BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 28 Juin 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 5/17/2017 9:50:02 AM ]  APANEWS

Maroc - Societe

Santé et économie au menu des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mercredi s’intéressent à une panoplie de sujets notamment la situation du secteur de la santé, le mémorandum de la Banque mondiale sur le Maroc et la flexibilité du dirham.


+Al Bayane+, qui commente la situation du secteur de la santé au Maroc, écrit qu’au-delà des pénuries qui frappent le département de la santé, en termes de dispositif infrastructurel et surtout de ressources humaines, l’aspect défrayant toute la chronique est plutôt d’ordre comportemental, faisant remarquer que le secteur est taraudé par des pratiques quotidiennes pas toujours saines.

Il estime que la pénurie dans ce service social vital est criarde, déplorant que ni le budget sectoriel de l’Etat alloué ni le personnel en ressources humaines attribué ne sont conformes aux normes de l’Organisation mondiale de la santé.

Des panacées courageuses ont déjà été initiées, générant des colères, mais également des satisfactions dans les milieux de la société, relève-t-il.

+L’Economiste+ revient sur la présentation du mémorandum de la Banque mondiale sur le Maroc, relevant que ce document pointe, avec des chiffres édifiants, les coûts cachés, et demande que l’analyse de la politique industrielle soit faite.

Pour sa part, +Al Massae+ indique que la Banque centrale du Maroc poursuit sa démarche pour la libéralisation du dirham, relevant que cette mesure a suscité les critiques des experts et des analystes financiers qui craignent une répétition du scénario de l’Egypte et ses conséquences désastreuses sur l’économie.

La plupart des observateurs estiment que la libéralisation de la monnaie nationale comporte des risques pour l’économie du Maroc, note le journal, ajoutant que l’adoption de ce régime permettra aussi de diversifier l’économie et d’attirer les capitaux étrangers.

Il estime que cette question, qui déterminera l’orientation de l’économie nationale au cours des prochaines années, doit faire l’objet d’un débat au sein de la société.

+Le Matin+ rapporte que la Banque européenne d'investissement (BEI) et le groupe Attijariwafa bank sont en négociations avancées pour un accord de financement des projets des petites et Moyennes entreprises d’un montant de 100 millions d’euros.

Ce prêt est une ligne de crédit ayant pour objectif de soutenir le développement des PME ainsi que les entreprises de taille intermédiaire (Midcaps) marocaines, en améliorant leur accès au financement bancaire. Plus précisément, cette manne financière sera mise à la disposition des entreprises clientes ou futures clientes d’Attijariwafa bank, via des prêts ou du leasing, souligne la publication.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MAROC
Diversité de sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent le gros de leurs commentaires au traitement de la situation de familles syriennes bloquées à la frontière entre l’Algérie et le Maroc, à l’action du gouvernement, aux enjeux de la recherche scientifique au Maroc, à la réforme de l’école et au développement du monde rural.
Politique, économie et social au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent le gros de leurs commentaires à l’accueil au Maroc de 13 familles de réfugiés syriens, à la réforme l’administration et aux colonies de vacances pour enfants ainsi qu’à des sujets d’ordre économique.
Politique, économie et éducation au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi se focalisent sur nombre de sujets notamment, les relations Maroc-Angola, la corruption dans le secteur foncier, le paysage politique, la situation du secteur de l’éducation ainsi que l’activité économique nationale.
Social et économie se partagent la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mardi consacrent le gros de leurs commentaires à la gestion des manifestations pacifiques, les retombées des évènements d’Al Hoceima, la loi sur la propriété foncière et les échanges extérieurs du Maroc.
Economie, social et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent leurs Unes à divers sujets notamment la polémique autour des prix des carburants, les événements d’Al Hoceima, la situation du secteur de la santé et la subvention de la fédération de football.
Politique, social et consommation au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires à la visite effectuée par le président français Emmanuel Macron au Maroc, le mouvement de contestation d’Al Hoceima et à la cherté des produits de consommation pendant le mois de Ramadan.
Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi se focalisent sur nombre de sujets notamment la situation du secteur de la santé, le rapport du CNDH sur le mouvement du Rif, le durcissement des sanctions à l’encontre des personnes reconnues coupables de viol et la reprise des crédits bancaires.
La visite du président français à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi consacrent de larges commentaires à la visite de travail qu’entamera ce jour le président français, Emmanuel Macron.
Economie, social et politique se partagent la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mardi s’intéressent à une panoplie de sujets notamment la réforme de la Caisse de compensation, les manifestations d’Al Hoceima et les enjeux de la visite du président français Emmanuel Macron au Maroc.
Politique, social et économie au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires au paysage politique national, à la marche de solidarité avec Al Hoceima, aux établissements d’enseignement privés et à la marge bénéficiaire des distributeurs des produits pétroliers.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous