BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 26 Septembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 9/4/2017 11:22:16 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

L’appel au dialogue de Macky Sall et les sermons ravissent la vedette aux Lions dans les quotidiens

Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA mettent en exergue l’appel au dialogue lancé, samedi lors de la prière de l’Aïd El-Kébir (Tabaski), par le président de la république, Macky Sall, à la classe politique, ainsi que les sermons prononcés par les imams, reléguant ainsi en arrière plan le match Sénégal-Burkina comptant pour les éliminatoires au mondial.


«Tabaski : Dialogue politique au Sénégal-Le Chef de l’Etat tend la main à tous les acteurs», renseigne Le Soleil.

Dans ce journal, le président Sall prône l’élargissement de la Commission nationale d’observation du croissant lunaire à toutes les obédiences.

A propos des sermons, Le Soleil note que «les imams dénoncent les tares de la société».

Dans Sud Quotidien, Macky Sall dit à la classe politique : «Nous ne pouvons pas construire ce pays, sans dialogue».

Mais le journal rapporte que le Parti démocratique sénégalais (Pds) dont la coalition est arrivée deuxième sur 47 listes aux législatives du 30 juillet 2017, pose ses préalables.

Commentant cet appel du chef de l’Etat et son pardon à tous ceux qui l’ont offensé, L’Observateur indique : «Macky, le sermon d’apaisement».

«Dialogue politique prôné par Macky Sall : Un appel chahuté», note EnQuête, dans lequel journal, le président prône d’ «évaluer ensemble le processus concernant les législatives et anticiper sur ce qui va venir».

Nos confrères soulignent que le Pds pose cinq conditions à un dialogue avec Benno Bokk Yakaar (BBY), l’Apr s’insurge. «Sur quoi allons-nous dialoguer ?», s’interroge Cheikh Guèye de la coalition Manko de Khalifa Sall.

«Tabaski-Dialogue, offenses, chef de l’opposition,…Les étrennes de Macky», écrit Le Quotidien.

Walfadjri rapporte les sermons et souligne que «les imams du Sénégal incitent l’Etat à sévir» contre l’enrichissement illicite, les dérives sur les réseaux sociaux, et la désorganisation des élections.

Pour Vox Populi, «l’imam ratib (de Dakar) s’interroge sur les salariés milliardaires» et estime que c’est un problème qu’il faut poser.

«Sermon de Tabaski de feu de l’imam de la mosquée de Moussanté-Imam Ndiour pilonne le régime, Idy approuve, le Préfet boude», titre Les Echos.

«Mosquée de Moussanté de Thiès-L’imam tape sur els autorités, le Préfet boude», rapporte Le Quotidien.

En sport, les quotidiens reviennent sur le match Sénégal-Burkina (0-0) de samedi dernier, et sur celui d’aujourd’hui, comptant pour les éliminatoires au mondial 2018.

«Sénégal-Burkina : La pâle copie de Aliou Cissé», note L’Observateur. «Les Lions perdent deux points à Dakar», déplore Sud Quotidien.

Toutes choses qui font dire au Soleil que «tenus en échec à Dakar, les Lions sont contraints à l’exploit aujourd’hui à Ouagadougou».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
Le discours de Macky Sall au 3ème forum investir en Afrique en exergue Les quotidiens reçus mardi à APA mettent en exergue le discours, hier, du président de la république, Macky Sall, à l’ouverture à Dakar du 3ème Forum Investir en Afrique.
Serigne Mbaye Sy Mansour, nouveau khalife des Tidianes en couverture des quotidiens La presse quotidienne sénégalaise parvenue lundi à APA accorde un traitement de faveur à Serigne Mbaye Sy Mansour, 85 ans, intronisé hier 7ème khalife général des Tidianes, succédant ainsi à Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, décédé vendredi à 90 ans.
Les quotidiens endeuillés par le décès d’Al Amine, khalife général des Tidianes Le rappel à Dieu d’Abdou Aziz Sy Al Amine, khalife général des Tidianes, dans la nuit de jeudi à vendredi, endeuille les quotidiens sénégalais parus samedi.
Khalifa et Aliou Sall relèguent en arrière plan la politique et les faits divers dans les quotidiens La presse quotidienne sénégalaise parue vendredi traite en priorité du rejet de la demande d’annulation de la procédure contre le maire de Dakar, Khalifa Sall, en prison dans l’affaire de la gestion de sa caisse d’avance, et de l’installation d’Aliou Sall, frère du chef de l’Etat, au poste de Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), reléguant ainsi en arrière plan la politique et les faits de société.
Le discours de Macky Sall sur les Rohingyas charme les quotidiens sénégalais Le discours sur les Rohingyas prononcé par le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, hier, à la 72session de l’Organisation des Nations Unies (ONU) se paie la Une des quotidiens sénégalais parus jeudi.
Les notes du Fmi à l’économie sénégalaise se paient la Une des quotidiens La Sortie hier d’Ali Mansoor, chef de la délégation du fonds monétaire international (Fmi), sur les bons et mauvais points de l’économie sénégalaise, est largement commentée par les quotidiens parus mercredi.
La politique tient en haleine les quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise parvenue, mardi à APA, met en exergue l’actualité politique marquée par divers sujets.
Les derniers hommages à Djibo Kâ et la politique meublent la Une des quotidiens sénégalais La presse sénégalaise parvenue lundi à APA se focalise sur la levée du corps, samedi dernier, de l’ancien ministre Djibo Leyti Kâ, et sur l’actualité politique.
La politique résume l’actualité sénégalaise Les sujets politiques dament le pion aux autres faits dans les quotidiens sénégalais parvenus samedi à APA.
Les quotidiens sénégalais partagés entre l’installation des nouveaux députés et le décès de Djibo Kâ L’installation, hie, de la 13ème législature du Sénégal, ainsi que le décès le même jour de Djibo Leyti Kâ (DLK), ancien ministre d’Etat et président de l’Union du renouveau démocratique (Urd), se partagent la Une des quotidiens parvenus vendredi à APA.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous