BETA
Recherche personnalisée
English
Dimanche, 26 Mars 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 10/13/2016 10:17:28 AM ]  APANEWS

Centrafrique (République) - Societe

La marche de la plateforme interreligieuse en vedette dans la presse centrafricaine

La marche, la veille, de la plateforme interreligieuse au quartier Km5 dans le 3ème arrondissement de Bangui fait principalement la une des quotidiens parus ce jeudi en Centrafrique.




Sous le titre « Le Cardinal Dieudonné Nzapalainga au Km5 pour exhorter les groupes armés à cesser les violences », le Réseau des journalistes en droits de l’homme (RJDH) précise sur son site que c’est à l’issue d’une marche spontanée organisée par le prélat et certains habitants des quartiers Castors, Yakité et Km5 et les leaders religieux de la zone du 3ème arrondissement que le Cardinal a fait cette exhortation.

Et RJDH d’ajouter qu’au cours de la marche avec la population, le Cardinal a visité les différents groupes d’autodéfense du secteur et les a sensibilisés sur l’intérêt de la fin des hostilités dans la zone afin de donner l’occasion aux populations civiles de reprendre les activités normalement.

« Nous devons arrêter les violences et penser à l’avenir du pays. Dieu n’aime pas les violences et la division », a exhorté le Cardinal Dieudonné Nzapalainga cité par RJDH.

Saluant la présence de l’homme d’église au Km5, le RJDH note qu’il a insisté sur la nécessité de donner aux gens « l’opportunité de s’exprimer même s’ils sont accusés de quelque chose ».

Selon le RJDH, Abdoul Danda, le chef d’autodéfense mis en cause dans l’assassinat du commandant Marcel Mombéka au Km5, a confié au Cardinal que l’ostracisme et la discrimination sont les sources de tensions au Km5.

La Renaissance, sous le titre « Libération d’un otage par ses ravisseurs au Km5 », estime que c’est la présence au Km5 du Cardinal Dieudonné Nzapalaïnga qui a permis la libération d’un homme pris en otage depuis deux semaines par le groupe d’Abdoul Danda.

Otage du groupe d’autodéfense du pont Yakité, Régis Simplice Redipouka croupissait depuis deux semaines dans la geôle de ses ravisseurs et « il ne doit sa liberté qu’à l’entretien que le Cardinal a eu avec le chef de ses kidnappeurs Abdoul Danda », indique La Renaissance.

Avant de libérer Simplice Redipouka, le chef des ravisseurs a demandé aux autorités de suivre l’exemple du Cardinal qui ne cesse de visiter le Km5 pour s’enquérir des réalités.

«Personnellement je suis touché par cette visite », a déclaré Abdoul Danda dans les colonnes de La Renaissance.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 CENTRAFRIQUE (RÉPUBLIQUE)
Le salaire des autorités de l'Etat à la une en Centrafrique La une des journaux centrafricains de ce jeudi est dominée par la publication, par le ministère des Finances, du salaire des responsables politiques qui gouvernent le pays, dans le cadre d'une opération de transparence.
Société et éducation au menu des journaux centrafricains La manifestation des habitants du 2-ème arrondissement de Bangui et l’appel à négociation avec le gouvernement lancé par les enseignants du fondamental en grève depuis deux semaines sont les principaux sujets à la une des journaux centrafricains parus jeudi.
La presse électronique centrafricaine commente la visite de Christine Lagarde en RCA La visite de la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a dominé les Unes de la presse électronique centrafricaine ce vendredi à Bangui.
Le retour de Touadéra de la table ronde de Bruxelles en vedette dans la presse centrafricaine Le retour de la délégation centrafricaine qui a pris part à la table ronde de bailleurs de fonds à Bruxelles le 17 novembre dernier fait l’essentiel des commentaires des quotidiens parus ce jeudi en Centrafrique.
Le bilan de la ville morte au menu de la presse centrafricaine Le bilan de la journée ville morte, observée la veille à Bangui, à l’appel de la société civile fait, ce mardi, l’essentiel des manchettes de la presse.
La marche de la plateforme interreligieuse en vedette dans la presse centrafricaine La marche, la veille, de la plateforme interreligieuse au quartier Km5 dans le 3ème arrondissement de Bangui fait principalement la une des quotidiens parus ce jeudi en Centrafrique.
Les journaux centrafricains à fond sur l'opération ville morte L’opération ville morte décrétée la veille par l’ex Séléka est le sujet favori des journaux parus mercredi en Centrafrique.
L'élévation de Nzapalainga au rang de Cardinal en vedette dans la presse centrafricaine La nomination par le Pape François de Mgr Dieudonné Nzapalainga comme Cardinal fait, ce lundi, la une des quotidiens centrafricains qui commentent également la campagne de dépistage du vih/sida déclenchée en faveur des pensionnaires de la maison d’arrêt de Bangui.
L'enquête sur les violences de Kouango en vedette dans la presse centrafricaine Les journaux parus ce vendredi en Centrafrique s’intéressent particulièrement à l’enquête ouverte par le Procureur de la République de Bambari au sujet des violences de Kouango (est) qui d’après la mission conjointe gouvernement-ONU ont fait dix morts et 451 maisons brulées.
Diversité des titres à la une des journaux centrafricains Plusieurs sujets ont intéressé les journaux centrafricains qui, dans leur menu, de ce mercredi parlent notamment d’un charnier découvert à l’emplacement d’un ancien bureau d’un chef de la Séléka, de la coopération avec le PNUD et de diplomatie.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous