BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 18 Juin 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/3/2018 12:21:36 PM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Le procès de Khalifa Sall parmi les sujets en exergue

Les quotidiens sénégalais parus mercredi traitent d’une diversité de sujets dominés par la reprise, ce matin, du procès du député-maire de Dakar, Khalifa Sall et Cie, jugés pour malversations financières portant sur 1,8 milliard f cfa.


«Procès du maire de Dakar-Diop (le juge) dessaisi du Khalifa», renseigne EnQuête en première page, précisant que le juge Malick Lamotte, président du tribunal de grande instance de Dakar, prend la place de Magatte Diop.

«Remue-ménage dans le dossier Khalifa Sall-Malick Lamotte à la rescousse. La hiérarchie informée de la récusation en vue de Magatte Diop. Le procès renvoyé à une date ultérieure», détaille L’As.

Ce qui fait dire à EnQuête que les avocats que la défense estime qu’un nouveau report se précise.

«Caisse d’avance-Procès du maire de Dakar-Khalifa Sall plaide pour un report de 2 mois», apprend-on dans L’Observateur.

Selon le journal, la défense a adressé cette demande au Doyen des juges car, elle veut citer une soixantaine de personnes, dont Moustapha Niasse, président de l’Assemblée nationale, Idrissa Seck, leader du parti Rewmi, Amadou Bâ, ministre des Finances, Ousmane Tanor Dieng, Sg du Parti socialiste.

Quoi qu’il en soit, Walfadjri note que «les prévenus devront encore patienter» parce que les différentes parties prenantes vont d’abord se livrer aux préliminaires».

Le Quotidien plonge dans «les coulisses d’un Bureau politique» qui a exclu Khalifa Sall et autres du Parti socialiste.

Dans le journal, Ousmane Tanor Dieng affirme que «ce sont les mêmes qui ont été à Kaolack et qui ont porté plainte».

Aminata Mbengue Ndiaye, présidente des femmes du Ps enfonce le clou : «Khalifa a fait perdre Tanor en 2007 et 2012».

Le message de fin d’année du chef de l’Etat intéresse toujours Le Témoin qui donne «les non-dits d’un discours»

Dans son dossier du jour, Sud Quotidien décrit des «universités au bord du gouffre» à cause d’un déficit budgétaire, de l’absence d’infrastructures, et d’un parfum de détournement des droits d’inscriptions.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
La presse sénégalaise fait un focus sur l’affaire du PRODAC Les journaux sénégalais parvenus jeudi à APA traitent largement des nouveaux éléments de l’affaire du Programme des domaines agricoles communautaires (PRODAC) qui secoue actuellement le gouvernement sénégalais.
Le dialogue sur la gestion du pétrole au menu des quotidiens sénégalais La concertation nationale sur la gestion du pétrole et du gaz et son contenu local, présidée hier par le Chef de l’Etat, Macky Sall, fait les choux gras des quotidiens sénégalais parus mercredi.
Sports, loi sur le parrainage et politique tiennent en haleine la presse sénégalaise La presse quotidienne sénégalaise parvenue mardi à APA traite d’une diversité de sujets dominés par le sport avec la victoire des Lions sur la Corée du Sud (2-0) en match amical, de la loi sur le parrainage des candidatures à la présidentielle et de la politique.
Les quotidiens sénégalais dissèquent la démission du ministre du Tourisme La démission, hier, de Mame Mbaye Niang, ministre du Tourisme, se paie la Une des quotidiens sénégalais parus lundi.
Les quotidiens sénégalais au cœur des finances publiques La sortie d’Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan (Mefp), battant en brèche l’argument selon lequel, le Sénégal a un problème de trésorerie, est largement commentée par les quotidiens sénégalais parus samedi.
La rumeur sur le retrait de la loi sur le parrainage envahit la presse sénégalaise Le cafouillage autour du retrait par le Gouvernement de la loi portant parrainage des candidatures à la présidentielle sénégalaise, après une rumeur qui a pris cette décision pour celle concernant le retrait de la loi sur le Code électoral, domine la Une des quotidiens sénégalais parus vendredi.
Dialogue sur le pétrole, politique et économie alimentent les quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise parue jeudi traite, entre autres sujets, du dialogue national sur le pétrole et le gaz qui démarre le 12 juin 2018, de la politique et de l’économie.
L’éducation et le procès de Khalifa Sall s’imposent aux quotidiens La presse quotidienne sénégalaise reçue mercredi à APA traite de sujets relatifs à l’éducation et du procès en appel du maire de Dakar, Khalifa Sall, ouvert la veille devant la Cour d’Appel de Dakar puis renvoyé au 09 juillet 2018.
Les quotidiens sénégalais rapportent la tension autour des finances publiques L’essentiel des quotidiens sénégalais parus mardi met en exergue la réponse de Birima Mangara, ministre du Budget, à l’ancien Premier ministre socialiste, Mamadou Lamine Loum qui a récemment soutenu que l’économie sénégalaise ne se portait pas bien.
Politique, faits de société et débat religieux au menu des quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise parvenue lundi à APA traite d’une diversité de sujets, dont la politique, les faits de société et l’alerte d’Adama Dieng, vice-patron de l’ONU, sur le débat religieux au Sénégal.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous