BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 27 Mars 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/20/2012 7:11:52 PM ]  XINHUANET

Burundi - Politique

Le gouvernement fait des sacrifices pour maintenir le prix du carburant

Le gouvernement burundais vient de prendre une série de mesures pour que les prix actuels du carburant à la pompe restent inchangés, sur fond de dépréciation de la monnaie burundaise par rapport au dollar, le taux de change étant passé de 1.356 FBU le dollar à 1.404 FBU.


"L'Etat a préféré diminuer le montant des taxes d'accise (...) et subventionner le carburant, qui est un produit de première nécessité en prenant en charge les frais qui devaient causer une variation de prix à la hausse, pour en définitive garder le prix pratiqué actuellement au détail", indique la ministre burundais du Commerce, de l'Industrie, des Postes et du Tourisme, Victoire Ndikumana.

La ministre a ajouté qu'en plus du renoncement à la perception des droits d'accise, de la subvention accordée par le gouvernement, le montant de la TVA perçue diminue également à cause de la disparition de ces droits d'accise de la structure qui normalement interviennent dans le calcul de cette structure.

Pour illustrer le sacrifice consenti par le gouvernement, Mme Ndikumana a indiqué que pour la seule période qui va d'août 2011 à janvier 2012, le montant de la subvention s'élève à 5,7 milliards de FBU. Et pour la période qui va du 19 janvier au 18 février 2012, le montant estimé est de 1,4 milliards de FBU.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURUNDI
La société civile sursoit la manifestation prévue vendredi Les Organisations de la Société Civile (OSC) du Burundi, engagées dans la campagne contre la vie chère, ont décidé jeudi soir de surseoir la marche contre la vie chère, prévue ce vendredi à Bujumbura, après que les autorités eurent promis une perspective heureuse pour les revendications des consommateurs, a annoncé à Xinhua le porte-parole de l'Association burundaise des consommateurs (ABUCO), Pierre Nduwayo.
10 hauts cadres du parti au pouvoir radiés pour s'opposerau 3e mandat du président Nkurunziza Le parti au pouvoir au Burundi, le Conseil national pour la défense de la démocratie, Force de défense de la démocratie (CNDD FDD), a décidé mercredi de radier dix de ses hauts cadres qui ont demané au président de la République Pierre Nkurunziza de ne pas briguer un troisième mandat.
10 hauts cadres du parti au pouvoir expulsés en raison deleur opposition au 3e mandat du président Nkurunziza Le parti au pouvoir au Burundi, le Conseil national pour la défense de la démocratie, Force de défense de la démocratie (CNDD FDD), a décidé mercredi de radier dix de ses hauts cadres qui ont demané au président de la République Pierre Nkurunziza de ne pas briguer un troisième mandat.
Lancement d'une stratégie pour la relance de la filière café Le Burundi a lancé mardi une stratégie nationale de relance de la filière café pour la période 2015-2021, dont l'objectif est de porter la production nationale à 30.000 tonnes, soit un doublement de la production actuelle.
Des cadres du parti au pouvoir demandent au chef de l'Etat de ne pas briguer un autre mandat De hauts cadres du Conseil national pour la défense de la démocratie-forces pour la défense de la démocratie (CNDD-FDD, parti au pouvoir au Burundi) demandent au chef de l'Etat Pierre Nkurunziza, dans une correspondance publiée lundi, de "tenir compte des préoccupations d'une immense majorité des militants du CNDD-FDD en renonçant à se porter candidat au poste de président de la République pour la prochaine élection présidentielle".
Le personnel de la société de téléphonie mobile Africell Tempo manifeste devant les bureaux de l'ombudsman du Burundi Le personnel de la société de téléphonie mobile Africell Tempo qui vient d’être fermée, a manifesté devant le bureau de l’ombudsman burundais pour lui demander de se saisir de leur situation, a-t-on constaté sur place.
Les jeunes appelés à refuser de servir d'instruments de violences politiques Le ministre burundais de l'Intérieur Edouard Nduwimana a invité samedi les jeunes burundais, en particulier ceux des ligues affiliées aux partis politiques, à refuser de servir d'instruments de violences politiques à l'approche des élections communales, législatives et présidentielles attendues en mai et juin.
la pénurie de carburant devrait être partiellement résolue selon la ministre La ministre burundaise du Commerce, de l'Industrie, des Postes et du Tourisme, Mme Marie- Rose Nizigiyimana, a annoncé mercredi que la Banque de la République du Burundi (BRB) vient de résoudre le problème d' arriérés des impayés des importateurs de carburant à leurs fournisseurs, ce qui va par conséquent résoudre partiellement la pénurie de ces produits tant vitaux pour le pays.
Près de 4 millions de Burundais se sont fait enrôler pour les élections de 2015 Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Pierre Claver Ndayicariye, a indiqué ce vendredi que ce sont 3 687 908 burundais en âge de voter qui se sont fait enrôler pour les élections générales de 2015.
Les Burundais appelés à se conformer à la Constitution lors des élections Le nouveau Président de l' Assemblée Législative de la Communauté des Pays de l'Afrique de l' Est (EALA), Daniel Fred Kidega, en visite de deux semaines au Burundi depuis jeudi, a été reçu vendredi par le président burundais, Pierre Nkurunziza, à qui il a promis un soutien pour que les élections en cours de préparation pour cette année soient tranquilles, calmes et démocratiques et ce, conformément à la Constitution.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous