BETA
Recherche personnalisée
English
Jeudi, 24 Mai 2018
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 2/16/2017 11:13:10 AM ]  APANEWS

Burkina-Faso - Societe

L’insurrection populaire de fin octobre 2014 refait surface dans les quotidiens burkinabè

Les quotidiens burkinabè ont largement commenté, ce jeudi, le communiqué de la Haute cour de justice (HCJ) relatif au dossier sur l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.


«Insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 : Blaise Compaoré et les membres du gouvernement Tiao III, bientôt devant la Haute cour de justice», arbore à sa une le journal Le Quotidien.

A ce sujet, Le Pays, un autre quotidien privé, titre : «Blaise Compaoré et ses ex-ministres seront bientôt jugés», là où le quotidien national Sidwaya affiche : «Dossier de l’insurrection populaire : le jugement imminent».

Les différents journaux ont publié le communiqué du Parquet général près la Haute cour de justice.

Le document rappelle que «les membres du dernier gouvernement de Luc Adolphe Tiao sont poursuivis dans le cadre de la répression sanglante des manifestants».

L’on peut y lire que sur les 34 membres que comptait ce gouvernement, sept n’ont pas encore répondu aux convocations : Compaoré Blaise, Kaboré Lamoussa Salif, Bembamba Marie Lucien, Barry/Boly Koumba, Kouanda Assimi, Ouédraogo Salif et Ouédraogo Tinga Jérémy.

«Néanmoins, ils seront jugés en leur absence», précise le communiqué.

Et c’est à juste titre que Aujourd’hui au Faso, quotidien privé, affiche en manchette: «Procès de l’insurrection en mars : 7 personnalités seront jugées par contumace». On voit accolées à cette manchette présentant les photos desdites personnalités.

Le même journal dans sa rubrique «Les News du jour», informe qu’au ministère en charge des Infrastructures, le torchon brûle entre le ministre, le Secrétaire général et le Directeur des affaires financières.

De son côté, le quotidien Notre Temps évoque les récents mouvements d’humeur au niveau du même ministère, à travers ce titre interrogatif: «Gestion du ministère des Infrastructures : Au lieu des sit-in, pourquoi ne pas saisir la justice ?».

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 BURKINA-FASO
L’attaque terroriste déjouée à Ouagadougou en vedette dans la presse Les quotidiens burkinabè commentent l’attaque terroriste déjouée, en début de semaine dans la capitale, objet d’un point de presse donné par le procureur du Faso Maïza Sérémé, la veille, à Ouagadougou.
Le démantèlement d’un groupe de terroristes monopolise la une de la presse burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce mercredi matin, commentent largement l’affrontement, la veille à Ouagadougou, entre un groupe de terroristes et les Forces de défense et de sécurité (FDS).
La grève des financiers burkinabè, largement commentée par la presse nationale Les quotidiens burkinabè de ce mardi commentent largement la grève de cinq jours déclenchée, la veille, par la Coordination des syndicats du Ministère de l’économie et des finances (CS-MEF).
Médias et sport en couverture des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè traitent, ce lundi, de divers sujets, dont ceux relatifs au sport avec la consécration de de l’Association sportive des fonctionnaires de Bobo (ASFB) devenue championne du Burkina, et à la soirée de récompense des professionnels de médias, dénommée nuit des Galian.
Politique, grève et distinction alimentent la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA ce vendredi matin commentent la grève des agents du ministère de l’Agriculture et la distinction de l’ex-président Michel Kafando, sans oublier la conférence de presse donnée la veille par l’Alliance des partis de la majorité présidentielle (APMP).
Jeûne du Ramadan et terrorisme au menu des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè commentent ce jeudi, l’actualité nationale marquée par l’inhumation du préfet de Oursi, tué deux jours plus tôt au Sahel, sans oublier le jeûne du Ramadan qui a débuté aujourd’hui au Burkina Faso.
Terrorisme, religion et sport au menu des quotidiens burkinabè Les journaux burkinabè de ce mercredi s’intéressent particulièrement à l’actualité nationale relative à la religion, au sport et au terrorisme, notamment l’assassinat d’un préfet dans la région du sahel par des individus armés.
Intégration économique et tueries à Gaza alimentent les quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè de ce mardi commentent largement le massacre de dizaines de manifestants par les soldats israéliens, la veille, dans la bande de Gaza, sans oublier le lancement du Projet transfrontalier regroupant trois pays (Burkina Faso, Côte d’Ivoire et Mali) dénommé Zone économique spéciale (ZES).
Sécurité et politique alimentent les quotidiens burkinabè Les journaux burkinabè évoquent, lundi, des sujets variés, mais mettent l’accent sur la politique et la sécurité, notamment la rencontre du G5 Sahel à Ouagadougou.
Fonds minier et plan national de développement à la une de la presse en ligne burkinabè Les journaux en ligne du Burkina Faso évoquent ce samedi, la session du comité de pilotage du Plan national de développement économique et social (PNDES), tenue la veille à Ouagadougou, ainsi que la conférence de presse de l’Association des femmes du secteur minier du Burkina Faso (AFEMIB) à propos de la prise en compte de la dimension genre dans la gestion du Fonds minier de développement local (FMDL).
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous