BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 30 Mai 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 1/20/2012 7:11:52 PM ]  XINHUANET

Burundi - Politique

Le gouvernement fait des sacrifices pour maintenir le prix du carburant

Le gouvernement burundais vient de prendre une série de mesures pour que les prix actuels du carburant à la pompe restent inchangés, sur fond de dépréciation de la monnaie burundaise par rapport au dollar, le taux de change étant passé de 1.356 FBU le dollar à 1.404 FBU.


"L'Etat a préféré diminuer le montant des taxes d'accise (...) et subventionner le carburant, qui est un produit de première nécessité en prenant en charge les frais qui devaient causer une variation de prix à la hausse, pour en définitive garder le prix pratiqué actuellement au détail", indique la ministre burundais du Commerce, de l'Industrie, des Postes et du Tourisme, Victoire Ndikumana.

La ministre a ajouté qu'en plus du renoncement à la perception des droits d'accise, de la subvention accordée par le gouvernement, le montant de la TVA perçue diminue également à cause de la disparition de ces droits d'accise de la structure qui normalement interviennent dans le calcul de cette structure.

Pour illustrer le sacrifice consenti par le gouvernement, Mme Ndikumana a indiqué que pour la seule période qui va d'août 2011 à janvier 2012, le montant de la subvention s'élève à 5,7 milliards de FBU. Et pour la période qui va du 19 janvier au 18 février 2012, le montant estimé est de 1,4 milliards de FBU.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURUNDI
Le ministre burundais de l'Intérieur fustige la suspension de la mission d'observation électiorale de l'UE Le ministre burundais de l'Intérieur Nduwimana a fustigé vendredi la décision de l'Union Européenne (UE) portant suspension de sa mission électorale au Burundi en soulignant que "cette suspension viole les engagements contenus dans le code de conduite adopté entre les partenaires du processus électoral burundaise de 2015" lors d'un point de presse.
La CENI minimise l'effet du retrait d'Eglise catholique sur le processus électoral Le retrait de l'influente Eglise catholique du processus électoral burundais n'affectera pas l'efficacité des Commissions électorales provinciales indépendantes (CEPI) et des Commissions électorales communales indépendantes (CECI) dans la mesure où le quorum reste atteint, selon Prosper Ntahorwamiye, porte-parole de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).
La coalition de Rwasa suspend sa participation aux élections communales et législatives La coalition politique "Abigenga- Amizero y'Abarundi" (Les Indépendants-Espoir des Burundais), dirigée par l'opposant Agathon Rwasa, a décidé de suspendre sa participation aux prochaines élections communales et législatives du 5 juin, tout en affirmant qu'elle ne se retire pas du processus électoral.
Un mort lors manifestations contre la candidature du président Nkurunziza La police burundaise aurait battu à mort un manifestant mercredi au cours des heurts à Matana dans la province de Bururi, dans le sud du Burundi, lors de manifestations contre la candidature à un troisième mandat du président burundais Pierre Nkurunziza.
Des cartes d'électeurs brûlées ou déchirées par des malfaiteurs dans la province de Mwaro Des malfaiteurs ont déchiré des cartes d'électeurs mercredi, alors que d'autres malfaiteurs ont brûlé des cartes d'électeurs dans la province de Mwaro, au centre du Burundi, à quelques jours des élections législatives et municipales, rapporte la radio nationale burundaise.
Un mort lors manifestations contre la candidature du président Nkurunziza La police burundaise aurait battu à mort un manifestant mercredi au cours des heurts à Matana dans la province de Bururi, dans le sud du Burundi, lors de manifestations contre la candidature à un troisième mandat du président burundais Pierre Nkurunziza.
Le Burundi va tout faire pour que le siège du Secrétariat exécutif de la CIRGL reste à Bujumbura Au lendemain de l'annonce par la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) que son siège du Secrétariat exécutif va être délogé du Burundi pour des raisons d'insécurité persistante dans le pays, le ministère burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale a réagi mercredi en disant que le gouvernement va tout faire pour qu'il ne soit délocalisé du pays.
Le gouvernement ouvre un compte bancaire pour le financement volontaire Le gouvernement du Burundi a annoncé mardi avoir ouvert un compte intitulé "Elections 2015" à la Banque Centrale pour une contribution volontaire afin de financer les élections de 2015.
Fuyant l'insécurité, les étudiants boycottent toujours l'université du Burundi Les étudiants de l’Université du Burundi que le ministère de l’Enseignement supérieur a sommés depuis dimanche de regagner les amphis au risque de perdre leurs chambres pour ceux qui en ont, font toujours la sourde oreille en boycottant le campus, a constaté APA mardi.
Vers la délocalisation du Secrétariat exécutif de la CIRGL pour question de sécurité Le secrétaire exécutif de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL), Alphonse Ntumba Luaba, a annoncé lundi une éventuelle délocalisation du Secrétariat exécutif de cette institution vers un autre pays pour question de sécurité du personnel et pour le bon fonctionnement de la Conférence.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous