BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 26 Septembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 9/9/2017 11:05:20 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Alassane Sakandé, nouveau président du parlement burkinabè en attraction dans les quotidiens

L’élection du député Bala Alassane Sakandé comme président de l’Assemblée nationale (AN) du Burkina Faso, en remplacement de Salifou Diallo décédé le 19 août dernier, occupe la Une de la presse burkinabè de ce samedi.


«Présidence de l’Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé succède à Salifou Diallo», titre le journal privé Le Quotidien qui informe que le nouveau président a remporté l’élection, vendredi, avec 104 voix.

Le quotidien souligne que le vote a eu lieu par bulletin secret conformément à la procédure en la matière.

«Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce vote a exprimé le consensus qui se dégage autour de la personne d’Alassane Sakandé», rapporte Le Quotidien.

Il souligne qu’«étant le seul candidat, le vote est passé comme une lettre à la poste d’autant plus que la famille politique a décidé de faire table rase des tractations qui se menaient en vue de lui confier le perchoir».

Pour sa part, Lefaso.net renseigne que 20 jours après le décès de Salifou Diallo, l’Assemblée nationale du Burkina vient de se choisir un nouveau président, en la personne d’Alassane Bala Sakandé, jusque-là président du groupe parlementaire du parti majoritaire, le MPP (Mouvement du peuple pour le progrès).

Ce confrère rappelle qu’il a été élu par 104 voix pour, 19 abstentions, deux voix contre et deux bulletins nuls, avant d’ajouter qu’«aussitôt installé, Sakandé a appelé au rassemblement pour poursuivre l’œuvre entamée par son prédécesseur».

En croire Lefaso.net, l’opposition est prête à accompagner le nouveau chef de parlement burkinabè, mais prévient qu’«elle ne lui fera pas de cadeau».

Pendant ce temps, L’Agence d’information du Burkina (AIB) donne la parole à la député Juliette Bonkoungou, de l’opposition, qui explique pourquoi l’opposition n’a pas présenté de candidat à la succession du Dr Diallo.

De l’avis de Mme Bonkoungou, l’opposition n’a pas présenté de candidat parce qu’il ne s’agissait pas d’un nouveau mandat, mais d’un mandat écourté par le décès du Dr Salifou Diallo.

Et c’est suivant cette continuité que l’opposition, selon elle, a laissé la majorité choisir un candidat qui allait poursuivre cette légitimité.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
Serigne Mbaye Sy Mansour, nouveau khalife des Tidianes en couverture des quotidiens La presse quotidienne sénégalaise parvenue lundi à APA accorde un traitement de faveur à Serigne Mbaye Sy Mansour, 85 ans, intronisé hier 7ème khalife général des Tidianes, succédant ainsi à Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, décédé vendredi à 90 ans.
Le général Mangou fait la Une des journaux ivoiriens avant son témoignage à la CPI L'ex-chef d'Etat-major de l'armée, le général Philippe Mangou, occupe la Une des journaux ivoiriens parus, lundi, à quelques heures de son témoignage à la Cour pénale internationale (CPI), dans le cadre du procès conjoint de Laurent Gbagbo et Blé Goudé.
Les journaux maliens à fond sur la fête nationale du 22 septembre Les quotidiens maliens de ce lundi titrent tous sur les festivités du 57ème anniversaire de l’accession du pays à l’indépendance qui ont eu lieu vendredi dernier.
Social et sport s’imposent à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires au dialogue social entre gouvernement et syndicats, au plan national pour la promotion de l’emploi, aux décisions prises par la CAF au sujet des différentes compétitions sportives et a performance du Wydad lors de la Ligue des champions africaine.
Finances, politique et terrorisme au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè reçus à APA ce lundi matin, s’intéressent particulièrement à l’actualité nationale, marquée par des actes de terrorisme, la politique et la signature d’un accord de financement entre le Burkina Faso et la Banque mondiale.
Les quotidiens endeuillés par le décès d’Al Amine, khalife général des Tidianes Le rappel à Dieu d’Abdou Aziz Sy Al Amine, khalife général des Tidianes, dans la nuit de jeudi à vendredi, endeuille les quotidiens sénégalais parus samedi.
Divers sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi se focalisent sur nombre de sujets notamment le Prix attribué au Roi Mohammed VI, la réforme de l’école publique et le champ politique national, la promotion des droits de l’Homme et le phénomène de la mendicité au Maroc.
Politique, terrorisme et enseignement Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent de larges commentaires à l’intégrité territoriale du Royaume, la lutte contre le terrorisme, la réforme de l’enseignement et la Ligue des champions africaine.
Khalifa et Aliou Sall relèguent en arrière plan la politique et les faits divers dans les quotidiens La presse quotidienne sénégalaise parue vendredi traite en priorité du rejet de la demande d’annulation de la procédure contre le maire de Dakar, Khalifa Sall, en prison dans l’affaire de la gestion de sa caisse d’avance, et de l’installation d’Aliou Sall, frère du chef de l’Etat, au poste de Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), reléguant ainsi en arrière plan la politique et les faits de société.
Sécurité et justice dominent la Une de la presse ivoirienne La presse ivoirienne parue ce vendredi est largement dominée par la sécurité avec le déploiement de la police nationale à l’assaut des microbes (enfants délinquants) et la justice avec le témoignage de l’ex-patron de l’armée à la Cour Pénale Internationale (CPI) dans le procès de Laurent Gbagbo.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous