BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 22 Janvier 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 7/17/2017 10:50:46 AM ]  APANEWS

Mali - Societe

la révision constitutionnelle, sujet dominant dans la presse

Le projet de révision constitutionnelle, sujet de tous les débats depuis plusieurs mois au Mali, domine la Une de la presse ce lundi, à côté de la mort d’un présumé chef djihadiste.


Mais c’est surtout la manifestation de samedi contre le projet de révision constitutionnelle qui focalise l’attention des tabloïds maliens


‘’Marche anti-référendum à Bamako, cartons rouges au président Ibrahim Boubacar Keita’’, écrit le quotidien le Combat.

L’objectif de la manifestation était de montrer un carton jaune au président pour signifier leur désapprobation de la loi, ‘’mais l’ancien premier ministre Soumana Sacko, lui, semble déjà sorti le carton rouge’’, explique le confrère.

‘’Une marée humaine s’est mobilisée samedi contre le texte’’, titre l’Indépendant qui estime le nombre de manifestant entre 2000 et 3000 personnes.

Le quotidien le Républicain, proche de l’opposition, lui, écrit que les opposants à la loi de révision constitutionnelle sont ‘’ plus que jamais déterminés pour le retrait du projet.’’

Ce qui laisse entrevoir la possibilité de l’organisation d’une nouvelle manifestation.

Même le quotidien gouvernemental, d’habitude très réservé sur des sujets du genre, y va de son commentaire : ‘’touche pas à ma constitution, était le principal slogan de milliers de Bamakois qui ont marché samedi pour exiger le retrait pur et simple du projet de loi.’’

En revanche, Info-Matin, le quotidien proche du parti au pouvoir, le RPM, tente de faire un pied-de-nez aux partisans du non.

Le journal ironise : ‘’le Non recule, des mineurs à la rescousse, le Oui émerge’’, le tout est écrit sur plusieurs photos en mosaïque de la manifestation. Le journal se montre des photos de mineurs en t-shirt des opposants au référendum.

L’autre actualité phare, c’est la mort d’un djihadiste présumé de premier rang. ‘’Un proche de Amadou Kouffa, auteur de plusieurs récentes attaques, abattu par l’armée’’, indique l’Indépendant. Son nom , c’est Békaye Sangaré, il a été tué au cours d’une opération de l’armée près de Djenné dans le centre du Mali, précise le journal.

‘’Les forces armée maliennes s’offrent un de leurs bourreaux’’, écrit le quotidien le Combat. Le journal ajoute que ‘’le chef djihadiste qui vient d’être tué était l’auteur de plusieurs attaques dans le centre de notre pays dont celles des postes de gendarmeries et de douane de Benena, près de la frontière burkinabè.’’

A l’image d’autres quotidiens, Info-Matin se réjouit de la nouvelle de la mort du responsable du front de libération du Macina, groupe djihadiste fondé par le prédicateur radical malien Amadou Koufa.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MALI
La fête de l’armée et la politique au menu des quotidiens Le quotidien public l’Essor fait sa manchette sur le 57ème anniversaire de l’armée malienne célébré le samedi 20 janvier.
La politique, sujet dominant dans les quotidiens maliens La politique, à travers les rencontres tous azimuts qu’organise le Premier ministre, Soumeylou Boubèye Maiga, avec les chefs religieux ainsi que la polémique engendrée par la sortie du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita, à l’encontre du chef de l’opposition, fait la une des quotidiens maliens parus ce jeudi.
la situation sécuritaire et processus de paix au menu des journaux Le forum international sur la gouvernance, la démocratie et les affaires, tenu mardi à Ouagadougou, avec le président Ibrahim Boubacar Keita comme invité d’honneur, est à la une de la presse malienne qui évoque aussi la situation sécuritaire au Mali.
G5 sahel et politique interne au menu des quotidiens maliens La réunion des ministres et chefs d’état-major des armées des 5 pays sahéliens à Paris, à l’invitation de la ministre française des armées Florence Parly, et la virulente sortie du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keita, contre le chef de file de l’opposition font la une des quotidiens maliens parus mardi.
La visite du Premier ministre malien en Algérie à la Une La politique et la sécurité sont les sujets en exergue à la devanture des quotidiens maliens de ce lundi.
L’opposant Moussa Sinko Coulibaly à la une des journaux maliens L’ex-général de l’armée malienne Mousa Sinko Coulibaly, qui a démissionné en décembre des rangs des forces armés pour se consacrer à la politique, se taille une place de choix dans les quotidien maliens parus ce vendredi.
Politique et sécurité au menu des quotidiens Les quotidiens maliens de ce mercredi traitent de divers sujet allant de la politique à la sécurité.
Politique et force du G5 sahel à la une des journaux maliens Les quotidiens maliens de ce mardi traitent principalement de politique et des suites de la réunion ministérielle des pays sahéliens lundi à Bamako.
Politique et sécurité en couverture des quotidiens Les quotidiens maliens de ce lundi s’intéressent principalement aux questions politiques, notamment avec l’entrée en matière du nouveau gouvernement. La sécurité aussi n’est pas en reste.
Le remaniement ministériel à la une des quotidiens maliens Les trois quotidien maliens parus ce mercredi --les autres observent une pause à la faveur des fêtes de fin d’année—s’intéressent particulièrement au remaniement ministériel intervenu durant le weekend et qui a porté l’ancien journaliste Soumeylou Boubèye Maiga à tête du nouveau gouvernement fort de 36 ministres.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous