BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 18 Décembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 6/15/2017 11:10:10 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Divers sujets relatifs aux législatives sénégalaises à la Une

Les quotidiens sénégalais parvenus jeudi à APA traitent de divers sujets relatifs aux élections législatives du 30 juillet 2017.


«Levée de boucliers post investitures : Macky Sall banalise», apprend-on à la Une du journal L’As.

Nos confrères informent que de Berlin (Allemagne) où il a participé au sommet du G20 Afrique, le président Sall garde toujours un œil attentif sur l’actualité politique sénégalaise en ébullition depuis la publication des listes de candidats aux législatives.

«La levée de boucliers notée au sein de la mouvance présidentielle n’émeut guère le chef de l’Etat qui reste convaincu d’une victoire éclatante de sa victoire au soir du scrutin», ajoute L’As.

Dans Le Soleil, Macky Sall parle des investitures et affirme : «Les mécontentements ne mettront pas en péril la force de l’Alliance pour la République, (Arp, son parti)».

Ce qui fait dire à Walfadjri que malgré la contestation par l’Afp des listes de Benno, «Macky est insensible au désarroi de Niasse».

Libération donne les dommages collatéraux des investitures et informe que «Macky Sall chasse Maguette Ngom et Ansoumana Danfa de la présidence» où ils étaient respectivement conseiller et chargé de missions.

L’As revient sur ce qu’il appelle «manœuvres de Ouagadougou» où l’homme d’affaires, Harouna Dia, financier du parti présidentiel l’Apr, a reçu l’ancien Premier ministre Aminata Touré.

Le député du parti Rewmi, Thierno Bocoum, non-investi par la coalition Manko Taxawu Sénégal, fait la Une de L’Observateur en affirmant : «Je suis surpris…Ce que Idrissa Seck m’a dit à propos de ma non-investiture. L’avenir est un mystère. Idrissa Seck ne s’est rangé derrière personne».

Ce journal constate également une réunion houleuse ponctuée par des «empoignades et insultes à Macky 2012».

«Investitures au sein de la coalition majoritaire : Benno en sursis», note Sud Quotidien, soulignant que Macky dépouille ses alliés.

Pendant ce temps, Le Témoin traite de «l’insistance suspecte des avocats de Khalifa Sall» relative à son éligibilité.

Le journal estime qu’en martelant à plusieurs reprises que le maire de Dakar est éligible, ses avocats font comme s’ils suspectaient une forfaiture du pouvoir.

Toutes choses qui font dire à Sud Quotidien que «le pool des avocats de Khalifa plaide sa relaxe» pour participer aux législatives pour lesquelles il est tête de liste national de Manko Taxawu Sénégal.

Pour EnQuête, Khalifa Sall veut battre campagne aux législatives du 30 juillet. «Khalifa presse l’Etat», titre Le Quotidien, rappelant que ses avocats veulent qu’il participe à la campagne des législatives.

Dans sa rubrique en Profondeur, ce journal met en exergue «les périls sur le poumon vert de Dakar» et informe qu’avec l’autoroute à péage et bientôt le Train Express régional (TER), sa superficie se réduit comme peau de chagrin.

«Cinq cents ruches pour deux tonnes de miel par an, un parc animalier : Les ambitions de la forêt classée», indique le journal EnQuête.

A sa Une, Walfadjri informe que «l’Arabie Saoudite publie sa liste noire» concernant 59 individus et 12 organisations terroristes financés par le Qatar.

Parlant de business, Libération informe que «Kabirou Mbodj délocalise Wari à…Lomé» où est transféré le siège social de la société de transfert d’argent.

Le Soleil met en exergue cette décision du Conseil des ministres de «classer les œuvres de Sembène au patrimoine national».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
Alassane Ouattara domine la Une des journaux ivoiriens Les activités en faveur du chef de l'État Alassane Ouattara occupent la Une des journaux quotidiens parus, lundi, sur l'ensemble du territoire.
Parlement du Burkina et monnaie unique de la CEDEAO au menu des quotidiens burkinabè Les journaux du Burkina Faso traitent, ce lundi, de divers sujets, avec un accent particulier sur la déclaration du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, à propos de la monnaie unique CEDEAO, ainsi que la sortie du chef du parlement, Alassane Bala Sakandé, à Bobo-Dioulasso (2e ville).
Economie, social et migration au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires aux performances du secteur de l’automobile, à la lutte contre la violence à l’égard des femmes et à l’opération de régularisation des étrangers en situation irrégulière.
Adhésion du Maroc à la CEDEAO et crise au Parti Socialiste, au menu de la presse sénégalaise L’adhésion du Maroc à la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la crise au parti socialiste (PS, majorité présidentielle), font partie des sujets phares traités par les quotidiens sénégalais de ce lundi, lesquels se sont aussi focalisés sur d’autres sujets relatifs notamment aux difficultés notées dans le nouvel aéroport, et les suites judiciaires de l’affaire du maire de Dakar, Khalifa Sall.
L’arrestation de l’écrivain Nganang et la crise anglophone préoccupent les journaux camerounais La controverse autour de la mise aux arrêts de l’écrivain et activiste Patrice Nganang, accusé d’avoir proféré des menaces de mort contre le chef de l’Etat et des obscénités contre le couple présidentiel, mais également la crise sociopolitique sans fin dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, ont continué d’animer les pages des journaux camerounais parus lundi.
La grève des ailleurs de l’AIBD se paie la Une des quotidiens sénégalais La grève de 24 heures des aiguilleurs de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), fait le menu des quotidiens sénégalais parus samedi.
Diversité de sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires aux sanctions prises à l'encontre d’agents d’autorité, à la sanction des piétons, au Sommet de Paris sur le climat et à l’action des Centres régionaux d’investissement.
Education et infrastructures au menu de la presse en ligne burkinabè La presse burkinabè, notamment celle en ligne, traitent ce samedi de divers sujets, avec un accent particulier sur la nouvelle voie de contournement de la capitale, sans oublier le système éducatif marqué par la crise à l’Université de Ouagadougou.
Sécurité et la justice au menu des journaux Le quotidien public l’Essor fait sa une sur le mini-sommet du G5 Sahel tenu à Paris en France en titrant : ‘’Sommet G5 Sahel à Paris, les attentes ont été comblées’’.
Droits de l’Homme et migration s’imposent à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi se focalisent sur le Plan d'action national en matière de démocratie et des droits de l’Homme et la politique migratoire du Maroc.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous