BETA
Recherche personnalisée
English
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 10/2/2017 12:32:59 PM ]  APANEWS

Maroc - Societe

Economie et politique au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce lundi se focalisent sur nombre de sujets à caractère économique et politique notamment le prêt contracté par le gouvernement auprès du Fonds saoudien de développement, la campagne agricole, le secteur de l’automobile, le congrès du parti de l’Istiqlal et les préparatifs des Lions de l’Atlas pour leur match contre le Gabon comptant pour les éliminatoires du Mondial 2018.


+Al Akhbar+ rapporte que le gouvernement a présenté une demande de prêt au Fonds saoudien de développement pour un montant de 500 millions de dollars. Une demande qui fait suite à un accord, publié le 21 septembre dernier dans le Bulletin officiel, entre le Maroc et le Fonds saoudien.

Les sources du journal indiquent que ce prêt devrait permettre de garantir les équilibres financiers et le paiement des charges, salaires et retraites des fonctionnaires.

La publication rappelle que le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a récemment confirmé l’aptitude du Maroc à bénéficier de la ligne de précaution et de liquidité (LPL). Un avis qui n’est pas partagé par la Cour des comptes qui met notamment en garde contre une augmentation de la dette extérieure, le précédent gouvernement ayant activé plusieurs prêts à l’échelle internationale.

+L’Economiste+ revient sur les déclarations de Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, qui s'est exprimé devant plusieurs entrepreneurs et chefs d’entreprises adhérents de la CFICM. Il a ainsi annoncé «que le taux d'intégration dans l'automobile avait dépassé les 50% et que l'ambition affichée était d'atteindre 1 million de véhicules par an» à l'horizon 2020. De quoi propulser le Maroc à la 7ème place mondiale à terme.

Pour ce qui est des zones industrielles, le ministre veut suivre la tendance internationale et mettre en place soit des villes industrielles, soit des zones modestes proches des villes, pour optimiser les coûts.

En ce qui concerne les investissements chinois, Elalamy, rapporte le quotidien, « dit ne s’être pas fixé d’objectifs ». Toujours est-il que ces investisseurs, qui se tournent vers des modèles plus compétitifs pour relocaliser des activités productives, sont une grande opportunité pour le Maroc. Et, affirme le ministre, le pays « est parfaitement capable » de capter cette demande.

Pour ce qui est du développement en Afrique, le ministre de l’Industrie, cité par le journal, estime «qu’avec le lancement du Plan d’accélération industrielle 2014-2020, le réflexe Afrique s’est développé davantage. Nous entrons de plain-pied dans l’agenda transformatif du continent, dans le cadre d’une logique de co-émergence».

+Al Ahdath Al Maghribia+fait savoir que le congrès du parti de l’Istiqlal a été, finalement, reporté d’une semaine, ajoutant que l’élection du secrétaire général et du comité exécutif n’aura lieu que le 7 octobre. Se sachant fini, le secrétaire général sortant n’a pas manqué, durant sa brève allocution, de dénoncer tantôt des « décisions télécommandées », tantôt la «hogra» (mépris) dont seraient victimes les directions des partis politiques.

Cela dit, le congrès a démarré dans la violence et s'est achevé dans violence, affirme le journal. Malgré cela, la déclaration finale a été adoptée, les rapports moral et financier ont été exposés par le secrétaire général sortant et adoptés par les congressistes. Mais les deux points cruciaux du congrès ont été reportés d’une semaine. Pour les congressistes, leur mission s’arrête là. Les quelque 1.000 nouveaux membres du Conseil national seront, quant à eux, appelés à refaire le voyage à Rabat pour élire le secrétaire général et le comité exécutif.

+Libération+ relève que la croissance de l’économie nationale a tiré profit des résultats exceptionnels de la campagne agricole ainsi que des bonnes performances des secteurs secondaires et tertiaires.

Selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), citée par la publication, « ces bonnes dispositions ont été confortées par les fondamentaux du marché intérieur notamment pour le pouvoir d’achat des ménages qui devrait s’améliorer en raison de l’évolution modérée du taux d’inflation et de la bonne tenue des revenus des ménages, en rapport, notamment, avec la bonne campagne agricole, la création de l’emploi rémunéré et une évolution positive des transferts des MRE ».


S’agissant du secteur primaire, la DEPF a noté que la valeur ajoutée agricole s’est nettement redressée en 2017 contribuant significativement à la croissance économique nationale après une chute l’année précédente.


Cette évolution a bénéficié « d’une très bonne production céréalière ainsi que de l’évolution favorable des autres filières, particulièrement l’activité de l’élevage qui aurait tiré profit de l’amélioration des fourrages et de la baisse des prix des aliments de bétail », a-t-elle expliqué.

Au volet sportif, +Al Massae+ souligne que le compte à rebours a commencé pour la qualification à la Coupe du monde 2018 qui se tiendra, en juin prochain, en Russie.

Les Lions de l’Atlas entameront, dès ce lundi, leur semaine de préparation avant la rencontre décisive qui les opposera le samedi 7 octobre prochain aux Panthères du Gabon, dont les chances de se qualifier au Mondial demeurent également intactes, surtout après leur victoire deux buts à un en Côte d’Ivoire lors de la dernière journée.

Bien que le match aura lieu au stade Mohammed V à Casablanca, Hervé Renard a choisi la capitale comme lieu où se déroulera le stage préparatif. Le staff technique, administratif et médical s’est rendu dans un des hôtels de Skhirat pour y loger, rapporte le journal arabophone. Les poulains d’Hervé Renard s’entraîneront quant à eux sur le terrain annexe du complexe Moulay Abdellah, cette même pelouse où ils s’étaient entrainés avant d’écraser la sélection malienne par six buts à zéro.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MAROC
La presse marocaine fustige les déclarations du ministre AE algérien à l’encontre du Maroc « La diplomatie de la haine », « Mafias algériens », « Allégations rancunières »,… des titres qui ne visent qu’un seul but : dénoncer vigoureusement les propos « immoraux » et « belliqueux » tenus par un ministre algérien à l’encontre du Maroc.
Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce samedi se focalisent sur la politique de la jeunesse, la problématique du déficit en eau, les conséquences de la hausse de la TVA, et le match qui opposera le WAC à l’USMA pour le compte de la demi-finale de la Ligue des Champions africaine.
Economie, politique et sport meublent la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi se focalisent sur nombre de sujets dont la situation paradoxale des entreprises publiques, le prochain Sommet UA-UE à Abidjan, la situation du secteur des volailles, l’ouverture d’un bureau de l’Agence de coopération et de développement turque et le match choc entre la Côte d’Ivoire et le Maroc comptant pour le Mondial-2018.
L'actualité politique à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent des commentaires à la question de l’intégrité territoriale du Royaume et l’action du gouvernement.
Politique et économie au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi consacrent de larges commentaires à l'absentéisme des professeurs, la scène partisane, le secteur avicole et à la crise hydrique.
Divers sujets à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur nombre de sujets notamment le modèle de développement dont a besoin le Maroc, la situation du parti de l’Istiqlal après son dernier congrès national et l’élection du directeur général de l’Unesco.
La presse marocaine décrypte le discours royal prononcé devant le parlement Les quotidiens marocains parus consacrent de larges analyses au discours que le Roi Mohammed VI a prononcé vendredi devant les membres des deux Chambres du Parlement à l’occasion de l’ouverture de la session parlementaire.
Divers sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires aux propos hostiles d’un ministre belge sur le Maroc, aux relations maroco-russes, au paysage politique national, à l’état du secteur de l’industrie et à la problématique de la raréfaction des ressources en eau.
Politique et sport s’imposent à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent de larges de commentaires à la question de l’intégrité territoriale du Royaume, les enjeux de la nouvelle année législative, la politique du logement et la rencontre Maroc-Côte d’Ivoire comptant pour les éliminatoires du Mondial Russie-2018.
Politique, économie et sport dominent la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi se concentrent sur nombre de sujets notamment le soutien des pays du Golfe à la marocanité du Sahara, la visite du Premier ministre russe au Maroc, la croissance du secteur de l’industrie manufacturière et l’athlétisme en Afrique.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous