BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 25 Avril 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/20/2012 7:11:52 PM ]  XINHUANET

Burundi - Politique

Le gouvernement fait des sacrifices pour maintenir le prix du carburant

Le gouvernement burundais vient de prendre une série de mesures pour que les prix actuels du carburant à la pompe restent inchangés, sur fond de dépréciation de la monnaie burundaise par rapport au dollar, le taux de change étant passé de 1.356 FBU le dollar à 1.404 FBU.


"L'Etat a préféré diminuer le montant des taxes d'accise (...) et subventionner le carburant, qui est un produit de première nécessité en prenant en charge les frais qui devaient causer une variation de prix à la hausse, pour en définitive garder le prix pratiqué actuellement au détail", indique la ministre burundais du Commerce, de l'Industrie, des Postes et du Tourisme, Victoire Ndikumana.

La ministre a ajouté qu'en plus du renoncement à la perception des droits d'accise, de la subvention accordée par le gouvernement, le montant de la TVA perçue diminue également à cause de la disparition de ces droits d'accise de la structure qui normalement interviennent dans le calcul de cette structure.

Pour illustrer le sacrifice consenti par le gouvernement, Mme Ndikumana a indiqué que pour la seule période qui va d'août 2011 à janvier 2012, le montant de la subvention s'élève à 5,7 milliards de FBU. Et pour la période qui va du 19 janvier au 18 février 2012, le montant estimé est de 1,4 milliards de FBU.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURUNDI
La communauté internationale invite les Burundais à s'abstenir de tout acte de violence Les membres de la communauté diplomatique et des organisations régionales se sont réunis vendredi sous les auspices de l'ONU pour évaluer la situation au Burundi, appelant les Burundais à s'abstenir de tout acte de violence et d'intimidation avant, pendant et après les élections, notamment l'élection présidentielle, prévue le 26 juin prochain.
Des dispositions de l'Accord d'Arusha sont caduques Le gouvernement burundais a indiqué jeudi, dans un communiqué que certaines dispositions de l'Accord d'Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi ( AAPRB), conclu en 2000 et qui a mis fin à la guerre civile burundaise, sont devenues caduques pour servir de référence dans le règlement des différends politiques liés au processus électoral en cours.
Le parti au pouvoir tiendra un congrès extraordinaire samedi Le CNDD-FDD, parti au pouvoir au Burundi, tiendra un congrès extraordinaire samedi à Bujumbura, a annoncé jeudi le porte-parole de ce parti, Daniel-Gélase Ndabirabe, sans révéler l'agenda des points inscrits à l'ordre du jour.
Le Burundi et l'UE signent un protocole concernant l'observation des élections de 2015 Un protocole d'accord concernant l'observation des élections générales burundaises de 2015 a été signé mardi à Bujumbura par le chef de la délégation de l'Union Européenne (UE), Patrick Spirlet, et le ministre burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, Laurent Kavakure.
Une coalition de l'opposition désigne son candidat à la présidentielle Une coalition de l'opposition burundaise composée de neuf partis, dénommée la Coalition des partis politiques pour une opposition participative (COPA), a désigné son président, Jean de Dieu Mutabazi, comme son candidat à l'élection présidentiel du 26 juin prochain, a annoncé la coalition lundi au cours d'une conférence de presse.
L'opposition jure de poursuivre la manifestation contre un 3e mandat du président Nkurunziza Les cinq partis de l'opposition burundaise qui ont organisé cette semaine une manifestion contre un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza appellent leur partisans à continuer à descendre dans la rue pour exprimer cette opinion.
Droits de l'homme : le Burundi qualifie le declaration onusienne detendancieuse Le secrétaire général et porte- parole du gouvernement burundais Philippe Nzobonariba, a qualifie de "tendancieuse" la déclation que le Haut Commissaire des Nations Unies aux Droits de l'Homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a faite mercredi à Bujumbura, en ce qui cocnerne la situation des droits de l'homme au Burundi.
Une manifestation contre le 3e mandat du président Nkurunziza dispercée Les militants de cinq partis de l'opposition burundaise et les membres du CNDD-FDD (parti au pouvoir) opposés au 3ème mandat de l'actuel chef d'Etat burundais Pierre Nkurunziza, ont manifesté vendredi à Bujumbura, mais ont été dispercés par la police.
L ' équipe des tambourinaires burundais risque de ne pas participer au Festival international des tambours L’équipe des tambourinaires burundais risque de ne pas participer au festival international des tambours qui sera organisé en Egypte du 18 au 25 Avril, a-t-on appris vendredi au près des membres de l’équipe d’artistes.
Le Sénat du Burundi adopte un projet de loi portant régime général des contrats public-privé Le Sénat du Burundi a adopté jeudi un projet de loi portant régime général des contrats de partenariat public-privé, a-t-on constaté sur place.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous