BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 21 Juin 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 9/4/2017 11:22:16 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

L’appel au dialogue de Macky Sall et les sermons ravissent la vedette aux Lions dans les quotidiens

Les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA mettent en exergue l’appel au dialogue lancé, samedi lors de la prière de l’Aïd El-Kébir (Tabaski), par le président de la république, Macky Sall, à la classe politique, ainsi que les sermons prononcés par les imams, reléguant ainsi en arrière plan le match Sénégal-Burkina comptant pour les éliminatoires au mondial.


«Tabaski : Dialogue politique au Sénégal-Le Chef de l’Etat tend la main à tous les acteurs», renseigne Le Soleil.

Dans ce journal, le président Sall prône l’élargissement de la Commission nationale d’observation du croissant lunaire à toutes les obédiences.

A propos des sermons, Le Soleil note que «les imams dénoncent les tares de la société».

Dans Sud Quotidien, Macky Sall dit à la classe politique : «Nous ne pouvons pas construire ce pays, sans dialogue».

Mais le journal rapporte que le Parti démocratique sénégalais (Pds) dont la coalition est arrivée deuxième sur 47 listes aux législatives du 30 juillet 2017, pose ses préalables.

Commentant cet appel du chef de l’Etat et son pardon à tous ceux qui l’ont offensé, L’Observateur indique : «Macky, le sermon d’apaisement».

«Dialogue politique prôné par Macky Sall : Un appel chahuté», note EnQuête, dans lequel journal, le président prône d’ «évaluer ensemble le processus concernant les législatives et anticiper sur ce qui va venir».

Nos confrères soulignent que le Pds pose cinq conditions à un dialogue avec Benno Bokk Yakaar (BBY), l’Apr s’insurge. «Sur quoi allons-nous dialoguer ?», s’interroge Cheikh Guèye de la coalition Manko de Khalifa Sall.

«Tabaski-Dialogue, offenses, chef de l’opposition,…Les étrennes de Macky», écrit Le Quotidien.

Walfadjri rapporte les sermons et souligne que «les imams du Sénégal incitent l’Etat à sévir» contre l’enrichissement illicite, les dérives sur les réseaux sociaux, et la désorganisation des élections.

Pour Vox Populi, «l’imam ratib (de Dakar) s’interroge sur les salariés milliardaires» et estime que c’est un problème qu’il faut poser.

«Sermon de Tabaski de feu de l’imam de la mosquée de Moussanté-Imam Ndiour pilonne le régime, Idy approuve, le Préfet boude», titre Les Echos.

«Mosquée de Moussanté de Thiès-L’imam tape sur els autorités, le Préfet boude», rapporte Le Quotidien.

En sport, les quotidiens reviennent sur le match Sénégal-Burkina (0-0) de samedi dernier, et sur celui d’aujourd’hui, comptant pour les éliminatoires au mondial 2018.

«Sénégal-Burkina : La pâle copie de Aliou Cissé», note L’Observateur. «Les Lions perdent deux points à Dakar», déplore Sud Quotidien.

Toutes choses qui font dire au Soleil que «tenus en échec à Dakar, les Lions sont contraints à l’exploit aujourd’hui à Ouagadougou».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
La presse sénégalaise jubile après la victoire des Lions face à la Pologne La victoire de l’équipe nationale de football du Sénégal face à celle de la Pologne (2-1), hier, dans le cadre de la coupe du monde Russie 2018, est largement traitée par les quotidiens parus mercredi.
Mondial de foot et révision du code électoral se partagent la une des journaux sénégalais Les journaux sénégalais reçus mardi à APA parlent essentiellement de l’entrée en lice des Lions à la Coupe du monde "Russie 2018" face à la Pologne cet après-midi, mais aussi de l’adoption du projet de la loi portant révision du code électoral.
Karim Wade et les Lions du Sénégal en vedette dans la presse sénégalaise Les journaux sénégalais parvenus lundi à APA parlent essentiellement du retour annoncé de Karim Wade à huit mois de la Présidentielle de 2019, mais aussi de l’entrée en lice des Lions du Sénégal dans la Coupe du monde 2018.
La presse sénégalaise fait un focus sur l’affaire du PRODAC Les journaux sénégalais parvenus jeudi à APA traitent largement des nouveaux éléments de l’affaire du Programme des domaines agricoles communautaires (PRODAC) qui secoue actuellement le gouvernement sénégalais.
Le dialogue sur la gestion du pétrole au menu des quotidiens sénégalais La concertation nationale sur la gestion du pétrole et du gaz et son contenu local, présidée hier par le Chef de l’Etat, Macky Sall, fait les choux gras des quotidiens sénégalais parus mercredi.
Sports, loi sur le parrainage et politique tiennent en haleine la presse sénégalaise La presse quotidienne sénégalaise parvenue mardi à APA traite d’une diversité de sujets dominés par le sport avec la victoire des Lions sur la Corée du Sud (2-0) en match amical, de la loi sur le parrainage des candidatures à la présidentielle et de la politique.
Les quotidiens sénégalais dissèquent la démission du ministre du Tourisme La démission, hier, de Mame Mbaye Niang, ministre du Tourisme, se paie la Une des quotidiens sénégalais parus lundi.
Les quotidiens sénégalais au cœur des finances publiques La sortie d’Amadou Bâ, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan (Mefp), battant en brèche l’argument selon lequel, le Sénégal a un problème de trésorerie, est largement commentée par les quotidiens sénégalais parus samedi.
La rumeur sur le retrait de la loi sur le parrainage envahit la presse sénégalaise Le cafouillage autour du retrait par le Gouvernement de la loi portant parrainage des candidatures à la présidentielle sénégalaise, après une rumeur qui a pris cette décision pour celle concernant le retrait de la loi sur le Code électoral, domine la Une des quotidiens sénégalais parus vendredi.
Dialogue sur le pétrole, politique et économie alimentent les quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise parue jeudi traite, entre autres sujets, du dialogue national sur le pétrole et le gaz qui démarre le 12 juin 2018, de la politique et de l’économie.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous