BETA
Recherche personnalisée
English
Dimanche, 22 Juillet 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 9/13/2017 11:22:09 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

La presse soulève la polémique sur la nomination d’Aliou Sall à la Caisse des consignations

La polémique suscitée par la nomination, lundi dernier lors du Conseil des ministres, d’Aliou Sall, frère du Chef de l’Etat, au poste de Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC), fait le menu des quotidiens sénégalais parus mercredi.


«Nomination d’Aliou Sall à la caisse de consignations : Le casse-tête du frère», titre EnQuête, soulignant que le cumul des postes d’Aliou Sall indispose politiquement son grand-frère de Président.

Le journal écrit que sa nomination à la Cdc donne du grain à moudre à ceux qui dénoncent la présence de la famille Sall et Faye dans les affaires de l’Etat.

Dans Le Quotidien, Malick Gakou, leader du Grand parti, qualifie cette nomination d’Aliou Sall d’«un attentat contre les intérêts de la nation».

«C’est une déclaration de guerre contre les intérêts du Sénégal», poursuit Malick Gakou dans Vox Populi.

Direct-Info s’intéresse au Dg sortant de la Caisse des dépôts et consignations et écrit : «Thierno Seydou Niane, un as de l’économie».

«Remaniement, revendications régionalistes, levée de boucliers : Macky, à l’épreuve du partage du pouvoir», titre Sud Quotidien.

Pour mettre fin à cela, le professeur Amadou Kah demande au président de faire preuve de beaucoup d’autorité.

Traitant des promesses non tenues du Chef d l’Etat, Walfadjri estime que «le président Sall contredit le candidat Macky».

Dans L’As, Farba Ngom, député de la mouvance présidentielle estime que «Aliou Sall a une double légitimité».

Parlant de politique, M. Ngom affirme que «Macky doit servi d’exemple aux frustrés» de la formation du nouveau Gouvernement. «On doit être discipliné, la nomination est une affaire de chance», indique Farba Ngom qui prend la défense de Macky à la Une de L’Observateur.

«Une réelle conviction politique ne peut être arrimée à un poste. La première dame ne mène pas de combat par procuration. Je comprends l’amertume de ceux qui n’ont pas été reconduits, mais je ne peux pas tolérer leur démarche», soutient le député.

Vox Populi revient sur l’appel au dialogue politique autour du chef de l’opposition et de la limitation des candidatures et renseigne que «Macky met la pression…»

«Nous avons besoin de nous parler, puisque nous avons forcément des sujets qu’il nous faut régler. On ne peut pas aller à la présidentielle avec autant de candidats ou une cinquantaine, on ne pourra plus voter», dit Macky Sall.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 SÉNÉGAL
Politique et affaire Khalifa Sall dominent la Une des quotidiens sénégalais La presse sénégalaise parue samedi met l’accent sur la sortie hier du Front de résistance national (Frn, opposition) sur les dérives du régime de Macky Sall et la poursuite du procès en appel de Khalifa Sall et Cie.
L’acquittement de l’Imam Alioune Badara Ndao à la une des journaux sénégalais Les journaux parvenus à APA ce vendredi reviennent largement sur l’acquittement de l’Imam Alioune Badara Ndao dans l’affaire dite d’apologie au terrorisme.
Le rejet de la demande de libération de Khalifa Sall à la une des journaux sénégalais Les journaux parvenus ce jeudi à APA parlent essentiellement du rejet, la veille par la Cour d’appel, de la demande de libération du député-maire de Dakar, Khalifa Sall.
Le revirement du procureur général dans l’affaire Khalifa Sall à la une des journaux sénégalais Les journaux sénégalais parvenus à APA ce mercredi reviennent largement sur le « revirement » du procureur général près de la Cour d’Appel de Dakar qui aurait demandé via un document adressé au premier président de ladite Cour le maintien en prison du maire de Dakar et de ses co-accusés, contrairement à ce qu’il avait prôné le 11 juillet dernier.
La candidature de Karim Wade et l’affaire Khalifa Sall font la une des journaux sénégalais La sortie de l’ex-juge de la CREI qui valide la candidature de Karim Wade à l’élection présidentielle de 2019 et l’affaire Khalifa Sall sont les principaux sujets évoqués par les journaux sénégalais parvenus à APA ce mardi.
L’affaire Khalifa Sall et le sacre de la France en foot au menu des journaux sénégalais Les journaux parvenus à APA ce lundi reviennent largement sur la sortie du vice-président de l’Assemblée nationale, Moustapha Cissé Lô, demandant l’application de l’arrêt de la CEDEAO sur l’affaire Khalifa Sall et la victoire de la France à la finale de la coupe du monde Russie 2018.
La marche de l’opposition sénégalaise à la Une Les quotidiens sénégalais parus samedi mettent l’accent sur la marche de l’opposition, organisée hier à Dakar.
La presse sénégalaise passe au crible l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO Les journaux sénégalais parvenus vendredi à APA s’intéressent essentiellement à l’arrêt de la Cour de la CEDEAO prononcé dans le cadre de l’affaire Khalifa Sall, maire de la ville de Dakar, et qui a été rendu public hier jeudi par les avocats de la défense.
La suspension du procès en appel de Khalifa Sall en en exergue Les quotidiens sénégalais parus jeudi mettent le focus sur le renvoi au 18 juillet 2018 du procès en appel du député-maire de Dakar, Khalifa Sall et Cie, dans l’affaire relative à la gestion de la caisse d’avance de la ville de Dakar.
Khalifa Sall et Karim Wade se distinguent dans la presse sénégalaise Les journaux sénégalais parvenus mercredi à APA traitent principalement du procès en appel de Khalifa Sall, maire de la ville de Dakar, mais aussi de l’affaire Karim Wade.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous