la suspension du mouvement d’humeur des agents du ministère en charge des finances et de justice marquée par les décisions du conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).
Otages, politique et syndicalisme en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè continuent de commenter, ce vendredi, la crise au sein du ministère de l’Economie, sans oublier les sujets liés à la politique et à la sécurité notamment la libération du pasteur Pierre Boéna et les siens enlevés par des terroristes dans la région du Sahel.
Politique et économie en exergue dans les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè évoquent, ce jeudi, des sujets essentiellement liés à l’économie et à la politique.
Grève au ministère des finances et police municipale meublent les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parus mercredi commentent la manifestation, la veille, des policiers municipaux de Ouagadougou, sans oublier la sortie de la ministre en charge de l’Economie et des Finances à propos du mouvement d’humeur au sein de son département ministériel.
Session parlementaire et mouvement d’humeur au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce mardi commentent largement le mouvement d’humeur en vue et la clôture, la veille, de la session parlementaire de l’Assemblée nationale.
Pluies diluviennes et cinquantenaire du CAMES s’imposent aux quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus, lundi à APA, traitent de la distinction honorifique reçue par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, à Ouagadougou, lors du cinquantenaire du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), et des dégâts occasionnés dans la capitale par les récentes pluies.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous