BETA
Recherche personnalisée
English
Samedi, 28 Mars 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 10/12/2010 7:32:53 AM ]  APANEWS

Niger - Politique

Le général Djibo Salou réaménage la junte militaire au Niger, le Secrétariat permanent dissout

Le général Djibo Salou a dissout le poste de secrétaire permanent du Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD, junte), l’instance de coordination des décisions de la junte militaire, dirigée par le Colonel Abdoulaye Badié, présenté comme le deuxième homme fort du Niger, depuis le putsch qui a destitué en février dernier, l’ex-président Mamadou Tandja.


Dans un décret dont APA a obtenu copie mardi, le président du CSRD, également chef de l’Etat de l’Etat, le général Salou, a fixé la composition de l’instance dirigeante de la junte, conservant toutefois le poste de porte-parole du Conseil, occupé par le Colonel Abdoul Karim Goukoye.

Auparavant, il avait signé un premier décret qui a limogé le Colonel Abdou Sidikou, membre de droit du CSRD, de ses fonctions de Haut commandant de la Garde Nationale, une unité de l’armée nigérienne créée pour assurer une mission de sécurité publique et de défense opérationnelle du territoire national.

Officiellement, aucune raison n’a été avancée pour expliquer ces décisions, présentées par plusieurs observateurs comme un « remue-ménage » au sein de la junte, qui conserve néanmoins l’essentiel de ses 21 membres militaires. S’y ajoute 15 autres membres de droit exerçant des fonctions militaires et paramilitaires.

Composition du CSRD :

Président : Le Général de Corps d’Armée Djibo Salou

Membres :

* Colonel ABDOULAYE BADIE ( ex-Secrétaire permanent du CSRD) * Colonel DIALLO AMADOU ; * Colonel HASSANE MOSSI ; * Colonel GOUKOYE ABDOULKARIM, Porte-parole du Conseil ; * Colonel SALIFOU MODY ; * Colonel DJIBRILLA HIMA HAMIDOU ; * Colonel ABDOULAYE ADAMOU HAROUNA ; * Colonel LAMINOU MAHAMANE MOUSSA ; * Colonel HAMED MOHAMED ; * Colonel AMADOU MADOUGOU WONKOYE ; * Lieutenant-colonel ADAMOU GARBA ; * Lieutenant-colonel CHAIBOU IDRISSA ; * Lieutenant-colonel ABOUBACAR AMADOU SANDA ; * Lieutenant-colonel MAMANE SOULEY ; * Commandant MOCTAR AMADOU MOUNKAILLA ; * Commandant MAINASSARA SALIFOU ; * Commandant AMIROU ABDOULKADER ; * Chef de Bataillon ABDOURAMANE IBRAHIM ; * Capitaine DJIBRIL ADAMOU HAROUNA ; * Capitaine ISSA AMADOU ; * Lieutenant ARZIKA TCHIEMOGO.

Sont membres de droit du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie :

* le Chef d’Etat Major des Armées ; * le Chef d’Etat Major Particulier du Président du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie, Chef de l’Etat ; * l’Inspecteur Général des Armées ; * le Chef d’Etat Major de l’Armée de Terre ; * le Chef d’Etat Major de l’Armée de l’Aïr ; * le Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale ; * le Haut Commandant de la Garde Nationale du Niger ; * le Directeur Général de la Police Nationale ; * le Directeur Général des Douanes ; * le Directeur Général de la Protection Civile ; * le Directeur Général de l’Environnement et des Eaux et Forêts ; * le Commandant de la Gendarmerie Territoriale ; * le Commandant de la Gendarmerie Mobile ; * les Commandants de Zone ; * les Commandants de Légion.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 
Au moins 25 morts lors d'une attaque dans l'Etat de Borno Au moins 25 personnes ont été tuées samedi matin au cours d'une attaque contre une communauté de l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, a fait savoir un haut officiel nigérian.
Les autorités camerounaises « satisfaites » par la réaction des armées camerounaise et tchadienne contre Boko Haram Les autorités camerounaises ont exprimé leur satisfaction quant à la capacité de réaction des armées camerounaise et tchadienne dont le déploiement le long de la frontière avec le Nigeria a permis de contenir des attaques de la secte terroriste nigériane Boko Haram.
Elections législatives 2015 : effervescence dans les états-majors des partis et alliances politiques en lice A un mois des prochaines élections législatives béninoises du 26 avril 2015, la fièvre électorale monte déjà dans les états-majors des 20 partis et alliances politiques en lice où les candidats rivalisent d'ardeurs et de stratégies pour la conquête des électeurs, a constaté samedi Xinhua, sur place à Cotonou.
Revue de presse rd-congolaise du 28 mars Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo ( RDC) diffusées samedi.
5 combattants shebab tués dans l'attaque de vendredi contre un hôtel de Mogadiscio Les autorités policières de Mogadiscio ont confirmé samedi que cinq combattants shebab avaient été tués par les forces de sécurité dans une attaque vendredi contre un hôtel de la capitale somalienne.
Elections: explosion dans un bureau de vote dans le sud-est Une explosion a secoué samedi un bureau de vote dans l'Etat d'Enugu dans le sud-est du Nigeria, quelques heures avant le début des élections présidentielles et législatives cruciales dans ce pays d'Afrique de l'Ouest, a indiqué la police locale.
Affaire boissons périmées : 1 an de prison ferme et 10 millions de CFA pour les principaux accusés Le procureur du Faso, près la cours d’appel de Ouagadougou, Désiré Pinguédewindé Sawadogo, a requis un an de prison ferme et dix (10) millions de francs CFA d’amende pour chacun des deux principaux accusés de l’affaire dite de "boissons périmées saisies par la police", jugée hier vendredi dans la capitale burkinabè.
Le président nigérian ouvre un complexe industriel gazier Le président Goodluck Jonathan a déclaré qu’avec le lancement du Parc industriel gazier dans l’Etat du Delta (sud-ouest du Nigeria), le pays s’engage dans une grande révolution du gaz.
La police kenyane arrête plus de 50 jeunes radicaux à Mombasa La brigade de lutte contre le terrorisme de la police kenyane a arrêté vendredi quelque 56 jeunes radicaux suspectés du meurtre d'un officier de police et de menaces terroristes dans la ville côtière de Mombasa.
L'Egypte salue la formation d'une force arabe mixte L'Egypte salue la formation d'une force militaire unifiée arabe pour protéger la sécurité nationale arabe, a déclaré samedi le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi lors du sommet annuel des chefs d'Etat de la Ligue arabe.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous