BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 30 Mai 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 5/16/2017 11:10:19 AM ]  APANEWS

Sénégal - Societe

Le maire de Dakar et le FESMAN à la une de la presse sénégalaise

Le maire de Dakar, Kalifa Sall, emprisonné depuis le 7 mai dans le cadre de sa gestion de la caisse de la mairie de la capitale sénégalaise, est à nouveau ce mardi à la une des quotidiens sénégalais dont l’un d’eux fait la différence en levant un coin du voile sur les accusations de détournement du budget du dernier Festival mondial des arts nègres (FESMAN) organisé en décembre 2010 sous le régime du président sortant, Abdoulaye Wade.


‘’Durcissement des conditions de détention du maire de Dakar : Kalifa Sall se fâche’’, titre en manchette L’AS, montrant en même temps une photo où l’édile est loin d’être de bonne humeur.

Entre autres attitudes révélant sa colère, Khalifa Sall, selon le journal, ‘’refuse de recevoir (ses visites) aux parloirs’’ de la prison de Rebeuss à Dakar. Cette décision prise depuis lundi constitue, selon L’AS, ‘’une manière pour lui (le maire) de protester contre certaines restrictions de l’administration pénitentiaires’’. Elles ont pour nom la réduction ‘’du nombre de visites passé de 20 à 10 personnes par jour’’ et les ‘’visites au parloir en lieu et place des visites-contacts’’.

La radicalisation du maire a entrainé celle de ses partisans, notamment des femmes qui ont manifesté lundi soir devant le ministère de l’Intérieur. Ce mouvement d’humeur fait la une de plusieurs quotidiens, à l’image du Le Témoin qui s’inspirant de l’histoire arbore cette manchette : ‘’Comme les femmes de +Talataay Nder+ : Les amazones pro-Khalifa ont joué +Altiney Ndakarou+’’. Nder est un village du Walo (nord) dont les femmes avaient préféré le suicide à la captivité, sort que leur réservaient les Maures.

Montrant les femmes assises à même le sol, Le Témoin affiche ces sous-titres : ‘’Elles ont manifesté par surprise devant le ministère de l’Intérieur à quelques encablures du Palais - Les 18 manifestantes arrêtées puis libérées tard dans la soirée’’.

‘’Manifestation pour la libération de Khalifa : Les femmes au front’’ (Le Quotidien), ‘’Prolongation de l’affaire Khalifa Sall aux abords du ministère de l’Intérieur : 19 femmes de Taxawu Dakar arrêtées’’ (Sud Quotidien) et ‘’Prison de rebeuss : Khalifa Sall boude – 19 de ses +amazones+ arrêtées puis libérées’’.

L’autre grosse affaire du jour fait toute la une de Libération qui autour d’une photo grandeur nature de l’ex-président Abdoulaye Wade, titre : ‘’Fesman, un scandale financier sans précédent : Sur la piste des 105 milliards dilapidés par Wade’’.

‘’Les révélations du président Macky Sall sur les dépenses du FEMAN ne sont que la face connue d’une prédation financière jamais connue sous le Sénégal indépendant’’, écrit Libération qui révèle pêle-mêle que le budget initial de cinq milliards a été porté à 105 milliards, que sur cette manne supposée être payée à des prestataires il n’y a eu aucune trace d’appel d’offres, que la France et les Etats-Unis ont saisi le Sénégal pour des créances toujours impayées.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 SÉNÉGAL
Les quotidiens sénégalais exhibent «l’acte de décès» de la coalition de l’opposition L’éclatement en trois pôles de la nouvelle coalition de l’opposition, Manko Taxawu Sénégal (MTS), récemment mise sur pied en vue des législatives du 30 juillet 2017, est le sujet phare traité par les quotidiens sénégalais parvenus mardi à APA.
Le désaccord de l’opposition sur sa tête de liste aux législatives alimente les quotidiens L’implosion de la nouvelle coalition de l’opposition, Manko Taxawu Sénégal (MTS), dont les leaders peinent à s’accorder sur la tête de liste nationale aux élections législatives du 30 juillet 2017, fait les choux gras des quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA.
Pétrole, faits de société et politique se partagent la Une des quotidiens sénégalais La presse sénégalaise parue samedi traite d’une diversité de sujets relatifs à la gestion du pétrole et du gaz découverts dans le pays, aux faits de société et à la politique.
L’actualité politique domine la Une des quotidiens sénégalais Des sujets politiques rendant compte des diverses activités des hommes politiques, dont la rencontre du Chef de l’Etat, Macky Sall, avec les responsables de son parti, l’Alliance pour la République (Apr), font le menu de la presse sénégalaise parue ce vendredi.
La suspension par Macky Sall des investitures aux législatives au sein de sa coalition à la Une Les quotidiens sénégalais parus mercredi mettent le focus sur la suspension, hier, par le président Macky Sall des investitures pour les législatives au sein de la coalition Benno Bokk Yaakar suite à divers incidents.
La politique fait toujours les choux gras des quotidiens sénégalais L’actualité politique, marquée par une diversité de sujets, se paie la Une des quotidiens sénégalais reçus mardi à APA.
La politique, sujet phare des quotidiens sénégalais L’actualité politique dominée par les investitures aux élections législatives du 30 juillet 2017, se paie la Une des quotidiens sénégalais parus lundi.
Le meeting de l’opposition à la une de la presse sénégalaise du 20 mai Le meeting de l’opposition organisé vendredi après-midi à Dakar fait pratiquement, ce samedi, la une de la presse sénégalaise qui tout en rivalisant de titres pour traduire l’ambiance de cette manifestation et les déclarations tenues à cette occasion, n’oublie pas de servir la réplique du parti au pouvoir.
Le passage du PM devant les députés en vedette dans la presse sénégalaise Le passage, la veille, du Premier ministre, Mahammad Boun Abdallah Dionne, devant l’assemblée nationale où il été beaucoup question de recherche pétrolière et de contrat de prospection de l’or noir fait principalement ce vendredi la une des quotidiens sénégalais dont certains n’ont pu s’empêcher de revenir sur l’inédit viol de la fillette de 18 mois.
Le lancement d’un mouvement politique à la une de la presse sénégalaise L’avocate maître Aïssata Tall Sall est ce jeudi à la une de pratiquement tous les quotidiens sénégalais qui parlent du lancement prévu samedi de son mouvement dénommé ‘’Osez l’avenir’’ qui, n’étant ni de la mouvance présidentielle ni de l’opposition réunie dans ‘’Manko wattu Sénégal’’, compte aller tout seul aux législatives du 30 juillet prochain.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous