BETA
Recherche personnalisée
English
Vendredi, 28 Novembre 2014
 
Imprimer | Envoyer par email | Commenter  
[ 4/9/2009 7:16:42 AM ]  XINHUANET

Sierra Leone - Politique

Un tribunal de Sierra Leone condamne les dirigeants rebelles à des dizaines d'années de prison

Les trois leaders du Front révolutionnaire uni (RUF) en Sierra Leone ont été condamnés à des dizaines d'anées de prison par le tribunal pour crimes de guerre mercredi, selon des informations parvenues à Lagos.


Selon la sentence de la cour, le dirigeant du RUF Issa Sesay écope de 52 ans de prison, l'ancien commandant du groupe Morris Kallon passera 39 ans en prison et un autre important membre Augustine Gbao a été condamné à 25 ans d'emprisonnement.

La cour les a reconnus responsables pendant une décennie de crimes de guerre, dont des massacres, des viols et des mutilations.

Les dirigeants rebelles ont été reconnus coupables de la plupart des 18 principales accusations individuelles portées contre eux, quoiqu'ils aient nié certaines charges.

Les verdicts interviennent après que le Tribunal spécial pour la Sierra Leone les eût reconnus en février coupables de crimes de guerre.

Le Tribunal spécial a été créé en 2002 à la fin de la guerre civile qui a éclaté en 1991 dans le pays de l'Afrique de l'ouest.

Jusqu'à 120.000 personnes ont été tuées et des dizaines de milliers d'autres mutilées dans le carnage.

La cour a aussi inculpé l'ancien président libérien Charles Taylor pour son implication dans la guerre civile en Sierra Leone voisine.

Taylor, 59 ans, est accusé de fournir des armes et d'autres formes de soutien aux rebelles en Sierra Leone contre des diamants pendant la guerre civile dans son propre pays entre 1989 et 2003. Taylor est jugé à la Haye pour des raisons de sécurité.

 

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 REGIONS - PAYS
Afrique du Nord
Afrique de l'Ouest
Afrique Centrale
Afrique de l'Est
Afrique Australe
Ocean Indien

 RUBRIQUES
Actualités
Chroniques
Documentaires et Analyses
 
Opinions et Interviews
 
 SIERRA LEONE
Ebola: Séoul enverra une équipe médicale en Sierra Leone Le ministère sud-coréen des Affaires étrangères a déclaré mercredi que le pays enverra le mois prochain sa première équipe médicale, composée de quatre médecins et six infirmiers, en Sierra Leone pour y aider à contenir l'épidémie du virus Ebola.
Un médecin cubain contaminé par Ebola en Sierra Leone Un médecin cubain combattant l'épidémie d'Ebola en Sierra Leone a contracté la maladie, mais se trouve dans un état stable, a rapporté le ministère cubain de la Santé mercredi.
Ebola a un impact négatif sur l'économie de la Sierra Léone L'épidémie à virus hémorragique Ebola a fait chuter le taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) de la Sierra Leone, qui était tombé de 11,9% à environ 4% de nos jours, a révélé jeudi à Cotonou la vice-ministre sierra- léonaise de la Santé Madina Rahman.
La Sierra Leone réitère un "état d'urgence" de 12 mois Le procureur général et ministre de la Justice de la Sierra Leone a réitéré mardi que la déclaration de l'état d'urgence par le président est toujours en vigueur et ce pendant douze mois à compter de la date de la déclaration.
Un autre médecin succombe au virus Ebola Un autre médecin attaché à l'hôpital Kambia dans le nord de la Sierra Leone, proche de la frontière avec la Guinée, est décédé dimanche du virus Ebola.
Ebola: La Sierra Leone remercie la Chine pour son aide La Sierra Leone a exprimé son " immense gratitude" à la Chine pour son soutien et son aide technique dans la lutte contre le virus Ebola.
Les chefs traditionnels appelés à s'engager dans la lutte contre Ebola Les habitants de la région nord de Sierra Leone ont salué le message du président Koroma appelant les chefs traditionnels de la région à s'engager dans la lutte contre le virus Ebola dans leur chefferie sous peine de perdre leur titre.
Environ 1000 échantillons de sang testés en Sierra Leone Depuis l'arrivée de l'équipe médicale chinoise en Sierra Leone, environ 1000 échantillons de sang ont été testés et près de 50% se sont avérés positifs à l'Ebola, a révélé à Xinhua le directeur adjoint du Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies, le Dr. Gao Fu.
Deux morts dans un conflit entre des habitants et une équipe anti-Ebola Un couvre-feu a été imposé mardi dans la ville de Kono, dans l'est de la Sierra Leone, après la mort de deux personnes dans une querelle opposant des habitants et une équipe anti-Ebola qui tentait d'évacuer une patiente présumée afin de le tester, ont rapporté les médias locaux.
Le ministre de la Défense dirige le centre national de réponse à l'Ebola Le président de Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, a restructuré le centre d'opérations d'urgence contre l'Ebola national et chargé le ministre de la Défense Paolo Conteh de diriger le centre, afin d'assurer une approche plus énergique afin d'éradiquer le virus de ce pays d'Afrique de l' Ouest.
.
Plus de Nouvelles

Actualité
Annonces classées
Rencontres
Contactez-nous