BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 24 Janvier 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 9/9/2017 11:05:20 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Alassane Sakandé, nouveau président du parlement burkinabè en attraction dans les quotidiens

L’élection du député Bala Alassane Sakandé comme président de l’Assemblée nationale (AN) du Burkina Faso, en remplacement de Salifou Diallo décédé le 19 août dernier, occupe la Une de la presse burkinabè de ce samedi.


«Présidence de l’Assemblée nationale : Alassane Bala Sakandé succède à Salifou Diallo», titre le journal privé Le Quotidien qui informe que le nouveau président a remporté l’élection, vendredi, avec 104 voix.

Le quotidien souligne que le vote a eu lieu par bulletin secret conformément à la procédure en la matière.

«Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce vote a exprimé le consensus qui se dégage autour de la personne d’Alassane Sakandé», rapporte Le Quotidien.

Il souligne qu’«étant le seul candidat, le vote est passé comme une lettre à la poste d’autant plus que la famille politique a décidé de faire table rase des tractations qui se menaient en vue de lui confier le perchoir».

Pour sa part, Lefaso.net renseigne que 20 jours après le décès de Salifou Diallo, l’Assemblée nationale du Burkina vient de se choisir un nouveau président, en la personne d’Alassane Bala Sakandé, jusque-là président du groupe parlementaire du parti majoritaire, le MPP (Mouvement du peuple pour le progrès).

Ce confrère rappelle qu’il a été élu par 104 voix pour, 19 abstentions, deux voix contre et deux bulletins nuls, avant d’ajouter qu’«aussitôt installé, Sakandé a appelé au rassemblement pour poursuivre l’œuvre entamée par son prédécesseur».

En croire Lefaso.net, l’opposition est prête à accompagner le nouveau chef de parlement burkinabè, mais prévient qu’«elle ne lui fera pas de cadeau».

Pendant ce temps, L’Agence d’information du Burkina (AIB) donne la parole à la député Juliette Bonkoungou, de l’opposition, qui explique pourquoi l’opposition n’a pas présenté de candidat à la succession du Dr Diallo.

De l’avis de Mme Bonkoungou, l’opposition n’a pas présenté de candidat parce qu’il ne s’agissait pas d’un nouveau mandat, mais d’un mandat écourté par le décès du Dr Salifou Diallo.

Et c’est suivant cette continuité que l’opposition, selon elle, a laissé la majorité choisir un candidat qui allait poursuivre cette légitimité.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
La veillée d’armes pour la présidentielle et l’économie en couverture des journaux camerounais Les tractations au sein des formations politiques, à la veille de l’élection présidentielle et sur fond de crise anglophone, mais aussi des sujets d’économie locale, ont dominé le contenu des journaux camerounais parus mardi.
Rencontre Talon-Syndicats et marche de l’opposition au menu des journaux Les journaux béninois ont traité de divers sujets dont la rencontre prévue entre le chef de l’Etat, Patrice Talon, et les centrales syndicales au sujet des derniers mouvements de grève et la marche du Front pour le Sursaut Patriotique.
L’investiture de George Weah à la Une de la presse ivoirienne L’investiture de l’ancien footballeur George Weah en tant que nouveau président du Liberia, lundi, au stade Samuel-Doe de Monrovia, en présence de plusieurs chefs d’Etat africains dont Alassane Ouattara fait la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mardi, sur l’ensemble du territoire national.
Politique et développement s’imposent à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mardi consacrent leurs commentaires à nombre de sujets dont l'action du gouvernement, les enjeux d’un nouveau modèle de développement et l’accord de pêche entre le Maroc et l’Union européenne.
La politique domine toujours la Une des quotidiens sénégalais L’actualité politique avec une diversité de sujets fait toujours le menu des quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA.
Faits sociaux et politique se disputent la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè abordent ce mardi des faits de société ainsi que l’actualité politique nationale et internationale, notamment l’investiture, la veille, du nouveau président du Libéria, George Weah.
Politique, justice et grève des enseignants à la une de la presse malienne L’investiture de George Weah comme nouveau président du Liberia, les démêlées judiciaires du maire de Bamako, la prochaine élection présidentielle et la grève des enseignants sont les principaux sujets au menu des quotidiens parus ce mardi.
La fête de l’armée et la politique au menu des quotidiens Le quotidien public l’Essor fait sa manchette sur le 57ème anniversaire de l’armée malienne célébré le samedi 20 janvier.
La Politique et la justice dominent la Une des journaux ivoiriens En page politique, les passes d’armes en cours entre partisans du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA, ex-parti unique) et du Rassemblement des républicains (RDR, parti présidentiel) dans le cadre du parti unifié du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) ainsi que les derniers échos du procès de Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale (CPI) avant l’entrée en scène des témoins de la défense dominent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, lundi, sur l’ensemble du territoire national.
Economie et politique en couverture des journaux camerounais Une économie fébrile, couplée à la guerre de leadership qui fait rage au sein du premier parti politique de l’opposition parlementaire, il n’en fallait pas plus pour cristalliser l’attention des journaux camerounais parus lundi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous