BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 24 Mai 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/15/2017 10:44:42 AM ]  APANEWS

Maroc - Societe

Politique, économie et sport au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains

Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires à divers sujets notamment la question de l’intégrité territoriale du Royaume, le programme du gouvernement, les répercussions de la fermeture de la Samir et les actes de violence commis à l’occasion des compétitions sportives.


Abordant la future désignation d’un nouvel envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, +Le Temps+ estime que « les émissaires se suivent, les mandats se ressemblent et les crises perdurent ».

« Depuis plus d'une quarantaine d'années, ce dossier pourrit les relations régionales et plombe les efforts de paix visant à trouver une issue à l'un des plus vieux différends de la planète!", note l’hebdomadaire, soulignant que le Royaume, qui a toujours emprunté la voie de la sagesse et respecté scrupuleusement le droit international, « assiste donc aujourd'hui à un énième changement en cours dans les annales diplomatiques de l'ONU dans la mesure où le secrétaire général de cette instance nommera très bientôt un nouvel émissaire, en remplacement du démissionnaire Christopher Ross ».

Le Maroc « composera avec un nouveau diplomate, européen cette fois, en vertu du principe de rotation Etats-Unis/Europe, observé à ce niveau (…) Au minimum, il ne sera peut-être pas pire que son prédécesseur, qui a mis huit ans pour avouer son échec », estime-t-il.

N’evoquant le rapport sur la situation concernant le Sahara, présenté par le nouveau secrétaire général l’ONU Antonio Guterres devant le conseil de sécurité, +Maroc Hebdo+ estime que ce rapport «tranche avec le parti pris de son prédécesseur Ban Ki-moon et de son envoyé spécial Christopher Ross ».

L’hebdomadaire indique que ce rapport appelle à la relance des négociations sur la base du réalisme et du compromis et charge en termes clairs le mouvement séparatiste à propos de la situation créée à Guerguarate depuis le mois d’août 2016, en exigeant "un retrait complet et immédiat de cette zone".

+La Vie Eco+, qui s’intéresse au programme du gouvernement, estime que la présentation du programme du gouvernement pour les quatre années et demie qui viennent et son vote au Parlement « ne devraient être qu'une simple formalité ».

« Mais une chose est sûre, c'est que la nouvelle équipe devra forcément procéder différemment et proposer de nouveaux modes de fonctionnement », souligne-t-il, appelant le gouvernement El Othmani « à réussir davantage là où a échoué son prédécesseur ».

+Al Ittihad Al Ichtiraki+ affirme que les répercussions sociales de la cessation d’activités de la Société marocaine de l’industrie du raffinage (Samir), depuis 2015, touchent toute une ville, en l’occurrence Mohammedia, précisant que son interruption a privé ses nombreux salariés de leurs revenus, et environ 1.500 retraités de la couverture médicale.

Sur le plan économique, l’arrêt de production du raffineur a privé le cycle commercial de Mohammedia de l’enveloppe des salaires des travailleurs, estimée à un milliard de dirhams par an, relève-t-il, appelant à remédier d’urgence à cette affaire et à ce que l’Etat reprenne son rôle de participant au capital de cette société.

Bayane Al Yaoum revient sur les actes de violence commis à l’occasion des compétitions sportives, notamment lors du match de football ayant opposé le Kawkab de Marrakech et le Raja de Casablanca. Le quotidien souligne que les actes de violence qui ont été commis dans le stade de Marrakech « sont inadmissibles et doivent être condamnés ».

Il appelle à punir le vrai coupable, « qui transforme les stades en rings de combats », et non pas les clubs que soutiennent ces « délinquants », car, explique-t-il, « condamner les clubs à réparer les dommages causés aux biens détruits du stade et à jouer à huis clos ne peut que grever leurs budgets et les priver d’autres recettes dont ils ont besoin ».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MAROC
Divers sujets à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi traitent de divers sujets à caractère politique, économique et social notamment la question de l’intégrité territoriale du Royaume, la grève des médecins du secteur public, les arriérés de la Caisse de Compensation et la dette intérieure.
Economie et politique au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mercredi consacrent leurs Une à divers sujets dont le rapport de la Commission parlementaire sur le carburant, le renforcement des relations entre le Maroc et la Corée du Sud, le débrayage dans les hôpitaux et les échanges extérieurs du Maroc.
La lutte contre la corruption et la hausse des prix à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur nombre de sujets notamment la lutte contre la corruption, la hausse des prix de certaines denrées de consommation courante, la pollution de l'air et la position ambiguë de la fédération sud-africaine de football vis-à-vis de la candidature marocaine au Mondial 2026.
Politique, économie et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires à la question du Sahara, aux implications de la hausse des prix, au rapport sur les prix des carburants, au bilan de l'INDH et au soutien de la COSAFA à la candidature du Maroc au Mondial 2016.
Politique, économie et social au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocain s parus ce samedi consacrent de larges commentaires à la question du Sahara, à l'élection du prochain président de la CGEM, aux enjeux de la campagne de boycott de certains produits de consommation et à la question de l’avortement.
Economie, culturel et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi consacrent de larges commentaires au crowdfunding, à la politique culturelle du gouvernement, aux enjeux de la suspension du Conseil de la région de Guelmim-Oued Noun et au soutien des pays africains à la candidature du Maroc pour abriter le Mondial 2026.
L’actualité économique se paie la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent de larges commentaires à la campagne de boycott et les excuses du Chef de gouvernement, aux implications de la hausse des prix des produits de grande consommation, le rapport sur les prix des carburants et à la question palestinienne.
Diversité de sujets à la Une des quotidiens marocains La restauration des médinas et la stratégie mondiale de l'OCP sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mercredi.
Politique, économie et sport au menu des quotidiens marocains La campagne de boycott et ses répercussions politiques, la situation du secteur du tourisme, la question palestinienne et la Ligue des champions africaine de football sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce mardi.
Tourisme, économie et enseignement au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi traitent de divers sujet avec un accent particulier sur le secteur du tourisme, les implications de la campagne de boycott de certaines marques de grande consommation, le rapport parlementaire sur le carburant et la lutte contre la fraude aux examens du baccalauréat.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous