BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 12 Décembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/20/2017 12:03:23 PM ]  APANEWS

Cameroun - Societe

La visite de Paul Biya en Italie en couverture des journaux camerounais

Les contours de la visite d’État de trois jours (de lundi à mercredi) en Italie du président Paul Biya ont retenu l’attention des journaux camerounais parus lundi.


A côté de l’aspect diplomatique, ce déplacement officiel s’annonce comme un moment de réactivation des chantiers économiques entre les deux pays, signale le bihebdomadaire Repères qui en veut pour preuve la suite du président camerounais, avec en ligne de mire la signature de plusieurs contrats.

Quant aux projets à proprement parler, ils touchent aux infrastructures routières, ferroviaires, portuaires, aéroportuaires, minières ou simplement socio-économiques et industrielles.

Le voyage de Paul Biya à Rome, au-delà de son aspect business ainsi que le confirme Le Quotidien de l’Economie, est aussi l’occasion d’aller à la rencontre d’une communauté camerounaise évaluée à près de 12.000 personnes dont 4000 étudiants.

Nonobstant l’habillage protocolaire et diplomatique du déplacement, insiste le quotidien à capitaux publics Cameroon Tribune, la visite du président Biya a une forte teneur économique : au cours de ce séjour italien, il va se livrer, comme à diverses autres occasions similaires, à un exercice de diplomatie économique dont la coopération suit une courbe ascendante, à en juger par le nombre croissant des investissements italiens au Cameroun.

Comme à Yaoundé, il y a un an, rappelle le journal, M. Biya et son homologue Sergio Mattarella vont aussi réaffirmer leur engagement dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent qui menacent la stabilité et la sécurité internationales.

Pour l’hebdomadaire Sans Détour, cette visite ne manque pas d’enjeux stratégiques pour l’image personnelle de M. Biya à qui elle donne l’occasion de «confondre ses détracteurs sur le sol européen, en leur montrant qu’il reste toujours fréquentable».

Mieux encore, ce séjour transalpin constitue une opération de séduction non seulement du Cameroun, présenté à juste titre comme un havre de paix dans une Afrique en proie aux secousses, mais également pour les investissements multiples qui tendent la main aux milieux d’affaires que la délégation camerounaise devra rencontrer.

Paul Biya aura donc beau jeu de présenter les opportunités d’affaires qu’offre le Cameroun, même si la balance commerciale entre les deux pays reste largement déficitaire pour son pays, et on comprend dès lors toute la campagne médiatique ayant accompagné cette visite d’Etat, assortie d’un impressionnant dossier de presse qui vante la coopération entre le Cameroun et l’Italie.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 CAMEROUN
La fin chaotique de la session parlementaire en couverture des journaux camerounais Bien plus que les sujets à caractère économique, ou encore la crise anglophone, c’est la fin chaotique, vendredi à l’Assemblée nationale, de la session consacrée au vote du budget de l’État, qui a retenu l’attention des journaux camerounais parus lundi.
L’offensive de l’armée contre les sécessionnistes au menu des journaux camerounais Les opérations de l’armée, à la suite aux déclarations guerrières du chef de l’État contre les sécessionnistes dans les régions anglophones du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, retiennent l’attention des journaux camerounais parus vendredi.
Environnement, économie et rébellion au menu des journaux camerounais Les sujets en couverture des journaux camerounais, parus jeudi, tournent globalement autour de l’invitation faite au président Biya de participer au prochain sommet parisien sur le climat, de l’économie et de l’interminable crise anglophone.
L’insécurité dans les régions anglophones toujours à la Une La réponse guerrière du gouvernement, face aux agressions répétées et parfois fatales contre des éléments des forces de défense et de sécurité, commis dans les régions anglophones du pays et attribuées à des activistes de la sécession, a inspiré les gros titres des journaux camerounais parus lundi.
Séance mouvementée à l’Assemblée et sommet UA-UE en vitrine des journaux camerounais Le mouvement d’humeur, la veille à l’Assemblée nationale où des députés du Front social démocratique (SDF, opposition) ont bruyamment chahuté le Premier ministre, retient jeudi l’attention des journaux camerounais au même titre que le sommet Afrique-Union européenne (UE), tenu à Abidjan (Côte d’Ivoire).
Un incident au Parlement au menu des journaux camerounais Un incident de séance, survenu la veille à l’Assemblée nationale et qui a semé la débandade dans les rangs du Rassemblement démocratique u peuple camerounais (RDPC, au pouvoir), a retenu l’attention des journaux du pays parus vendredi.
Robert Mugabe s’affiche en couverture des journaux camerounais La démission, la veille du chef de l’Etat zimbabwéen au terme de longs jours de pressions politique et populaire, a inspiré de nombreux commentaires dans les journaux camerounais parus mercredi.
Les migrants africains en Libye, la mal-gouvernance, la crise anglophone au menu des quotidiens camerounais Les scènes d’horreur contre des migrants africains en Libye, l’insécurité, la mal-gouvernance, la crise anglophone ainsi que le vent de marasme dans les clubs de football, meublent la Une des quotidiens camerounais parus ce mardi.
Incendie à l’Assemblée, crise anglophone et Mugabe en couverture des quotidiens camerounais L’incendie, survenu dans la nuit de jeudi à vendredi au siège de l’Assemblée nationale est revenu hanter les colonnes des journaux camerounais parus lundi, au même titre que l’escalade de la violence dans les régions anglophones où persistent des revendications sécessionnistes, sans oublier la situation confuse au Zimbabwe où le vieux président, Robert Mugabe, ne cède pas à la contestation de la rue et d’une partie de son armée.
Vent de sinistrose en couverture des journaux camerounais L’incendie, la veille au soir du bâtiment abritant l’Assemblée nationale à Yaoundé, la capitale du pays, mais aussi l’annulation spectaculaire, par le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (MINFOPRA), Michel Ange Angouing, des admissibilités aux concours d’entrée à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM), faisaient les choux gras des journaux camerounais parus vendredi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous