BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 18 Janvier 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 11/13/2017 11:45:43 AM ]  APANEWS

Mali - Societe

Economie, la justice et la sécurité se côtoient à la une des quotidiens

Les unes des quotidiens maliens de ce lundi sont partagées entre l’économie, la justice et la sécurité. Justice tout d’abord avec le quotidiens l’Indicateur du Renouveau qui nous apprend : ‘’ Affaire de la disparition des 21 bérets rouges : Les grévistes de la faim en souffrance.’’


Ce quotidien explique que le général Sanogo et ses codétenus n’ont pas eu gain de cause, suite à leur grève de la faim : « une semaine jour pour jour, 17 militaires de l’ex-junte d’Amadou Haya Sanogo de 2012, accusés d’assassinat de 21 bérets rouges retrouvés dans un charnier à Diago, dans les environs de Kati, ont entamé une grève de la faim. Cette manifestation singulière ne semble pas avoir d’impact puisque le gouvernement n’a pas encore réagi à leur requête de la tenue rapide de leur procès ou leur mise en liberté après trois ans de détention provisoire conformément au code de procédure pénale. »

Le quotidien l’Indépendant qui traite également du sujet donne peut-être raison à l’Indicateur du renouveau qui estime que les grévistes sont restés sur leur faim, car leur mouvement n’a pas porté ses fruits.

L’Indépendant écrit : « la grève qui devrait prendre fin dimanche a été prolongée à demain mardi : Amadou Haya Sanogo et ses co-accusés menacent d’observer une grève de la faim illimitée. » Le journal confirme : « bien qu’ils aient bénéficié de la visite du procureur général, Idrissa Arizo Maiga, du chef de la mission des droits de l’homme de la MINUSMA et d’une délégation de la Croix-Rouge malienne, aucune avancée majeure n’a, semble-t-il, été obtenue par les grévistes de la faim relativement à la tenue rapide de leur procès dans l’affaire de l’assassinat des 21 bérets rouges disparus. »

Sur le même sujet le ministre de la justice, Mamadou Ismael Konaté, déclare au quotidien gouvernemental l’Essor : « il est de l’intérêt de tous que le procès de Amadou Haya Sanogo aille jusqu’au bout. »

Restons avec l’Essor mais en économie et en industrie plus particulièrement. Le quotidien national fait état de l’élaboration d’un « catalogue des entreprises qui font notre économie. » Le journal y loue les valeurs de cet instrument : « le catalogue, qui est dédié aux entreprises industrielles maliennes par l’organisation patronale des industries retrace leurs parcours, les sources de leurs financements et surtout leurs produits. »

Dans un autre registre, le quotidien Le Républicain évoque le processus de mise en œuvre de l’accord. Le chef de la Minusma s’en est expliqué devant les députés. Et le quotidien Le Républicain rapporte : « Mahamat Saleh Annadif appelle les autorités à plus de réalisme. »

Terminons avec la sécurité avec cette une de l’Indépendant sur le président Sénégalais. Le président Macky Sall à la journée des forces sénégalaise (10 novembre) : le Sénégal sera le 1er pays contributeur de troupes au Mali à la fin 2017 », peut-on lire sur la manchette de l’Indépendant.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MALI
la situation sécuritaire et processus de paix au menu des journaux Le forum international sur la gouvernance, la démocratie et les affaires, tenu mardi à Ouagadougou, avec le président Ibrahim Boubacar Keita comme invité d’honneur, est à la une de la presse malienne qui évoque aussi la situation sécuritaire au Mali.
G5 sahel et politique interne au menu des quotidiens maliens La réunion des ministres et chefs d’état-major des armées des 5 pays sahéliens à Paris, à l’invitation de la ministre française des armées Florence Parly, et la virulente sortie du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita, contre le chef de file de l’opposition font la une des quotidiens maliens parus mardi.
La visite du Premier ministre malien en Algérie à la Une La politique et la sécurité sont les sujets en exergue à la devanture des quotidiens maliens de ce lundi.
L’opposant Moussa Sinko Coulibaly à la une des journaux maliens L’ex-général de l’armée malienne Mousa Sinko Coulibaly, qui a démissionné en décembre des rangs des forces armés pour se consacrer à la politique, se taille une place de choix dans les quotidien maliens parus ce vendredi.
Politique et sécurité au menu des quotidiens Les quotidiens maliens de ce mercredi traitent de divers sujet allant de la politique à la sécurité.
Politique et force du G5 sahel à la une des journaux maliens Les quotidiens maliens de ce mardi traitent principalement de politique et des suites de la réunion ministérielle des pays sahéliens lundi à Bamako.
Politique et sécurité en couverture des quotidiens Les quotidiens maliens de ce lundi s’intéressent principalement aux questions politiques, notamment avec l’entrée en matière du nouveau gouvernement. La sécurité aussi n’est pas en reste.
Le remaniement ministériel à la une des quotidiens maliens Les trois quotidien maliens parus ce mercredi --les autres observent une pause à la faveur des fêtes de fin d’année—s’intéressent particulièrement au remaniement ministériel intervenu durant le weekend et qui a porté l’ancien journaliste Soumeylou Boubèye Maiga à tête du nouveau gouvernement fort de 36 ministres.
Amadou Toumani Touré en vedette dans les quotidiens Le retour d’exil de l’ancien président malien Amadou Toumani Touré (ATT) par ses initiales, est le principal sujet abordé dans tous les quotidiens maliens ce mardi.
Diplomatie et violence au menu des quotidiens Les quotidiens maliens de cette fin de semaine traitent essentiellement de diplomatie à la faveur de la visite de l’émir du Qatar au Mali et de violence.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous