BETA
Recherche personnalisée
English
Dimanche, 23 Avril 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 3/20/2017 11:13:48 AM ]  APANEWS

Mali - Societe

la conférence d’entente nationale à la Une des journaux

Les journaux maliens de ce lundi reviennent sur la Conférence d’entente nationale dont la date a été fixée vendredi dernier, en conseil des ministres extraordinaire, pour se dérouler dans la période du 27 mars au 2 avril.


L’impasse dans la mise en place des autorités intérimaires à Tombouctou et Taoudénit est aussi un sujet d’intérêt pour les quotidiens maliens.

‘’Conférence d’entente nationale du 27 mars au 2 avril, le Mali prend date avec l’histoire’’, lit-on à la Une du quotidien privé Info-Matin.

Cette deuxième conférence d’entente nationale de l’histoire du Mali, après celle organisée dans les années 90 après la chute de la dictature, était très attendue dans le pays.

Ainsi le quotidien Le Républicain, réputé proche de l’opposition, nous rappelle les réserves de l’opposition qui met en avant « l’absence de rapports d’observateurs indépendants sur l’exécutions des engagements. »

L’opposition dénonce aussi « une manœuvre pour faire entériner de facto l’Azawad comme réalité socioculturelle. »

Le journal Nouvel Horizon, pointe du doigt le principal parti d’opposition et la CNAS-FASO HERE de l’ancien premier ministre Zoumana Sacko comme étant les formations politiques qui ont le plus de réserves sur la tenue de ladite conférence. Et le confrère de se demander si ces deux partis ne vont pas « boycotter ces assisses ? ».

Depuis plus de deux semaines, c’est l’impasse pour ce qui concerne la mise en place des autorités intérimaires à Tombouctou et Taoudénit. Le blocage est l’œuvre du groupe armé ‘’Coalition pour la justice de l’Azawad’’ (CJA), qui entend ainsi exiger son inclusion dans le processus.

Le journal l’Indicateur du Renouveau indique que la visite du ministre de la Défense, Abdoulaye Idrissa Maiga, à Tombouctou est une tentative « pour l’ultime déblocage. »

Le quotidien gouvernemental l’Essor explique que la délégation ministérielle et des autorités locales ont eu une rencontre avec les éléments du CJA qui ont bloqué de force la mise en place des autorités intérimaires. Le journal ne donne aucune piste de solution issue de la rencontre, pendant que Mohamed Ag Idwal, membre du bureau national du CJA déclare dans les colonnes du journal Nouvel Horizon : « Le gouvernement du Mali doit être pragmatique car la CJA ne s’attèle pas aux propositions verbales. »

Il est ainsi sous-entendu qu’aucune solution n’est près d’être trouvée.

Les journaux se sont intéressés également à la dernière visite en tant que Sous-secrétaire général des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix du Français Hervé Ladsous.

Dans l’Essor, le diplomate onusien qui sera remplacé à ce poste par une autre Français, Jean Pierre Lacroix, note les progrès réalisés par le Mali sur le chemin de la paix.

Info-Matin titre : « Les adieux d’un diplomate controversé. » En effet le diplomate « a été critiqué dans sa gestion de la crise au Mali. », relève le journal.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 MALI
L’expulsion des mauvais payeurs des logements sociaux à la une de la presse malienne L’expulsion, la veille, des mauvais payeurs des logements sociaux fait ce vendredi la une des quotidiens maliens qui s’intéressent également à la mise en place effective des autorités intérimaires de Taoudéni et Tombouctou.
Divers sujets au menu des journaux maliens Les quotidiens maliens parus ce jeudi traitent de divers sujets allant de la politique à la sécurité en passant le front social.
L’attaque contre l’armée malienne toujours à la Une Les quotidiens maliens parus ce mercredi s’intéressent principalement à l’attaque, mardi, contre l’armée malienne à Gourma-Rharouss dans le nord du pays.
Le front social à la une des journaux maliens Le front social revient à la une des quotidiens parus ce lundi à la faveur de la levée par les médecins de leur mot d’ordre de grève illimitée là où les enseignants du supérieur persistent dans leur boycott du travail déclenché depuis le 4 avril dernier.
Le processus de paix et les réactions après la formation du nouvel exécutif alimentent les journaux maliens Les quotidiens maliens parus vendredi s’intéressent au processus de paix en cours dans le pays et les différentes réactions suscitées par la formation, cette semaine, du nouveau gouvernement.
L’ultimatum des centrales syndicales au gouvernement à la Une La presse malienne de ce jeudi s’intéresse au front social en ébullition au Mali et en particulier à l’ultimatum d’une semaine que l’Union des travailleurs du Mali (UNTM) et la centrale syndicale des travailleurs du Mali ont lancé aux autorités.
Une diversifiée dans les quotidiens maliens L’attente d’un nouveau gouvernement 72 heures après la nomination d’Abdoulaye Idrissa Maiga comme nouveau Premier ministre, occupe la Une des quotidiens maliens de ce mardi.
La nomination du premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga à la Une Tous les quotidiens maliens parus ce lundi évoquent la nomination, samedi, de Abdoulaye Idrissa Maiga comme nouveau premier ministre en remplacement de Modibo Keita.
Sécurité et politique en vedette dans les journaux maliens La situation sécuritaire nationale ainsi que le très attendu remaniement ministériel sont en tête d’affiche dans les colonnes des quotidiens maliens de ce vendredi.
Menu diversifié dans la presse malienne Le front social, la condamnation du directeur de publication de l’hebdomadaire ‘’le Figaro du Mali’’ pour diffamation à l’endroit du président de l’assemblée nationale ainsi que divers autres sujets sont abordés par la presse malienne parue ce jeudi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous