BETA
Recherche personnalisée
English
Mardi, 23 Septembre 2014
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 10/12/2010 7:32:53 AM ]  APANEWS

Niger - Politique

Le général Djibo Salou réaménage la junte militaire au Niger, le Secrétariat permanent dissout

Le général Djibo Salou a dissout le poste de secrétaire permanent du Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD, junte), l’instance de coordination des décisions de la junte militaire, dirigée par le Colonel Abdoulaye Badié, présenté comme le deuxième homme fort du Niger, depuis le putsch qui a destitué en février dernier, l’ex-président Mamadou Tandja.


Dans un décret dont APA a obtenu copie mardi, le président du CSRD, également chef de l’Etat de l’Etat, le général Salou, a fixé la composition de l’instance dirigeante de la junte, conservant toutefois le poste de porte-parole du Conseil, occupé par le Colonel Abdoul Karim Goukoye.

Auparavant, il avait signé un premier décret qui a limogé le Colonel Abdou Sidikou, membre de droit du CSRD, de ses fonctions de Haut commandant de la Garde Nationale, une unité de l’armée nigérienne créée pour assurer une mission de sécurité publique et de défense opérationnelle du territoire national.

Officiellement, aucune raison n’a été avancée pour expliquer ces décisions, présentées par plusieurs observateurs comme un « remue-ménage » au sein de la junte, qui conserve néanmoins l’essentiel de ses 21 membres militaires. S’y ajoute 15 autres membres de droit exerçant des fonctions militaires et paramilitaires.

Composition du CSRD :

Président : Le Général de Corps d’Armée Djibo Salou

Membres :

* Colonel ABDOULAYE BADIE ( ex-Secrétaire permanent du CSRD) * Colonel DIALLO AMADOU ; * Colonel HASSANE MOSSI ; * Colonel GOUKOYE ABDOULKARIM, Porte-parole du Conseil ; * Colonel SALIFOU MODY ; * Colonel DJIBRILLA HIMA HAMIDOU ; * Colonel ABDOULAYE ADAMOU HAROUNA ; * Colonel LAMINOU MAHAMANE MOUSSA ; * Colonel HAMED MOHAMED ; * Colonel AMADOU MADOUGOU WONKOYE ; * Lieutenant-colonel ADAMOU GARBA ; * Lieutenant-colonel CHAIBOU IDRISSA ; * Lieutenant-colonel ABOUBACAR AMADOU SANDA ; * Lieutenant-colonel MAMANE SOULEY ; * Commandant MOCTAR AMADOU MOUNKAILLA ; * Commandant MAINASSARA SALIFOU ; * Commandant AMIROU ABDOULKADER ; * Chef de Bataillon ABDOURAMANE IBRAHIM ; * Capitaine DJIBRIL ADAMOU HAROUNA ; * Capitaine ISSA AMADOU ; * Lieutenant ARZIKA TCHIEMOGO.

Sont membres de droit du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie :

* le Chef d’Etat Major des Armées ; * le Chef d’Etat Major Particulier du Président du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie, Chef de l’Etat ; * l’Inspecteur Général des Armées ; * le Chef d’Etat Major de l’Armée de Terre ; * le Chef d’Etat Major de l’Armée de l’Aïr ; * le Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale ; * le Haut Commandant de la Garde Nationale du Niger ; * le Directeur Général de la Police Nationale ; * le Directeur Général des Douanes ; * le Directeur Général de la Protection Civile ; * le Directeur Général de l’Environnement et des Eaux et Forêts ; * le Commandant de la Gendarmerie Territoriale ; * le Commandant de la Gendarmerie Mobile ; * les Commandants de Zone ; * les Commandants de Légion.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
Français enlevé en Algérie : la France ne négociera pas (Manuel Valls) Le Premier ministre français, Manuel Valls, a déclaré mardi que la France ne négociera pas avec le groupe terroriste qui a enlevé dimanche en Algérie un touriste français en demandant l'arrêt des frappes françaises contre les combattants de Daesh au nord de l'Irak.
Les journaux burkinabé commentent la rencontre de Blaise Compaoré avec la classe politique Les quotidiens burkinabè de ce mardi, ont largement commenté la rencontre entre le chef de l’Etat burkinabè, Blaise Compaoré et les représentants de la classe politique, prévue ce jour.
Français de l'étranger - Sécurité
France / Libye
8 hommes seront jugés pour avoir simulé un mariage gay Huit hommes arrêtés récemment en Egypte pour être apparus dans la vidéo d'un "mariage gay" largement relayée sur les réseaux sociaux vont être jugés dès mardi pour "incitation à la débauche", a indiqué un responsable du parquet.
Revue de la presse ivoirienne du 23 septembre Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus mardi:
Alassane Ouattara appelle à «poursuivre en justice » les enseignants auteurs de grossesses en milieu scolaire La question des grossesses en milieu scolaire, demeure une ‘’préoccupation importante’’ pour la Côte d’Ivoire, a souligné, lundi, aux Etats-Unis, le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, proposant la prise de mesures ou le vote de lois par l’Assemblée nationale afin de ‘’poursuivre en justice’’ les enseignants qui seraient coupables de tels actes.
Les quotidiens sénégalais proposent un menu diversifié Le virus Ebola, la politique été d’autres sujets dominent la Une de la presse sénégalaise parvenue mardi à APA.
Un parti politique appelle au rassemblement de l'opposition ivoirienne Le président du Front populaire-uni (Fp-u) Djédjé Zadi a appelé, lundi, lors d’une conférence de presse, l'opposition ivoirienne au rassemblement, moins d'une semaine après le soutien déclaré du président du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci), Henri Konan Bédié à Alassane Ouattara pour la présidentielle de 2015.
Revue de la presse rd-congolaise du 23 septembre Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo ( RDC) diffusées mardi.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous