BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 12 Décembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 5/13/2017 11:48:30 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

Accident de la circulation et Journée nationale du paysan, à la Une de la presse burkinabè

L’accident de la circulation survenu la veille à Pô et ayant fait une vingtaine de morts constitue, ce samedi, le sujet phare dans la presse burkinabè qui a également commenté la Journée nationale du paysan (JNP) qui se déroule actuellement à Kaya, chef-lieu de la région du Centre-nord.


«Collision entre un mini car et une remorque sur la route de Pô : 18 morts et 4 blessés graves», arbore en sa manchette le journal privé Le Quotidien, précisant que le drame s’est produit vendredi dans la matinée.

Selon ce quotidien, tous les passagers du mini car étaient des habitants de la ville de Pô. «Parmi eux, il y avait notamment des enseignants et un agent des eaux et forêts bien connus des habitants de la ville de Pô», relate Le Quotidien.

Dans sa version en ligne, le quotidien national Sidwaya rapporte que le drame a eu lieu, «très tôt ce matin aux environs de 6 heures, sur l’axe Ouaga-Pô (RN5) à 25 km de Pô, précisément vers le parc Tambi Kaboré après le pont Nazinon».

Le Faso.net, journal en ligne, a publié une déclaration du ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou qui, suite à cet accident, a présenté les condoléances de l’exécutif aux familles éplorées et au peuple burkinabè, ainsi qu’un prompt rétablissement aux blessés.

A ce sujets, Les Echos du Faso publie un commentaire intitulé «Hécatombes sur les routes du Burkina Faso: j’accuse l’autorité!».

En effet, le confrère se demande: «Mais pourquoi toujours laisser faire pour aller verser des larmes d’hypocrisie devant les proches des victimes?», estimant que le gouvernement est responsable de toutes ces morts sur nos routes!

Et de conclure: «La situation est si grave que l’autorité doit sévir, point barre! Les citoyens ont droit à la protection de leurs vies. Elles ne doivent pas être abandonnées entre les mains de petits assassins par laxisme, par cupidité ou par calculs politiques».

Le même média évoque la tenue de la 20e édition de la Journée nationale du paysan (JNP) en faisant remarquer: «108 agents du développement rural décorés».

Pour sa part, Burkina24.com, un autre site d’information, croit savoir que c’est «l’heure du bilan», là où Fasozine.com, souligne que «le bilan de 20 ans d’existence dressé à Kaya».

Les confrères ont abordé ainsi, le thème central de la rencontre («Journée national du paysan: 20 ans d’existence, bilan et perspective») dont le clou se déroule ce samedi, avec le face à face entre le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et les producteurs.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 BURKINA-FASO
La fête de l’indépendance du Burkina monopolise la Une des journaux Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce mardi, commentent largement la commémoration, la veille, de la fête nationale, à Gaoua, capitale de la région du sud-ouest.
Plainte contre Simon Compaoré et incendie de la mairie de Saponé commentés par la presse burkinabè La presse burkinabè, notamment celle en ligne, commente ce samedi l’actualité nationale marquée par l’incendie, la veille, de la mairie de la commune de Saponé (environ 30 km au sud de Ouagadougou), ainsi que la plainte du Chef de file de l’opposition politique (CFOP) contre le ministre de la Sécurité Simon Compaoré.
Justice, fête nationale et éducation à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè présentent, ce vendredi, des menus variés où l’on retrouve des sujets ayant trait à l’éducation, avec la situation à l’université de Ouagadougou, et aux préparatifs de la fête nationale, sans oublier la justice.
L’affrontement entre étudiants à l’Université de Ouagadougou fait la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce jeudi matin, commentent largement l’affrontement entre des étudiants de l’Université Ouaga1 Pr Joseph Ki-Zerbo, qui s’est produit la veille et s’est soldé par plusieurs blessés.
Les quotidiens burkinabè partagés entre décoration et attaque terroriste Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce mercredi matin abordent l’actualité nationale marquée d’une part par l’attaque terroriste intervenue lundi dans la région du Nord et d’autre part, la cérémonie de décoration à l’occasion de la fête de l’indépendance.
Hommage à Youssouf Ouédraogo, politique et développement au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parus ce mardi se focalise sur l’actualité nationale marquée par des sujets de politique et de développement, avec un accent particulier sur les obsèques de l’ancien Premier ministre Youssouf Ouédraogo, décédé récemment à Abidjan, en Côte d’Ivoire.
Nécrologie, santé et développement à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce lundi, traitent de sujets variés, avec un accent particulier mis sur la santé, le plan national de développement, sans oublier le rappel à Dieu de la mère du défunt journaliste Norbert Zongo.
Energie solaire et marche-meeting des enseignants en couverture des journaux burkinabè Les journaux burkinabè évoquent, ce jeudi, la marche-meeting des enseignants, organisée la veille, sans oublier l’inauguration de la centrale solaire photovoltaïque de Zagtouli à Ouagadougou.
Emmanuel Macron monopolise la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè relayent largement la visite de 72 heures du président Français Emmanuel Macron au Burkina Faso, notamment son adresse, la veille à Ouagadougou, à la jeunesse africaine à travers celle de Ouagadougou.
Arrivée de Macron à Ouagadougou et budget de l’Etat à la Une des quotidiens Les quotidiens burkinabè de ce mardi commentent le vote, la veille, à l’Assemblée nationale du budget de l’Etat gestion 2018, sans oublier d’aborder l’arrivée hier nuit à Ouagadougou, du président français Emmanuel Macron pour une visite officielle de 72 heures.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous