BETA
Recherche personnalisée
English
Mercredi, 26 Juillet 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 5/13/2017 11:48:30 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Accident de la circulation et Journée nationale du paysan, à la Une de la presse burkinabè

L’accident de la circulation survenu la veille à Pô et ayant fait une vingtaine de morts constitue, ce samedi, le sujet phare dans la presse burkinabè qui a également commenté la Journée nationale du paysan (JNP) qui se déroule actuellement à Kaya, chef-lieu de la région du Centre-nord.


«Collision entre un mini car et une remorque sur la route de Pô : 18 morts et 4 blessés graves», arbore en sa manchette le journal privé Le Quotidien, précisant que le drame s’est produit vendredi dans la matinée.

Selon ce quotidien, tous les passagers du mini car étaient des habitants de la ville de Pô. «Parmi eux, il y avait notamment des enseignants et un agent des eaux et forêts bien connus des habitants de la ville de Pô», relate Le Quotidien.

Dans sa version en ligne, le quotidien national Sidwaya rapporte que le drame a eu lieu, «très tôt ce matin aux environs de 6 heures, sur l’axe Ouaga-Pô (RN5) à 25 km de Pô, précisément vers le parc Tambi Kaboré après le pont Nazinon».

Le Faso.net, journal en ligne, a publié une déclaration du ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou qui, suite à cet accident, a présenté les condoléances de l’exécutif aux familles éplorées et au peuple burkinabè, ainsi qu’un prompt rétablissement aux blessés.

A ce sujets, Les Echos du Faso publie un commentaire intitulé «Hécatombes sur les routes du Burkina Faso: j’accuse l’autorité!».

En effet, le confrère se demande: «Mais pourquoi toujours laisser faire pour aller verser des larmes d’hypocrisie devant les proches des victimes?», estimant que le gouvernement est responsable de toutes ces morts sur nos routes!

Et de conclure: «La situation est si grave que l’autorité doit sévir, point barre! Les citoyens ont droit à la protection de leurs vies. Elles ne doivent pas être abandonnées entre les mains de petits assassins par laxisme, par cupidité ou par calculs politiques».

Le même média évoque la tenue de la 20e édition de la Journée nationale du paysan (JNP) en faisant remarquer: «108 agents du développement rural décorés».

Pour sa part, Burkina24.com, un autre site d’information, croit savoir que c’est «l’heure du bilan», là où Fasozine.com, souligne que «le bilan de 20 ans d’existence dressé à Kaya».

Les confrères ont abordé ainsi, le thème central de la rencontre («Journée national du paysan: 20 ans d’existence, bilan et perspective») dont le clou se déroule ce samedi, avec le face à face entre le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et les producteurs.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 BURKINA-FASO
Faits sociaux, politique et sport, au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce mardi matin ont évoqué divers sujets allant de la politique au sport en passant par des faits de société.
Jeux de la Francophonie, rencontre parlementaire et formation militaire au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce lundi matin ont largement commenté la sortie de promotion à l’Académie Georges Namoano, ainsi que la rencontre des parlementaires de la sous-région à Ouagadougou autour de la question de l’explosion démographique, sans oublier l’ouverture des 8es Jeux de la Francophonie à laquelle le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a assisté à Abidjan, en Côte d’Ivoire.
Justice, politique et sport au menu de la presse burkinabè . La presse burkinabè présente ce samedi, un menu varié où l’on retrouve surtout des sujets liés au sport, à la politique et à la justice marquée par le verdict de l’affaire CBAO.
L’arrêt de travail au Trésor et aux Impôts commenté par les journaux burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce vendredi, ont largement commenté, l’arrêt de travail organisé conjointement par le Syndicat autonome des agents du Trésor du Burkina (SATB) et le Syndicat national des agents des impôts et des domaines (SNAID) relatif au partage du ‘’Fonds commun’’.
Coopération Burkina-Côte d’Ivoire et justice au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce mercredi ont largement commenté des sujets relatifs à la justice, sans oublier de revenir sur les conclusions de la 6e conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre le Burkina Faso et la côte d’Ivoire, adoptées la veille à Ouagadougou.
Le Traité d’amitié et de coopération ivoiro-burkinabè, en couverture des quotidiens Les quotidiens burkinabè ont évoqué, ce mardi, l’actualité politique nationale marquée par la tenue de la sixième conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.
Politique et économie, au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè ont évoqué, ce lundi, des sujets relatifs à l’économie, avec le débrayage général lancé le syndicat des agents du trésor, mais aussi à la politique marquée par la 6e conférence au sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.
Politique, culture et sport au menu de la presse burkinabè La presse burkinabè parvenue samedi à APA traite de divers sujets, dont la culture, le sport et la politique.
Coopération Burkina-Côte d’Ivoire et faits de société, au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce vendredi, ont commenté des faits de société, sans oublier la politique marquée par le sixième sommet du Traité d’amitié et de coopération (TAC) entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire.
Présence de présumés assaillants dans la Kossi et coopération Ghana-Burkina, en couverture des journaux burkinabè Les quotidiens burkinabè ont consacré leurs Unes à la visite à Ouagadougou du ministre ghanéen de la Sécurité dans le cadre de la coopération bilatérale, sans oublier de commenter les échanges de tirs, la veille, entre les Forces de défense et de sécurité (FDS) et des présumés assaillants dans la province de la Kossi, au Nord-ouest du Burkina, non loin de la frontière avec le Mali.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous