BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 27 Mars 2015
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/9/2009 7:16:42 AM ]  XINHUANET

Sierra Leone - Politique

Un tribunal de Sierra Leone condamne les dirigeants rebelles à des dizaines d'années de prison

Les trois leaders du Front révolutionnaire uni (RUF) en Sierra Leone ont été condamnés à des dizaines d'anées de prison par le tribunal pour crimes de guerre mercredi, selon des informations parvenues à Lagos.


Selon la sentence de la cour, le dirigeant du RUF Issa Sesay écope de 52 ans de prison, l'ancien commandant du groupe Morris Kallon passera 39 ans en prison et un autre important membre Augustine Gbao a été condamné à 25 ans d'emprisonnement.

La cour les a reconnus responsables pendant une décennie de crimes de guerre, dont des massacres, des viols et des mutilations.

Les dirigeants rebelles ont été reconnus coupables de la plupart des 18 principales accusations individuelles portées contre eux, quoiqu'ils aient nié certaines charges.

Les verdicts interviennent après que le Tribunal spécial pour la Sierra Leone les eût reconnus en février coupables de crimes de guerre.

Le Tribunal spécial a été créé en 2002 à la fin de la guerre civile qui a éclaté en 1991 dans le pays de l'Afrique de l'ouest.

Jusqu'à 120.000 personnes ont été tuées et des dizaines de milliers d'autres mutilées dans le carnage.

La cour a aussi inculpé l'ancien président libérien Charles Taylor pour son implication dans la guerre civile en Sierra Leone voisine.

Taylor, 59 ans, est accusé de fournir des armes et d'autres formes de soutien aux rebelles en Sierra Leone contre des diamants pendant la guerre civile dans son propre pays entre 1989 et 2003. Taylor est jugé à la Haye pour des raisons de sécurité.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 SIERRA LEONE
Réouverture de certaines écoles, après huit mois de fermeture à cause d'Ebola Les élèves de certaines écoles secondaires sierra-léonaises ont repris les classes depuis lundi pour préparer leur examen de base, prévu le 30 mars, après environ huit mois de fermeture en raison de l'épidémie d'Ebola.
L'opposition menace et réclame le retour du vice-président limogé Le Sierra Leone Peoples Party (SLPP, principal parti de l’opposition) a promis d’appeler à une série de manifestations de grande envergure, si le président Ernest Bai Koroma ne revenait pas sur le limogeage de Samuel Sam-Sumana, son vice-président.
La Sierra Leone annonce un confinement national de trois jours La Sierra Leone a annoncé la décision d'étendre le confinement de trois jours au niveau national dans le but d'endiguer l'épidémie Ebola.
L'ancien SG du parti au pouvoir nommé vice-présidentde la république Victor Bockarie Foh, ancien secrétaire général du parti au pouvoir de la Sierra Leone, All People's Congress (APC), et actuel ambassadeur du Sierra Leone en Chine avec l'accréditation dans plusieurs pays d'Asie du Sud-Est et du Pacifique, a été nommé vice-président sierra-léonais, selon un communiqué de presse du bureau présidentiel publié jeudi.
La Sierra Leone annonce un nouveau confinement de 3 jours contre Ebola Le gouvernement sierra-léonais a annoncé jeudi qu'il allait imposer une fermeture de trois jours de la capitale et du nord afin d'enrayer l'épidémie d'Ebola.
Le vice-président accepte de démissionner avant de revenir sur cette décision Le vice-président sierra-léonais Alhaji Samuel Sam Sumana, qui avait demandé samedi l'asile politique à l'ambassade des Etats-Unis, a accepté de démissionner, avant de revenir sur cette décision, selon l'ancien vice-président et porte-étendard du parti d'opposition de la Sierra Leone, le Parti populaire de Sierra Leone, Solomon Berewa.
Le vice-président est chez lui, dit un officiel du gouvernement Le vice-président sierra-léonais Alhaji Samuel Sam Sumana, qui a demandé l'asile politique à l'ambassade des Etats-Unis, est chez lui, a annoncé le porte- parole adjoint du gouvernement sierra-léonais, Abdulai Baraytay.
Un agent de santé britannique atteint d'Ebola Un membre du personnel de santé militaire britannique a été diagnostiqué positif au virus Ebola en Sierra Leone, a annoncé mercredi le Public Health England (PHE), agence du département de la Santé britannique.
Nouvelle augmentation de cas d'Ebola suite à des enterrements non-hygiéniques Le PDG du Centre national de réponse à Ebola de Sierra Leone s'est dit consterné par l'augmentation du nombre de cas de l'épidémie Ebola au pays dans les derniers jours.
La Sierra Leone lance des fouilles porte-à-porte pour endiguer la progression de l'Ebola Une opération de fouille porte- à-porte des maisons a été lancée mercredi pour une durée de deux semaines dans le district de Port Loki en Sierra Leone, à une centaine de kilomètres de Freetown, la capitale, a rapporté un journaliste local.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous