BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 22 Décembre 2014
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 12/9/2011 5:51:48 AM ]  XINHUANET

Burundi - Politique

l'ancien chef d'Etat Ntibantunganya plaide pour le dialogue politique

L'ancien président burundais (1994-1996) et sénateur à vie depuis 2002, Sylvestre Ntibantunganya, a plaidé pour un dialogue politique entre différents protagonistes en vue des élections "apaisées, libres, transparentes, équitables et démocratiques" au Burundi à l'horizon 2015.


Les velléités rebelles dont il est question depuis plusieurs mois au Burundi peuvent être traitées par le gouvernement du président Pierre Nkurunziza de plusieurs façons, estime M. Ntibantunganya dans un exposé qu'il a fait jeudi soir au sujet de la situation politique, sécuritaire et sociale du Burundi, en qualité de consultant commandé par le FORSC (Forum pour le Renforcement de la Société Civile).

Le gouvernement peut tout mettre en oeuvre pour "les étouffer efficacement et définitivement dans l'oeuf" en usant des moyens politiques, administratifs, policiers, militaires et judiciaires et c'est cette façon qui semble jusqu'aujourd'hui privilégié par le pouvoir, a indiqué l'ancien chef d'Etat burundais.

Si cette voie réussit, a-t-il affirmé, le pouvoir en sortira vainqueur et en récoltera les dividendes politiques, car le peuple burundais ne demande que la garantie pour sa paix, sa sécurité et sa quiétude.

Il a toutefois fait remarquer que cette stratégie peut se heurter à la résistance des rébellions proclamées et que la guerre ferait rage et provoquerait d'énormes dégâts humains et matériels.

La voie qui est "salutaire" pour M. Ntibantunganya est celle de configurer et de conduire un vaste dialogue politique et social inscrit dans la logique de consolidation de la paix et de la démocratie.

Ce dialogue aurait pour objectif de préparer un processus politique menant à des élections de 2015 apaisées, libres, transparentes, justes, équitables et, en conséquence démocratiques, avec la participation de tous les protagonistes politiques et d' éliminer définitivement les menaces de résurgence des violences politiques au Burundi.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 BURUNDI
Burundi-Chine: célébration de la journée sino-burundaise L'ambassadeur de Chine au Burundi, YU Xuzhong, a salué samedi la célébration de la journée sino-burundaise (édition 2014) sur initiative conjointe de l'Amicale Sino-Burundaise (ASIBU) et l'association des entreprises chinoises au Burundi.
Le Burundi a besoin de 15 millions USD pour sa Stratégie nationale de protection sociale Le Burundi a besoin de quelque 24 milliards de FBU, soit 15 millions de dollars américains, pour mettre en œuvre sa stratégie de mise en œuvre de la Politique nationale de protection sociale (PNPS) 2015-2020, selon les experts qui ont réalisé ce programme disséqué vendredi par des intervenants en matière sociale lors d’un atelier de validation.
Le président burundais envisage de briguer un nouveau mandat présidentiel Le président burundais Pierre Nkurunziza a déclaré vendredi qu'il briguerait un nouveau mandat présidentiel dans les élections 2015 lors d'une conférence publique.
Politique, économie et droit de l'homme à la Une au Burundi La controverse autour de l’enrôlement des électeurs, le cadre stratégique de croissance et de lutte contre la pauvreté (CSLPII) ainsi que l’expert aux droits de l’homme des Nations Unies qui considère que le gouvernement a préféré laisser de coté certaines conclusions des consultations nationales de 2009 pour la mise en place du Comité Vérité et Réconciliation, sont les sujets à la une au Burundi ce mercredi.
Appui allemand de 500.000 euros dans la gestion du secteur extractif L'Allemagne débloque 500.000 euros pour aider le Burundi dans la gestion du secteur extractif, conformément à un accord signé mardi à Bujumbura.
Le gouvernement satisfait de l'opération d'enrôlement pourles élections de 2015 Le gouvernement burundais est satisfait de la manière dont s'est déroulée l'opération d'enrôlement pour les élections de 2015 à travers le pays, a déclaré lundi à Bujumbura le ministre burundais de l'Intérieur, Edouard Nduwimana.
l'ONU va déployer en janvier une Mission d'observation électorale Alors que le Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB) s'apprête à fermer, le secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, a confirmé vendredi lors d'une visite dans ce pays que les Nations Unies allaient y déployer en janvier une Mission d'observation électorale.
Le Burundi face au défi de financement des élections de 2015 Le président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) du Burundi, Pierre Claver Ndayicariye, a déplore un niveau faible du financement des élections de 2015.
Fin du mandant du Bureau de l'ONU Le secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, a présidé vendredi à Bujumbura une cérémonie officielle de descente du drapeau des Nations Unies pour marquer la fin du mandat du Bureau des Nations Unies au Burundi (BNUB).
La Banque mondiale augmentera de près de 40% ses engagements Le Groupe de la Banque Mondiale compte augmenter de près de 40% ses engagements au Burundi au cours des trois prochaines années, a annoncé jeudi à Bujumbura M. Rachidi Radji, Représentant Résident de la Banque Mondiale.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous