BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 28 Avril 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 12/9/2011 5:51:48 AM ]  XINHUANET

Burundi - Politique

l'ancien chef d'Etat Ntibantunganya plaide pour le dialogue politique

L'ancien président burundais (1994-1996) et sénateur à vie depuis 2002, Sylvestre Ntibantunganya, a plaidé pour un dialogue politique entre différents protagonistes en vue des élections "apaisées, libres, transparentes, équitables et démocratiques" au Burundi à l'horizon 2015.


Les velléités rebelles dont il est question depuis plusieurs mois au Burundi peuvent être traitées par le gouvernement du président Pierre Nkurunziza de plusieurs façons, estime M. Ntibantunganya dans un exposé qu'il a fait jeudi soir au sujet de la situation politique, sécuritaire et sociale du Burundi, en qualité de consultant commandé par le FORSC (Forum pour le Renforcement de la Société Civile).

Le gouvernement peut tout mettre en oeuvre pour "les étouffer efficacement et définitivement dans l'oeuf" en usant des moyens politiques, administratifs, policiers, militaires et judiciaires et c'est cette façon qui semble jusqu'aujourd'hui privilégié par le pouvoir, a indiqué l'ancien chef d'Etat burundais.

Si cette voie réussit, a-t-il affirmé, le pouvoir en sortira vainqueur et en récoltera les dividendes politiques, car le peuple burundais ne demande que la garantie pour sa paix, sa sécurité et sa quiétude.

Il a toutefois fait remarquer que cette stratégie peut se heurter à la résistance des rébellions proclamées et que la guerre ferait rage et provoquerait d'énormes dégâts humains et matériels.

La voie qui est "salutaire" pour M. Ntibantunganya est celle de configurer et de conduire un vaste dialogue politique et social inscrit dans la logique de consolidation de la paix et de la démocratie.

Ce dialogue aurait pour objectif de préparer un processus politique menant à des élections de 2015 apaisées, libres, transparentes, justes, équitables et, en conséquence démocratiques, avec la participation de tous les protagonistes politiques et d' éliminer définitivement les menaces de résurgence des violences politiques au Burundi.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURUNDI
Les Burundais appelés à vaquer à leurs activités quotidiennes après deux jours de manifestions Après deux jours de manifestations contre le troisième mandat du président Pierre Nkurunziza, émaillées d'affrontements violents, la ministre burundais de la Fonction Publique, du Travail et de la Sécurité Sociale, Annonciatta Sendazirasa, a appelé lundi les Burundais à vaquer à leurs activités quotidiennes.
Les Etats-Unis menacent de prendre des mesures appropriées Par la voix de son ambassade, les Etats-Unis ont déclaré suivre de près la situation au Burundi et prendre des mesures appropriées, le cas échéant, notamment celle de demander des comptes aux personnes responsables des cas de violence envers la population civile.
Poursuite de manifestations contre un troisième candidat pour le président Nkurunziza De nouvelles manifestations contre un troisième candidat pour le président burundais Pierre Nkurunziza ont eu lieu lundi dans des villes du Burundi, au lendemain des manifestations à Bujumbura qui ont dégénéré en affrontements violents entre manifestants et policiers, causant des morts et blessés.
Manifestations contre un 3e mandat du président Nkurunziza, 2 morts Au moins deux personnes ont été tuées et une dizaine d'autres blessées dans des manifestations survenues dimanche dans divers endroits de la capitale burundaise, Bujumbura, au lendemain de la désignation de Pierre Nkurunziza, actuel président de la République, comme candidat du parti au pouvoir le CNDD-FDD à l'élection présidentielle du 26 juin, ont déclaré des témoins.
Nkurunziza, désigné par son parti comme candidat à la présidentielle, brigue un 3e mandat Le CNDD FDD, au pouvoir au Burundi, a désigné le président Pierre Nkurunziza comme son candidat l'élection présidentielle du 26 juin prochain, lors de son congrès extraordinaire tenu samedi à Bujumbura.
La communauté internationale invite les Burundais à s'abstenir de tout acte de violence Les membres de la communauté diplomatique et des organisations régionales se sont réunis vendredi sous les auspices de l'ONU pour évaluer la situation au Burundi, appelant les Burundais à s'abstenir de tout acte de violence et d'intimidation avant, pendant et après les élections, notamment l'élection présidentielle, prévue le 26 juin prochain.
Des dispositions de l'Accord d'Arusha sont caduques Le gouvernement burundais a indiqué jeudi, dans un communiqué que certaines dispositions de l'Accord d'Arusha pour la Paix et la Réconciliation au Burundi ( AAPRB), conclu en 2000 et qui a mis fin à la guerre civile burundaise, sont devenues caduques pour servir de référence dans le règlement des différends politiques liés au processus électoral en cours.
Le parti au pouvoir tiendra un congrès extraordinaire samedi Le CNDD-FDD, parti au pouvoir au Burundi, tiendra un congrès extraordinaire samedi à Bujumbura, a annoncé jeudi le porte-parole de ce parti, Daniel-Gélase Ndabirabe, sans révéler l'agenda des points inscrits à l'ordre du jour.
Le Burundi et l'UE signent un protocole concernant l'observation des élections de 2015 Un protocole d'accord concernant l'observation des élections générales burundaises de 2015 a été signé mardi à Bujumbura par le chef de la délégation de l'Union Européenne (UE), Patrick Spirlet, et le ministre burundais des Relations Extérieures et de la Coopération Internationale, Laurent Kavakure.
Une coalition de l'opposition désigne son candidat à la présidentielle Une coalition de l'opposition burundaise composée de neuf partis, dénommée la Coalition des partis politiques pour une opposition participative (COPA), a désigné son président, Jean de Dieu Mutabazi, comme son candidat à l'élection présidentiel du 26 juin prochain, a annoncé la coalition lundi au cours d'une conférence de presse.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous