BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 23 Septembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 5/16/2017 11:13:15 AM ]  APANEWS

Maroc - Societe

Economie et santé dominent la Une des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur divers sujets notamment le mémorandum de la Banque mondiale sur le Maroc, la situation du secteur de la santé et la politique fiscale du gouvernement.




+Le Matin+ rapporte que le Roi Mohammed VI a présidé, lundi à Rabat, la cérémonie de signature d’accords relatifs au projet du Gazoduc Nigéria-Maroc et à la coopération maroco-nigériane dans le domaine des engrais.

Au début de cette cérémonie, le ministre nigérian des Affaires étrangères, M. Geoffrey Onyeama, a rappelé la dernière visite du Souverain à Abuja lors de laquelle les deux pays avaient décidé d’aller de l’avant dans la coopération entre les deux pays pour qu’elle englobe différents domaines.

+L’Economiste+, qui aborde le mémorandum de la Banque mondiale sur le Maroc, indique que l’institution financière internationale a présenté ce qui sera sans doute une analyse de référence pour le développement du Maroc, notant que le rapport met l’absentéisme et la corruption comme des éléments majeurs de la déliquescence de la santé publique et de l’enseignement.

Il souligne que le travail de la Banque mondiale pose d’autres questions, sous forme de paradoxes qui concernent l’aspect économique et social au Maroc.

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ commente la situation du secteur de la santé au Maroc. Le journal estime que les débats relatifs au secteur de la santé dans le cadre de l’examen du projet de loi de Finances 2017 au Parlement ont mis la lumière sur les dysfonctionnements au niveau des infrastructures, des ressources humaines et de la gestion.

Il relève que la santé est un secteur stratégique parce qu’il touche la vie des citoyens, estimant anormal que le budget qui lui est alloué ne dépasse pas 5,70% du budget général de l’Etat.

Il explique que le Maroc est parmi les pays qui dépensent le moins pour la santé de ses citoyens, soulignant qu’au cours des cinq dernières années, ce taux n’a pas dépassé 4,9%.

Pour ce qui est de l’élément humain, le journal fait savoir qu’il est de 1,51 médecin pour 1.000 habitants, loin des 4,45 médecins pour 1.000 habitants que préconise l’Organisation mondiale de la santé.

Selon lui, le système de santé connaît des dysfonctionnements profonds à cause de plusieurs contraintes et des besoins urgents en termes de soins des citoyens, appelant à mettre en place des politiques publiques adéquates pour mettre un terme à ces contraintes et améliorer l’accès de la population aux soins.


Sur le même registre, +Dernière Heure+ écrit que le mémorandum de la Banque mondiale sur le Maroc, intitulé « Le Maroc à l'horizon 2040 : Investir dans le capital immatériel pour accélérer l’émergence économique », propose une analyse exhaustive des performances économiques récentes du pays ainsi que des perspectives de croissance pour les vingt prochaines années.

Ce rapport propose une feuille de route pour définir les réformes susceptibles d’améliorer les indicateurs économiques et sociaux en une génération, indique le quotidien, citant un communiqué de la Banque mondiale.

+Al Akhbar+ commente la politique fiscale du gouvernement. Le journal estime que l’actuel gouvernement ne dispose pas d’une politique fiscale claire, notant que les partis politiques qui ont pris part aux dernières élections législatives ne disposent pas de propositions fiscales équitables et justes pour mettre fin au déficit budgétaire.

Selon lui, il n’existe pas de lien entre une politique fiscale et l’encouragement de l’investissement, car ce dernier se fait par le biais de la facilitation des procédures administratives et la levée des obstacles qui obstruent la réalisation des projets sur le terrain.

Au volet économique +Al Bayane+ relève que les réserves internationales nettes du Maroc se sont établies à 244,4 milliards de dirhams au 05 mai 2017, en croissance de 1,1% par rapport à la même période un an auparavant.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
Les quotidiens endeuillés par le décès d’Al Amine, khalife général des Tidianes Le rappel à Dieu d’Abdou Aziz Sy Al Amine, khalife général des Tidianes, dans la nuit de jeudi à vendredi, endeuille les quotidiens sénégalais parus samedi.
Divers sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi se focalisent sur nombre de sujets notamment le Prix attribué au Roi Mohammed VI, la réforme de l’école publique et le champ politique national, la promotion des droits de l’Homme et le phénomène de la mendicité au Maroc.
Politique, terrorisme et enseignement Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent de larges commentaires à l’intégrité territoriale du Royaume, la lutte contre le terrorisme, la réforme de l’enseignement et la Ligue des champions africaine.
Khalifa et Aliou Sall relèguent en arrière plan la politique et les faits divers dans les quotidiens La presse quotidienne sénégalaise parue vendredi traite en priorité du rejet de la demande d’annulation de la procédure contre le maire de Dakar, Khalifa Sall, en prison dans l’affaire de la gestion de sa caisse d’avance, et de l’installation d’Aliou Sall, frère du chef de l’Etat, au poste de Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc), reléguant ainsi en arrière plan la politique et les faits de société.
Sécurité et justice dominent la Une de la presse ivoirienne La presse ivoirienne parue ce vendredi est largement dominée par la sécurité avec le déploiement de la police nationale à l’assaut des microbes (enfants délinquants) et la justice avec le témoignage de l’ex-patron de l’armée à la Cour Pénale Internationale (CPI) dans le procès de Laurent Gbagbo.
La psychose du terrorisme sécessionniste s’affiche dans les journaux camerounais L’explosion d’une bombe artisanale, la veille à Bamenda, ville frondeuse où s’élèvent des revendications de sécession de la partie anglophone du pays, a relégué au second plan d’autres thèmes d’actualité traités par les journaux camerounais parus vendredi.
Justice et politique meublent la Une des quotidiens burkinabè Les journaux burkinabè traitent ce vendredi de divers sujets dont la politique marquée par le discours du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, la veille, à la tribune des Nations unies, sans oublier la justice avec le procès relatif à une affaire d’écoute téléphonique.
Mouvements d’humeur, faits divers et politique à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce jeudi matin, traitent l’actualité nationale marquée par la politique, des faits divers et des mouvements d’humeur.
Touadéra à l'ONU, sujet vedette de la presse centrafricaine Les travaux de la 72-ème Assemblée générale des Nations unies font essentiellement ce jeudi la une de la presse centrafricaine qui à l'occasion revient largement sur les activités du président Touadéra, notamment la conférence de presse qu’il a donnée mardi soir à New-York.
Le discours de Macky Sall sur les Rohingyas charme les quotidiens sénégalais Le discours sur les Rohingyas prononcé par le chef de l’Etat sénégalais, Macky Sall, hier, à la 72session de l’Organisation des Nations Unies (ONU) se paie la Une des quotidiens sénégalais parus jeudi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous