BETA
Recherche personnalisée
English
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/15/2017 11:10:10 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Divers sujets relatifs aux législatives sénégalaises à la Une

Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent de divers sujets relatifs aux élections législatives du 30 juillet 2017.


«Levée de boucliers post investitures : Macky Sall banalise», apprend-on à la Une du journal L’As.

Nos confrères informent que de Berlin (Allemagne) où il a participé au sommet du G20 Afrique, le président Sall garde toujours un œil attentif sur l’actualité politique sénégalaise en ébullition depuis la publication des listes de candidats aux législatives.

«La levée de boucliers notée au sein de la mouvance présidentielle n’émeut guère le chef de l’Etat qui reste convaincu d’une victoire éclatante de sa victoire au soir du scrutin», ajoute L’As.

Dans Le Soleil, Macky Sall parle des investitures et affirme : «Les mécontentements ne mettront pas en péril la force de l’Alliance pour la République, (Arp, son parti)».

Ce qui fait dire à Walfadjri que malgré la contestation par l’Afp des listes de Benno, «Macky est insensible au désarroi de Niasse».

Libération donne les dommages collatéraux des investitures et informe que «Macky Sall chasse Maguette Ngom et Ansoumana Danfa de la présidence» où ils étaient respectivement conseiller et chargé de missions.

L’As revient sur ce qu’il appelle «manœuvres de Ouagadougou» où l’homme d’affaires, Harouna Dia, financier du parti présidentiel l’Apr, a reçu l’ancien Premier ministre Aminata Touré.

Le député du parti Rewmi, Thierno Bocoum, non-investi par la coalition Manko Taxawu Sénégal, fait la Une de L’Observateur en affirmant : «Je suis surpris…Ce que Idrissa Seck m’a dit à propos de ma non-investiture. L’avenir est un mystère. Idrissa Seck ne s’est rangé derrière personne».

Ce journal constate également une réunion houleuse ponctuée par des «empoignades et insultes à Macky 2012».

«Investitures au sein de la coalition majoritaire : Benno en sursis», note Sud Quotidien, soulignant que Macky dépouille ses alliés.

Pendant ce temps, Le Témoin traite de «l’insistance suspecte des avocats de Khalifa Sall» relative à son éligibilité.

Le journal estime qu’en martelant à plusieurs reprises que le maire de Dakar est éligible, ses avocats font comme s’ils suspectaient une forfaiture du pouvoir.

Toutes choses qui font dire à Sud Quotidien que «le pool des avocats de Khalifa plaide sa relaxe» pour participer aux législatives pour lesquelles il est tête de liste national de Manko Taxawu Sénégal.

Pour EnQuête, Khalifa Sall veut battre campagne aux législatives du 30 juillet. «Khalifa presse l’Etat», titre Le Quotidien, rappelant que ses avocats veulent qu’il participe à la campagne des législatives.

Dans sa rubrique en Profondeur, ce journal met en exergue «les périls sur le poumon vert de Dakar» et informe qu’avec l’autoroute à péage et bientôt le Train Express régional (TER), sa superficie se réduit comme peau de chagrin.

«Cinq cents ruches pour deux tonnes de miel par an, un parc animalier : Les ambitions de la forêt classée», indique le journal EnQuête.

A sa Une, Walfadjri informe que «l’Arabie Saoudite publie sa liste noire» concernant 59 individus et 12 organisations terroristes financés par le Qatar.

Parlant de business, Libération informe que «Kabirou Mbodj délocalise Wari à…Lomé» où est transféré le siège social de la société de transfert d’argent.

Le Soleil met en exergue cette décision du Conseil des ministres de «classer les œuvres de Sembène au patrimoine national».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
Médias et société civile au menu de la presse burkinabè Les médias burkinabè, notamment ceux en ligne, commentent ce samedi l’actualité nationale marquée par la célébration de la journée nationale de liberté de presse et les actions d’Organisations de la société (OSC).
Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce samedi se focalisent sur la politique de la jeunesse, la problématique du déficit en eau, les conséquences de la hausse de la TVA, et le match qui opposera le WAC à l’USMA pour le compte de la demi-finale de la Ligue des Champions africaine.
Terrorisme et politique font les choux gras des quotidiens sénégalais La presse quotidienne sénégalaise parue samedi traite en priorité du terrorisme avec l’arrestation à Rosso (Nord) d’un présumé djihadiste, et de la politique avec la crise au Parti socialiste (Ps, mouvance présidentielle) qui s’accentue à cause de l’exclusion des frondeurs, dont Khalifa Sall, le maire de Dakar.
Conflit intercommunautaire et Guillaume Soro à la Une de la presse ivoirienne La presse ivoirienne parue, vendredi, s’intéresse à un conflits inter-communautaire dans l’ouest du pays et au chef du parlement Guillaume Soro , dont l’une des résidences a été cambriolée.
Guillaume Soro en vedette dans les journaux ivoiriens Le retour du président de l’assemblée nationale, Guillaume Soro absent du pays depuis plusieurs semaines constitue le chou gras des quotidiens ivoiriens parus, vendredi, sur toute l’étendue du territoire national, a constaté APA sur place dans la capitale économique.
Economie, politique et sport meublent la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi se focalisent sur nombre de sujets dont la situation paradoxale des entreprises publiques, le prochain Sommet UA-UE à Abidjan, la situation du secteur des volailles, l’ouverture d’un bureau de l’Agence de coopération et de développement turque et le match choc entre la Côte d’Ivoire et le Maroc comptant pour le Mondial-2018.
Le souvenir de la catastrophe ferroviaire d’Eséka hante les journaux camerounais Le souvenir de la catastrophe ferroviaire survenue le 21 octobre 2016 en gare d’Eséka hantait les journaux camerounais parus vendredi, au même titre que des sujets controversés à caractère sociopolitique.
La grogne sociale à Beyla à la Une de la presse électronique guinéenne La presse électronique guinéenne a largement fait écho, ce vendredi, au soulèvement populaire qui prévaut depuis 72 heures à Beyla, ville de la région forestière située au Sud-Est du pays, entre des manifestations et la police.
Activisme, sécurité et développement s’entremêlent à la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce vendredi matin, abordent l’actualité nationale marquée par des questions de développement et la situation sécuritaire sans oublier les sorties des Organisations de la société civile (OSC).
L’alerte terroriste américaine sur Dakar à la Une Les quotidiens sénégalais parus vendredi mettent l’accent sur l’alerte de l’ambassade américaine d’une attaque terroriste sur Dakar.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous