BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 18 Juin 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 12/30/2017 12:42:40 PM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Justice et bilan du président Kaboré au menu de la presse en ligne burkinabè

La presse en ligne burkinabè évoque, ce samedi, divers sujets dont ceux liés au bilan des deux ans de pouvoir du président Roch Marc Christian Kaboré et à la justice, marquée par les charges contre le général Gilbert Diendéré.


«Putsch: Diendéré situé officiellement sur les charges contre lui», affiche Burkina 24 qui renseigne que les charges qui ont été retenues contre le général Gilbert Diendéré sont : «l’infraction à la sûreté de l’Etat, meurtre, coups et blessures volontaires, incitation à la commission d’actes contraires à la discipline militaire, de trahison».

A en croire le confrère, l’accusé et son conseil ont été informés de ces infractions, hier vendredi par la Chambre de contrôle du Tribunal militaire de Ouagadougou.

A ce propos, Fasozine.com, autre médias en ligne, relate que le dossier du putsch connait un nouvel épilogue, avant de préciser que ce vendredi 29 décembre 2017, des décisions ont été prises par la Chambre de contrôle du tribunal militaire de Ouagadougou.

«Si le Général Gilbert Diendéré est maintenu en détention, il en est tout autre chose pour Eddie Komboigo, Léonce Koné et la journaliste Caroline Yoda. Ces derniers cités bénéficient d’un non-lieu », écrit le confrère.

En politique Fasozine.com rappelle qu’il y a de cela «deux ans jour pour jour que Roch Marc Christian Kaboré enfilait son costume de président du Faso».

Le journal en ligne informe que le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir) sous la houlette de son 1er vice-président, Simon Compaoré a fait, hier vendredi, au cours d’une conférence de presse, son bilan de gestion du pouvoir.

Evoquant cette actualité, Lefaso.net mentionne, en guise de titre, que «Simon Compaoré s’insurge contre Léonce Koné (membre du bureau politique de l’ex-parti au pouvoir, Ndlr)» qui aurait déclaré récemment dans la presse, ne pas regretter avoir soutenu le putsch manqué.

De son côté, Le Quotidien arbore : «Bilan de la gestion du pouvoir en 2017 par le MPP et ses alliés : Sur le front social, ce que l’année 2017 nous adonné de constater est inquiétant», reprenant les propos de Simon Compaoré.

Pour ce quotidien, le seul qui parait les samedis au Burkina Faso, les conférenciers ont fait remarquer que «cette année 2017 a été une année pénible pour le MPP, avec la disparition de son président Salifou Diallo et d’autres camarades».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 BURKINA-FASO
La presse en ligne burkinabè commente la conférence sur les salaires des fonctionnaires La Conférence nationale sur le système de rémunérations des agents de la fonction publique au Burkina Faso, qui s’est déroulée du 12 au 14 juin 2018, constitue l’un des sujets phares abordés par la presse en ligne burkinabé ce vendredi.
La conférence nationale sur les salaires des fonctionnaires fait l’actualité au Burkina La conférence nationale sur le système de rémunération des agents de la fonction publique, entamée la veille à Ouagadougou, constitue le principal sujet à la Une des quotidiens burkinabè de ce mercredi.
Terrorisme et fronde sociale s’invitent à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce mardi matin commentent l’actualité nationale marquée par la fronde sociale, notamment la conférence nationale sur les salaires des fonctionnaires et la marche des commerçants à Ouagadougou, sans oublier le terrorisme, avec la libération d’un enseignant par ses ravisseurs, dans la région du Sahel et l’appel à témoins lancé par la gendarmerie.
Magistrature et grève se partagent les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce lundi traitent essentiellement de la fronde sociale et des sanctions infligées à des magistrats par le conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).
Justice et syndicalisme aliment la presse en ligne burkinabè Les journaux en ligne burkinabè traitent, ce samedi, de syndicalisme, avec la suspension du mouvement d’humeur des agents du ministère en charge des finances et de justice marquée par les décisions du conseil de discipline du Conseil supérieur de la magistrature (CSM).
Otages, politique et syndicalisme en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè continuent de commenter, ce vendredi, la crise au sein du ministère de l’Economie, sans oublier les sujets liés à la politique et à la sécurité notamment la libération du pasteur Pierre Boéna et les siens enlevés par des terroristes dans la région du Sahel.
Politique et économie en exergue dans les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè évoquent, ce jeudi, des sujets essentiellement liés à l’économie et à la politique.
Grève au ministère des finances et police municipale meublent les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parus mercredi commentent la manifestation, la veille, des policiers municipaux de Ouagadougou, sans oublier la sortie de la ministre en charge de l’Economie et des Finances à propos du mouvement d’humeur au sein de son département ministériel.
Session parlementaire et mouvement d’humeur au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce mardi commentent largement le mouvement d’humeur en vue et la clôture, la veille, de la session parlementaire de l’Assemblée nationale.
Pluies diluviennes et cinquantenaire du CAMES s’imposent aux quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus, lundi à APA, traitent de la distinction honorifique reçue par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, à Ouagadougou, lors du cinquantenaire du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), et des dégâts occasionnés dans la capitale par les récentes pluies.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous