BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 13 Décembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 5/17/2017 10:00:22 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Sécurité, agriculture et médias, au menu des quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè ont évoqué, ce mercredi, la rencontre, la veille, entre le Premier ministre Paul Kaba Thiéba et les responsables des médias privés, de même que la campagne cotonnière en cours, sans oublier l’actualité relative à la question sécuritaire.


«Attaques terroristes: Une fiction pour conjurer la réalité», arbore en sa manchette, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés du Burkina Faso.

Ce journal relate que le ministère de la Sécurité a organisé, hier mardi à Ouagadougou, un exercice de simulation de deux attaques terroristes, l’une sur les ruines de l’hôtel Azalaï et l’autre à Gounghin, à l’ex-hôtel Rayis.

De son côté, Le Pays, un autre quotidien privé, revient sur l’opérationnalisation des brigades anti-banditisme et terrorisme en barrant à sa Une: «Pour un délai d’intervention de 10 minutes chrono».

Selon le journal, le ministère de la Sécurité a reçu, hier mardi, au profit de la brigade Anti-banditisme et terrorisme (ABT), des véhicules d’intervention, de la part de la Commission de l’Union européenne (UE).

A ce sujet, Sidwaya, le quotidien national, affiche en première page: «Sécurité intérieure: UE fait don de 4 véhicules d’intervention», là où le journal privé Le Quotidien fait remarquer que «Lutte contre l’insécurité: 4 véhicules pour l’opérationnalisation des brigades anti-banditisme et terroriste».

Le quotidien cité en second lieu, évoque la rencontre entre le chef du gouvernement burkinabè et les patrons des médias privés, à propos des factures impayées de la presse privée par l’Etat.

Le journal reprend en sa manchette, les propos du PM Paul Kaba Thiéba qui a affirmé que «toute la dette sera apurée d’ici à deux semaines».

Dans la même lancée, Aujourd’hui au Faso mentionne à sa Une: «Factures impayées de l’Etat à la presse privée: Le premier ministre promet l’apurement dans 2 semaines».

Sidwaya évoque la campagne cotonnière 2017-2018 en faisant remarquer que «le Kg de coton graine passe de 235 à 245 F CFA».

A lire le journal, la direction générale de la Société burkinabè des fibres textiles (SOFITEX) a tenu, le lundi 15 mai 2017, un forum bilan de la campagne cotonnière écoulée (2016-2017) avec les producteurs de Silly, dans la province de la Sissili, région du Centre-ouest du Burkina.

Parlant de cette rencontre, Le Quotidien renseigne que pour la campagne cotonnière 2017-2018, «les producteurs de Silly s’engagent à produire 4 000 tonnes de coton graine».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 BURKINA-FASO
La fête de l’indépendance du Burkina monopolise la Une des journaux Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce mardi, commentent largement la commémoration, la veille, de la fête nationale, à Gaoua, capitale de la région du sud-ouest.
Plainte contre Simon Compaoré et incendie de la mairie de Saponé commentés par la presse burkinabè La presse burkinabè, notamment celle en ligne, commente ce samedi l’actualité nationale marquée par l’incendie, la veille, de la mairie de la commune de Saponé (environ 30 km au sud de Ouagadougou), ainsi que la plainte du Chef de file de l’opposition politique (CFOP) contre le ministre de la Sécurité Simon Compaoré.
Justice, fête nationale et éducation à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè présentent, ce vendredi, des menus variés où l’on retrouve des sujets ayant trait à l’éducation, avec la situation à l’université de Ouagadougou, et aux préparatifs de la fête nationale, sans oublier la justice.
L’affrontement entre étudiants à l’Université de Ouagadougou fait la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce jeudi matin, commentent largement l’affrontement entre des étudiants de l’Université Ouaga1 Pr Joseph Ki-Zerbo, qui s’est produit la veille et s’est soldé par plusieurs blessés.
Les quotidiens burkinabè partagés entre décoration et attaque terroriste Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce mercredi matin abordent l’actualité nationale marquée d’une part par l’attaque terroriste intervenue lundi dans la région du Nord et d’autre part, la cérémonie de décoration à l’occasion de la fête de l’indépendance.
Hommage à Youssouf Ouédraogo, politique et développement au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parus ce mardi se focalise sur l’actualité nationale marquée par des sujets de politique et de développement, avec un accent particulier sur les obsèques de l’ancien Premier ministre Youssouf Ouédraogo, décédé récemment à Abidjan, en Côte d’Ivoire.
Nécrologie, santé et développement à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce lundi, traitent de sujets variés, avec un accent particulier mis sur la santé, le plan national de développement, sans oublier le rappel à Dieu de la mère du défunt journaliste Norbert Zongo.
Energie solaire et marche-meeting des enseignants en couverture des journaux burkinabè Les journaux burkinabè évoquent, ce jeudi, la marche-meeting des enseignants, organisée la veille, sans oublier l’inauguration de la centrale solaire photovoltaïque de Zagtouli à Ouagadougou.
Emmanuel Macron monopolise la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè relayent largement la visite de 72 heures du président Français Emmanuel Macron au Burkina Faso, notamment son adresse, la veille à Ouagadougou, à la jeunesse africaine à travers celle de Ouagadougou.
Arrivée de Macron à Ouagadougou et budget de l’Etat à la Une des quotidiens Les quotidiens burkinabè de ce mardi commentent le vote, la veille, à l’Assemblée nationale du budget de l’Etat gestion 2018, sans oublier d’aborder l’arrivée hier nuit à Ouagadougou, du président français Emmanuel Macron pour une visite officielle de 72 heures.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous