BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 20 Janvier 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 8/7/2017 12:16:25 PM ]  APANEWS

Cameroun - Societe

CAN 2019 problématique en couverture des journaux camerounais

Plus que les sujets de politique intérieure, liés notamment à la crise anglophone, c’est davantage les récents propos du président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad à la télévision burkinabè, pour qui le Cameroun n’est pas prêt à accueillir la Coupe continentale des nations (CAN) en 2019 qui ont déchainé les passions dans les journaux camerounais parus lundi.


«Organisation de la CAN 2019 : Ahmad Ahmad prépare le Cameroun au pire» ; «CAN 2019 : Ahmad Ahmad règle ses comptes à Issa Hayatou» ; «CAN 2019 : Ahmad Ahmad veut humilier le Cameroun» ; «Conflit : Ahmad Ahmad décidé à retirer la CAN 2019 au Cameroun» ; «CAF : Ahmad Ahmad décidé à priver le Cameroun de sa CAN en 2019», titrent respectivement Mutations, Repères, La Nouvelle Expression, Le Quotidien de l’Économie (LQE) et Emergence.


Pour la première publication citée, le patron du football africain, en faisant fi de l’obligation de réserve attachée à sa fonction, a clairement déterré la hache de guerre et démontré toute la haine qu’il voue au pays de son prédécesseur, Issa Hayatou.

Repères fait sienne cette analyse : «Le Malgache veut ainsi sceller prématurément le sort d’une nation qui pourtant a encore environ deux ans pour se mettre à jour. Cet homme de 57 ans entretient une haine viscérale vis-à-vis de son prédécesseur. Et le Cameroun devient ainsi une victime collatérale. Tout laisse penser qu’il est venu avec un agenda caché, celui de confier à tout prix l’organisation de la CAN 2019 à un autre pays, alors que la décision de l’attribuer au Cameroun avait été prise en septembre 2014.»

Ahmad Ahmad confirme son aversion pour le pays du meilleur footballeur africain, Roger Milla, et sa sortie ne manquera pas de soulever moult rebondissements dans ce dossier.

«Les assurances du gouvernement, réitérées vendredi dernier, sonnent creux face aux déclarations aussi hostiles que répétitives du successeur de Issa Hayatou à la tête de l’instance faîtière du football en Afrique», renchérit LQE.

Cette sortie, doublée de propos polémiques du président de la CAF sur l’incapacité du Cameroun à organiser la CAN, vient, selon Cameroon Liberty, alimenter la division au sein des populations camerounaises qui d’un côté pensent qu’Ahmad Ahmad serait en train de dérouler un agenda caché contre le pays d’Issa Hayatou, de l’autre côté, des Camerounais divisés depuis quelques temps sur le potentiel de leur pays à accueillir une CAN.

Le gouvernement, quoi qu’on dise, «reste fermement engagé» dans l’organisation de cette compétition et dans le respect du cahier de charges, conclut le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 CAMEROUN
Economie, insécurité alimentaire et politique au menu des journaux camerounais Un paysage économique qui ne rassure pas par certains aspects, le scandale du lait contaminé venu de France, l’insécurité alimentaire ainsi que la politique sont en bonne place dans les journaux camerounais parus vendredi.
Economie et politique en couverture des journaux camerounais Le clair-obscur dans la sphère de l’économie nationale, mais également des sujets à caractère politique meublent les contenus des journaux camerounais parus mardi.
Diversité dans les colonnes de la presse camerounaise La première hécatombe sur la route depuis le début de l’année, la visite d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF) en rapport avec la Coupe continentale des nations (CAN) 2019, la vente publique de produits alimentaires non conformes aux normes, trônaient en bonne place dans les colonnes des journaux camerounais parus lundi.
CAN 2019 et crise anglophone au menu des journaux camerounais La visite d’inspection des chantiers d’infrastructures de Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 par la Confédération africaine de la discipline (CAF) ainsi que les derniers développements de la crise anglophone sont à l’affiche des journaux camerounais parus vendredi.
Politique, social et crise anglophone au menu des journaux camerounais Des sujets à caractère politique occupent ce mardi une large place dans les journaux camerounais qui s’intéressent également à des sujets relatifs au social ou à la crise anglophone.
Les vœux du corps diplomatique à Biya au menu des journaux camerounais Les journaux camerounais parus vendredi sont, pour l’essentiel, revenus sur la cérémonie de la veille durant laquelle les membres du corps diplomatique et des corps constitués nationaux ont présenté leurs vœux au chef de l’Etat.
L’arrestation de l’écrivain Nganang et la crise anglophone préoccupent les journaux camerounais La controverse autour de la mise aux arrêts de l’écrivain et activiste Patrice Nganang, accusé d’avoir proféré des menaces de mort contre le chef de l’Etat et des obscénités contre le couple présidentiel, mais également la crise sociopolitique sans fin dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, ont continué d’animer les pages des journaux camerounais parus lundi.
La diversité s’affiche en couverture des journaux camerounais Des histoires à polémique de gros sous, un zeste de controverse sur le champ économique et politique, auront constitué le menu des journaux camerounais parus mercredi.
La politique fait de la résistance dans les journaux camerounais Un vent d’indignation parcourait les journaux camerounais parus mardi avec en vedette l’interdiction la veille, par le président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yeguie Djibril, d’une conférence de presse de la députée Tomainou Ndam Njoya (Union démocratique du Cameroun (UDC, opposition), qui comptait s’expliquer après son agression sur son camarade Richard Wallang du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC, au pouvoir), vendredi dernier lors d’une séance plénière en plein hémicycle.
La fin chaotique de la session parlementaire en couverture des journaux camerounais Bien plus que les sujets à caractère économique, ou encore la crise anglophone, c’est la fin chaotique, vendredi à l’Assemblée nationale, de la session consacrée au vote du budget de l’État, qui a retenu l’attention des journaux camerounais parus lundi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous