BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 28 Novembre 2014
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/20/2012 7:11:52 PM ]  XINHUANET

Burundi - Politique

Le gouvernement fait des sacrifices pour maintenir le prix du carburant

Le gouvernement burundais vient de prendre une série de mesures pour que les prix actuels du carburant à la pompe restent inchangés, sur fond de dépréciation de la monnaie burundaise par rapport au dollar, le taux de change étant passé de 1.356 FBU le dollar à 1.404 FBU.


"L'Etat a préféré diminuer le montant des taxes d'accise (...) et subventionner le carburant, qui est un produit de première nécessité en prenant en charge les frais qui devaient causer une variation de prix à la hausse, pour en définitive garder le prix pratiqué actuellement au détail", indique la ministre burundais du Commerce, de l'Industrie, des Postes et du Tourisme, Victoire Ndikumana.

La ministre a ajouté qu'en plus du renoncement à la perception des droits d'accise, de la subvention accordée par le gouvernement, le montant de la TVA perçue diminue également à cause de la disparition de ces droits d'accise de la structure qui normalement interviennent dans le calcul de cette structure.

Pour illustrer le sacrifice consenti par le gouvernement, Mme Ndikumana a indiqué que pour la seule période qui va d'août 2011 à janvier 2012, le montant de la subvention s'élève à 5,7 milliards de FBU. Et pour la période qui va du 19 janvier au 18 février 2012, le montant estimé est de 1,4 milliards de FBU.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURUNDI
Lancement d'une campagne de 16 jours contre les violences faites aux femmes L'Association Solidarité des Femmes Burundaises pour la Lutte contre le Sida et le Paludisme ( SFBLSP Burundi) a lancé mardi une campagne dénommée "16 jours d' activisme contre les violences faites aux femmes".
Le Burundi ratifie le protocole portant création de l'Union monétaire de la CEA L'Assemblée nationale ( chambre basse) du Burundi a adopté mercredi, à l'unanimité, le Protocole portant création de l'Union monétaire de la Communauté est-africaine (CEA) signé par les chefs d'Etat des cinq pays de la Communauté le 30 novembre 2013 à Kampala en Ouganda.
Début de l'enrôlement des électeurs pour les élections de2015 Les Burundais en âge de voter (18 ans et plus) sont appelés à aller se faire enrôler à partir du 24 novembre jusqu'au 7 décembre pour les élections de 2015, enrôlement qui commence sur fond de controverses.
Deux personnes tuées dans l'explosion d'une grenade Deux personnes ont été tuées et deux autres blessées dans l'explosion d'une grenade survenue samedi soir dans la commune Busoni, dans la province de Kirundo, dans le nord du Burundi, rapporte dimanche la radio nationale burundaise.
Manque d'une législation adaptée dans le secteur pharmaceutique Le Burundi manque d'une législation adaptée en matière de réglementation pharmaceutique, a révélé samedi à Bujumbura Cassien Ntadambanya, président de l'Ordre National des Pharmaciens du Burundi (ONPB).
Une épidémie de choléra éclate dans l'ouest Au moins neuf personnes ont été admises à l'hôpital après l'éruption d'une épidémie de choléra dans trois villages de la province occidentale burundaise de Bubanza le 13 novembre, a rapporté vendredi la radio nationale du Burundi.
Les aiguilles non stérilisés est la cause majeure de l'amplication de l'hépatite C dans les années 1980 Au Burundi, l'utilisation des aiguilles et des instruments médicaux non stérilisés au cours des années 1980 est la cause majeure de l'amplification du virus d'hépatite C, a affirmé le Pr Evariste Ndabaneze, professeur de médecine interne et de gastroentérologie à la faculté de médecine à l'Université du Burundi (UB), spécialiste d'hépato- gastroentérologie et médecin consultant au Centre-Hospitalo Universitaire de Kamenge (CHUK).
Evasion de huit détenus de la prison centrale de Murembwe Huit détenus dans la prison centrale de Murembwe, dans la province de Bururi au sud du pays, se sont évadés mercredi vers 01h00 locale (23h00 GMT) après avoir emporté un fusil arraché à un des policiers.
Plus de 50% de diabétiques ne se connaissent pas diabétiques Le problème le plus épineux pour la lutte contre le diabète au Burundi est le non dépistage avec plus de 50% de diabétiques qui ne se connaissent pas diabétiques, a déclaré samedi à Bujumbura le Pr Théodore Niyongabo, expert en diabétologie.
Lancement de deux projets en faveur de la sécurité alimentaire La ministre burundaise de l'Agriculture et de l'Elevage, Mme Odette Kayitesi, a présidé vendredi à Bujumbura une cérémonie de lancement de deux projets sur la sécurité alimentaire pour un financement global de 752 mille USD.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous