BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 31 Janvier 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/20/2012 7:11:52 PM ]  XINHUANET

Burundi - Politique

Le gouvernement fait des sacrifices pour maintenir le prix du carburant

Le gouvernement burundais vient de prendre une série de mesures pour que les prix actuels du carburant à la pompe restent inchangés, sur fond de dépréciation de la monnaie burundaise par rapport au dollar, le taux de change étant passé de 1.356 FBU le dollar à 1.404 FBU.


"L'Etat a préféré diminuer le montant des taxes d'accise (...) et subventionner le carburant, qui est un produit de première nécessité en prenant en charge les frais qui devaient causer une variation de prix à la hausse, pour en définitive garder le prix pratiqué actuellement au détail", indique la ministre burundais du Commerce, de l'Industrie, des Postes et du Tourisme, Victoire Ndikumana.

La ministre a ajouté qu'en plus du renoncement à la perception des droits d'accise, de la subvention accordée par le gouvernement, le montant de la TVA perçue diminue également à cause de la disparition de ces droits d'accise de la structure qui normalement interviennent dans le calcul de cette structure.

Pour illustrer le sacrifice consenti par le gouvernement, Mme Ndikumana a indiqué que pour la seule période qui va d'août 2011 à janvier 2012, le montant de la subvention s'élève à 5,7 milliards de FBU. Et pour la période qui va du 19 janvier au 18 février 2012, le montant estimé est de 1,4 milliards de FBU.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURUNDI
Les victimes de l'incendie du Marché central à Bujumbura réclament une indemnisation Deux ans après l'incendie qui a rasé le Marché central de Bujumbura au Burundi, les victimes de cet incendie se sont plaintes de n'avoir toujours pas reçu l'indemnisation qui leur avait été promise.
L'opposition salue l'atelier d'évaluation du processus d'enrôlement des électeurs Des partis politiques de l' opposition burundaise ont salué la tenue ce jeudi 29 janvier 2015 d'un atelier d'évaluation du processus d'enrôlement des électeurs qui leur permettra de présenter leurs rapports d'irrégularités.
Seulement 60% de la population rurale bénéficie d'une couverture en eau potable Seulement 60% de la population rurale burundaise bénéficie d'une couverture en eau potable, a révélé mardi à Bujumbura M. Jacques Dusabumwami, directeur général de l'Agence Burundaise de l'Hydraulique Rurale(AHR).
La société civile lance une campagne contre le troisième mandat de Pierre Nukurunziza Les organisations de la société civile ont lancé lundi une campagne citoyenne "Halte au troisième mandat!" contre le troisième mandat du président actuel, Pierre Nkurunziza, au pouvoir depuis 2005.
En cette année électorale, l'ONU appelle à consolider la paix Face à la montée des tensions politiques en cette année électorale au Burundi, et en dépit de progrès significatifs en matière de consolidation de la paix, le gouvernement du pays doit s'efforcer d'ouvrir l'espace politique s'il tient à éviter tout retour en arrière, a déclaré mercredi le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman.
l'UE accorde 8 millions d'euros pour soutenir le processus électoral L'Union européenne (UE) accorde 8 millions d'euros au Burundi pour soutenir son processus électoral de 2015.
Huit partis de l'opposition mettent en place la coalitionRANAC Huit partis politiques de l' opposition ont créé une coalition appelée Rassemblement National pour le Changement (RANAC- Dushayure Uburundi, Bwogorore).
Lancement d'une campagne de mobilisation en vue du développement durable Trois organisations burundaises, à savoir Action for Peace and Development, Coalition pour la Paix au Burundi et Association Saint François d'Assise, ont lancé jeudi une campagne de mobilisation publique dénommée Action/2015 Burundi pour influencer un développement durable à travers la prise de décisions politiques et la mise en exécution des projets de société réalistes et réalisables.
Les taux de mortalité maternelle et infantile restent élevés La ministre burundaise de la Santé publique et de la Lutte contre le Sida a déclaré mercredi que les taux de mortalité maternelle et infantile restent élevés malgré des tendances à la baisse.
Début officiel des opérations de la MENUB La Mission d'Observation Electorale des Nations Unies au Burundi (MENUB) a été officiellement inaugurée lundi à son siège à Bujumbura, en présence des anciens chefs d'Etat burundais Sylvestre Ntibantunganya et Domitien Ndayizeye, des membres du corps diplomatique et consulaire accrédités au Burundi et des représentants de la société civile.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous