BETA
Recherche personnalisée
English
Lundi, 18 Décembre 2017
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 10/12/2010 7:32:53 AM ]  APANEWS

Niger - Politique

Le général Djibo Salou réaménage la junte militaire au Niger, le Secrétariat permanent dissout

Le général Djibo Salou a dissout le poste de secrétaire permanent du Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD, junte), l’instance de coordination des décisions de la junte militaire, dirigée par le Colonel Abdoulaye Badié, présenté comme le deuxième homme fort du Niger, depuis le putsch qui a destitué en février dernier, l’ex-président Mamadou Tandja.


Dans un décret dont APA a obtenu copie mardi, le président du CSRD, également chef de l’Etat de l’Etat, le général Salou, a fixé la composition de l’instance dirigeante de la junte, conservant toutefois le poste de porte-parole du Conseil, occupé par le Colonel Abdoul Karim Goukoye.

Auparavant, il avait signé un premier décret qui a limogé le Colonel Abdou Sidikou, membre de droit du CSRD, de ses fonctions de Haut commandant de la Garde Nationale, une unité de l’armée nigérienne créée pour assurer une mission de sécurité publique et de défense opérationnelle du territoire national.

Officiellement, aucune raison n’a été avancée pour expliquer ces décisions, présentées par plusieurs observateurs comme un « remue-ménage » au sein de la junte, qui conserve néanmoins l’essentiel de ses 21 membres militaires. S’y ajoute 15 autres membres de droit exerçant des fonctions militaires et paramilitaires.

Composition du CSRD :

Président : Le Général de Corps d’Armée Djibo Salou

Membres :

* Colonel ABDOULAYE BADIE ( ex-Secrétaire permanent du CSRD) * Colonel DIALLO AMADOU ; * Colonel HASSANE MOSSI ; * Colonel GOUKOYE ABDOULKARIM, Porte-parole du Conseil ; * Colonel SALIFOU MODY ; * Colonel DJIBRILLA HIMA HAMIDOU ; * Colonel ABDOULAYE ADAMOU HAROUNA ; * Colonel LAMINOU MAHAMANE MOUSSA ; * Colonel HAMED MOHAMED ; * Colonel AMADOU MADOUGOU WONKOYE ; * Lieutenant-colonel ADAMOU GARBA ; * Lieutenant-colonel CHAIBOU IDRISSA ; * Lieutenant-colonel ABOUBACAR AMADOU SANDA ; * Lieutenant-colonel MAMANE SOULEY ; * Commandant MOCTAR AMADOU MOUNKAILLA ; * Commandant MAINASSARA SALIFOU ; * Commandant AMIROU ABDOULKADER ; * Chef de Bataillon ABDOURAMANE IBRAHIM ; * Capitaine DJIBRIL ADAMOU HAROUNA ; * Capitaine ISSA AMADOU ; * Lieutenant ARZIKA TCHIEMOGO.

Sont membres de droit du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie :

* le Chef d’Etat Major des Armées ; * le Chef d’Etat Major Particulier du Président du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie, Chef de l’Etat ; * l’Inspecteur Général des Armées ; * le Chef d’Etat Major de l’Armée de Terre ; * le Chef d’Etat Major de l’Armée de l’Aïr ; * le Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale ; * le Haut Commandant de la Garde Nationale du Niger ; * le Directeur Général de la Police Nationale ; * le Directeur Général des Douanes ; * le Directeur Général de la Protection Civile ; * le Directeur Général de l’Environnement et des Eaux et Forêts ; * le Commandant de la Gendarmerie Territoriale ; * le Commandant de la Gendarmerie Mobile ; * les Commandants de Zone ; * les Commandants de Légion.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
La grève des ailleurs de l’AIBD se paie la Une des quotidiens sénégalais La grève de 24 heures des aiguilleurs de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), fait le menu des quotidiens sénégalais parus samedi.
Diversité de sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires aux sanctions prises à l'encontre d’agents d’autorité, à la sanction des piétons, au Sommet de Paris sur le climat et à l’action des Centres régionaux d’investissement.
Education et infrastructures au menu de la presse en ligne burkinabè La presse burkinabè, notamment celle en ligne, traitent ce samedi de divers sujets, avec un accent particulier sur la nouvelle voie de contournement de la capitale, sans oublier le système éducatif marqué par la crise à l’Université de Ouagadougou.
Sécurité et la justice au menu des journaux Le quotidien public l’Essor fait sa une sur le mini-sommet du G5 Sahel tenu à Paris en France en titrant : ‘’Sommet G5 Sahel à Paris, les attentes ont été comblées’’.
Droits de l’Homme et migration s’imposent à la Une des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce vendredi se focalisent sur le Plan d'action national en matière de démocratie et des droits de l’Homme et la politique migratoire du Maroc.
Soutien au G5 Sahel, politique et faits divers occupent la Une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè présentent, ce vendredi, des menus variés où l’on retrouve des sujets liés à la politique, aux faits divers, sans oublier la réunion de soutien au G5 Sahel, tenue à Paris en France.
Le procès de Khalifa Sall tient en haleine les quotidiens sénégalais La presse sénégalaise parvenue vendredi à APA met en exergue l’ouverture, hier, puis le renvoi au 3 janvier 2018 du procès du maire de Dakar, Khalifa Sall et Cie, en prison depuis mars 2017 pour des malversations financières de 1,8 milliards f cfa dans l’affaire de la gestion de la caisse d’avance de la mairie de Dakar.
Crash d’hélicoptère, nominations au RDR et Didier Drogba à la Une de la presse ivoirienne Le crash d’un hélicoptère à Port-Bouët et les récentes nominations au sein du Rassemblement des Républicains (RDR-parti au pouvoir) ainsi que la sortie médiatique de Didier Drogba sur le football ivoirien occupent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, vendredi, sur l’ensemble du territoire national.
Divers sujets à la Une es quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce jeudi consacrent de larges commentaires aux récentes mesures disciplinaires prises à l'encontre de certains agents d’autorité, au remaniement ministériel et à l’importance de l’approche participative dans l’élaboration de textes de loi.
Les quotidiens sénégalais à fond sur l’ouverture du procès de Khalifa Sall L’affaire de la caisse d’avance de la ville de Dakar, qui a valu au maire Khalifa Sall et ses coinculpés un mandat de dépôt depuis mars 2017 pour des malversations financières portants sur 1,8 milliard f cfa, et dont le procès s’ouvre ce 14 décembre 2017, fait les choux gras des quotidiens sénégalais parvenus à APA.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous