BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 24 Avril 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 5/5/2017 1:34:52 AM ]  APANEWS

Cameroun - Societe

L’économie, le social et la crise anglophone en couverture des journaux camerounais

Les sujets à caractère économique, des polémiques à caractère social ainsi que les nouvelles du front de la contestation anglophone, sont en bonne place dans les journaux camerounais parus jeudi.


A lire le titre principal du quotidien à capitaux privés Émergence, on dirait bien que le Plan ferroviaire national, d’une valeur de 15 milliards FCFA et lancé en février 2012, a été purement et simplement «enterré» puisque, selon le journal qui y consacre toute une enquête, personne n’a à ce jour vu un début de commencement du chantier.

Ce projet, peut-on y lire, est à l’image de bien d’autres chantiers structurants hier annoncés à grand bruit par le ministère de l’Economie, du Plan et de l’Aménagement du territoire et qui, aujourd’hui, sont dans les oubliettes, pour un pays qui aspire à l’émergence à l’horizon 2035.

Dans la métropole économique, Douala, c’est une grogne qui vient d’éclater contre les commerçants chinois accusés, selon Le Quotidien de l’Économie, par leurs congénères locaux d’envahir et d’investir leurs territoires et comptoirs.

Cette situation, dans la pratique, se matérialise par le refus systématique des commerçants grossistes chinois de vendre à leurs homologues camerounais les marchandises qu’ils importent de leur pays, alors que dans le même temps les Chinois grappillent leurs parts de marché en vendant à vil prix des grandes marques contrefaites.

C’est dans cette même ville que le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune annonce, pour ce vendredi, l’ouverture de la première édition des Rencontres africaines des technologies, une initiative qui voudrait se positionner comme un acteur majeur des activités liées à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée, qui sont des technologies du virtuel à fort potentiel.

«Nord-Ouest et Sud-Ouest : vivement la normalisation !» est le titre qui barre la Une dudit quotidien, pour qui il est temps de tourner la page après la batterie de mesures gouvernementales, et alors que les évêques ainsi que des partenaires du Cameroun ont multiplié les appels pour un retour à la normale dans les deux régions anglophones, paralysées depuis novembre 2016 par des revendications corporatistes au départ, qui se sont finalement muées en exigence du fédéralisme, voire de la sécession.

A propos du clergé camerounais, qui a récemment appelé les pouvoirs publics à une décentralisation totale, et toutes les parties à un dialogue sincère et à une reprise des cours pour éviter une année blanche, The Guardian Post s’interroge sur les chances de succès du périple que vient d’engager dans ces régions l'archevêque Samuel Kleda, archevêque de Douala et par ailleurs président de la Conférence épiscopale nationale.

Les positions se sont tellement radicalisées, constate la publication, qu’il sera bien difficile au prélat de faire entendre raison aux acteurs de la crise anglophone, surtout côté gouvernemental, où toute immixtion de l’Église catholique dans la sphère politique est regardée d’un œil soupçonneux par le pouvoir de Yaoundé.

La preuve que rien n’est réglé, renchérit Mutations, c’est que la reprise du travail par les avocats d’obédience anglophone, annoncée pour le 3 mai, n’a pas eu lieu.

Et d’ailleurs, achève InfoMatin, même le bâtonnier de l’Ordre national des avocats, Jackson Ngnié Kamga, qui s’était personnellement investi pour ce retour à la normale, est de plus en plus isolé par la corporation qui commence à craindre la concussion avec les autorités.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 CAMEROUN
Polémique sur l’aéroport de Douala et finance illicite en couverture des journaux camerounais La folle rumeur sur la prétendue fermeture de l’aéroport international de Douala par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), avec en plat de résistance la fermeture par les autorités d’une officine illégale promettant la fortune aux jeunes, sont au menu des journaux camerounais parus jeudi.
Fonctionnaires fictifs et transport aérien au menu des journaux camerounais L’opération annoncée de comptage physique des salariés publics, ainsi que les inquiétudes sur la principale place aéroportuaire du pays, animent les colonnes des journaux camerounais parus mercredi.
Politique et gouvernance au menu de la presse camerounaise Les journaux camerounais parus lundi se penchent sur le nouveau Sénat, désormais au complet après le décret présidentiel nommant 30 personnalités en complément des 70 élus, mais aussi sur la poursuite de l’opération d’assainissement des mœurs publiques à travers le Tribunal criminel spécial (TCS).
Des sujets à controverse en couverture des journaux camerounais Des sujets alimentant la controverse, sur les terrains à la fois politique et économique, essaiment les pages des journaux camerounais parus jeudi.
Politique et économie à l’affiche des journaux camerounais Le sort du président sortant du Sénat, une instance qui, pour être au complet, attend la nomination de 30 «honorables» après que 70 de ses sièges ont été pourvus, côtoie, dans les journaux camerounais de mardi, le clair-obscur régnant à la compagnie nationale de transport aérien.
Gouvernance, économie et politique en couverture des journaux camerounais Les nouvelles cibles de l’«Opération épervier», destinée à donner la chasse aux criminels économiques, s’affichent en couverture des journaux camerounais parus lundi à côté de sujets à caractère économique et politique.
Les journaux camerounais comment les résultats des sénatoriales La proclamation, la veille par le Conseil constitutionnel, des résultats des élections sénatoriales du 25 mars dernier retient l’attention des journaux camerounais parus vendredi.
Économie et insécurité au menu des journaux camerounais Des nouvelles pas toujours désagréables, sur le front de l’économie nationale, mais également la situation de la crise anglophone et de la lutte contre la secte islamiste Boko Haram, constituent le menu des journaux camerounais parus jeudi.
Politique et gouvernance à la Une des quotidiens camerounais Le verdict du contentieux post-sénatorial du 25 mars dernier, la veillée d’armes de l’élection présidentielle et d’autres sujets sur la gouvernance sont en couverture des quotidiens camerounais parus mercredi.
Des figures de proue en couverture des journaux camerounais Des visages de femmes d’action, mais également des portraits de leaders présents ou déchus, dans différents domaines, s’affichent en couverture des journaux camerounais parus mardi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous